WAI FERME SES PORTES ;o;
Plus d'infos ici

Partagez | 
 

 « Ce sont les questions qui font le philosophe. » feat. Park Chin Hwa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar

MessageSujet: « Ce sont les questions qui font le philosophe. » feat. Park Chin Hwa   Mer 16 Jan 2013 - 15:49

La plage au sud ◈ Park ChinHwa & Shin Joo Hee
« Ce sont les questions qui font le philosophe. »
Paul Valéry






Il y avait donc quelques jours qu’une nouvelle vague d’arrivant venait de frapper la plage de cette île mystérieuse. La jeune Joo Hee semblait tout à fait perplexe et apeurée par tout cela. Pourquoi ? Voilà la question qu’elle se posait le plus déjà depuis six mois mais encore plus depuis quelques jours. Les petits nouveaux possédaient eux aussi des colliers autour du cou. Étaient-ils tous destinés à des observations ? Scientifiques ? Psychologique ? Etait-ce une sorte de Battle Royal au final ? Est-ce qu’un jour une guerre éclatera ? Parce qu’il fallait bien se rendre compte que tout le monde n’était pas tout gentil tout beau comme la jeune fleur, non, il y avait bien des êtres égoïstes, sadiques ou même fou qui pouvait débarquer sur le terrain flottant. Et tout cela rendait affreusement angoissée notre belle brune.

Mais parce que l’inconnu était effrayant et parce que vivre dans la frayeur était une chose à éviter, la coréenne aimait à se battre contre lui de n’importe quelle manière du moment qu’elle en sortait grande vainqueur. Et aujourd’hui, elle allait continuer son beau combat en venant en aide à ses nouveaux, qui sans doute, devaient être aussi apeurés qu’elle. Quelques heures auparavant, la demoiselle avait fait la rencontre d’un jeunot nommé ChinHwa. A première vue, ce monsieur ne semblait pas méchant, et cela avait poussé la demoiselle à s’approcher de lui. Mais pas réellement bavard, il l’avait faite fuir quelques instants. Non, à vrai dire, elle voulait simplement voir les autres aussi. Et maintenant que tout cela était fait, elle se devait d’aller le connaître un peu mieux. Tel était le fonctionnement de Joo Hee. Elle voulait savoir les gens le plus possible, et le meilleur moyen pour cela, c’était de les questionner.

Elle souffla, un peu anxieuse. Qui savait après tout la future réaction du jeune homme. Il fallait appréhender le tout et détendre son corps. Après un élan de courage, le petit coquelicot qu’était Joo Hee s’avança doucement mais sûrement vers le nouvel arrivant. Elle s’installa à ses côtés.

-Salut ! Tu te portes mieux depuis avant ? C’est vrai que ça fout un coup de se réveiller soudainement sur cette fichue île ! Si tu veux je pourrais t’aider à mieux la connaître un peu plus tard, là il vaut mieux que tu digères tout ce qu’il t’arrive. Je ne sais pas si tu as retenu mon prénom vu qu’avant je suis venue rapidement te voir. Moi c’est Shin Joo Hee et je serai ravie de t’aider.

La pauvre était complètement stressée et n’arrivait plus à s’arrêter de jacasser. Mais encore, elle ne pensait pas du tout que cela pouvait déranger qui que ce soit. Dans on monde à elle, tout le monde aimait discuter et se complaisait dans des discussions de toutes sortes, aussi sottes ou intelligentes puissant telles être.

-Ce serait bien qu’on apprenne à se connaître non ? Ne penses-tu pas ? Ici, il est toujours bien de se faire des amis je crois. C’est quoi ton fruit préféré ? Si c’est la noix de coco ou la banane ici tu seras servi ! Peut-être même que tu feras des crises de foie ! Ahah ! Quoiqu’une crise de foie ici ce ne serait franchement pas cool. On n’a pas vraiment de médicaments ni de spécialistes en plantes médicinales. Quoique je devrai demander à Ji Ho si en médecine on apprend les qualités des plantes. Ah oui d’ailleurs, tu as quel âge ? Tu faisais quoi comme étude ? Peut-être que ça t'avantagera sur l’île !

Elle lui offrit un grand et charmant sourire, stressant toujours autant, ses mains tremblantes cachées dans les poches du gilet que lui avait prêté son petit chéri d’amour.
Revenir en haut Aller en bas
ϟ âge : 19 ans
ϟ localisation : où tu n'es pas.
ϟ feat. : Lee Byeong Hyeon - L.Joe (Teen Top)
ϟ DC : Miura Shohei.
ϟ messages : 223

MessageSujet: Re: « Ce sont les questions qui font le philosophe. » feat. Park Chin Hwa   Ven 18 Jan 2013 - 21:59

La faim.. quel terrible fléau. Lorsqu'elle pointait le bout de son nez pour ne plus vous lâcher jusqu'à ce que vous lui montriez un peu d'attention, elle ne faisait pas semblant, surtout pour le pauvre blond ! Et il avait beau envie de prendre soin de son petit estomac chéri, il ne pouvait rien faire sur cette île. Plus de pizza, plus de fastfood. Plus de glaces, et encore moins de kimchi. Ces pensées le firent soupirer lamentablement. Quelle vie de merde, quoi. Il n'y avait que des fruits et du poisson ici ! Pas qu'il n'aimait pas, mais se taper des bananes et des fruits de mers ou des poissons non identifiés non stop, non merci.

En marchant le long de la mer, il finit par s'asseoir dans le sable chaud en jetant un léger coup d'oeil vers le ciel. Ce soleil aussi allait le tuer. Il n'allait pas faire long feu s'il pensait toujours ainsi, alors il secoua la tête de gauche à droite pour oublier tout ça et se contenta de regarder l'eau salée faire ses vas et vient, bercé par les sons que ce mouvement produisait. En repensant au moment où il était arrivé sur l'île, il sourit très légèrement en se rappelant du couple qui l'avait "accueillit". Ils paraissaient plus ou moins gentils, alors autant s'en faire des amis.

D'ailleurs, en parlant du loup... La fille du couple en question venait tout juste de s'asseoir à ses côtés. Il la regarda un instant et repartit contempler la mer sans rien dire. Sa manière d'agir le fit d'abord un peu rire intérieurement : elle paniquait beaucoup, on dirait. Mais avant même qu'il ne puisse ouvrir la bouche, elle enchaînait sur d'autres choses qui n'avaient aucun rapport, le faisant hausser un sourcil. C'était quoi ces questions ? Il ne voulait pas l'offenser, alors il sourit comme il put et répondit.

« Oui je me souviens de ton nom, t'en fais pas ! Moi c'est Park Chin Hwa, je ne me souviens pas te l'avoir encore dit. J'aime les fruits, mais pas au point d'en tomber malade, alors pas besoin de demander à ton petit ami, c'lui que j'ai vu tout à l'heure c'est ça ? J'ai 19 ans, et non, je ne crois pas que les études que je fais pourront m'être utile puisque je suis en lettres ! Et.. relax, sinon tu vas avoir des cheveux blancs à force. On est encore en vie, alors fais en sorte de le rester autant que possible... ! »

En disant ces mots, il devait avouer qu'il se moquait un peu d'elle, et d'ailleurs son regard et son sourire qui s'agrandissait au fur et à mesure le montraient bien, mais ce n'était pas méchant, de toute façon. Il espérait seulement qu'elles seraient les seules questions qu'elle lui poserait, parce qu'au contraire, ça pourrait finir par malheureusement ne plus être une plaisanterie...

Il ne voulait pas forcément être méchant alors bien sûr il essayerait de faire un effort, mais s'il y avait bien quelque chose qu'il détestait, c'était les interrogatoires sur des choses qui n'avaient pas lieu d'être sujettes à des questions. Si quelqu'un voulait en apprendre plus sur lui, qu'il passe son temps avec plutôt que de lui poser des questions pour faire comme s'il arriverait à le comprendre et le connaître seulement grâce à ça ! Surtout que si elle essayait de le décontracter ou quelque chose du genre en faisant ça, c'était pas gagné... pauvre d'elle !


HEY, I THINK I LOVE YOU BABY
je ne veux plus souffrir tout seul. si c'est toi, je pense que je pourrais sourire tout le temps... c'est ce que je ressens mais pourquoi tu ne le sais pas ? ne t'inquiète pas, je ne te ferais jamais pleurer. j'ai seulement besoin que tu restes pour toujours à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

MessageSujet: Re: « Ce sont les questions qui font le philosophe. » feat. Park Chin Hwa   Mar 22 Jan 2013 - 13:12

Elle écouta attentivement les réponses du plus jeune, souriant à son tour en voyant les lèvres du dénommé ChinHwa s'étirer sur son visage. Après tout, elle lui posait autant de questions pour essayer de mieux le connaître. Elle ne prétendait pas qu'elle allait devenir son amie de la sorte. seulement, c'était ainsi qu'elle commençait ses conversations. Et soit on aimait, soit on aimait pas. C'était soit noir ou gris. Elle se demanda fortement comment allait se passer la suite de cette rencontre. Après tout, il avait l'air vraiment sympathique. Mais souvent Joo Hee se trompait sur les gens, pensant que l'être humain était toujours bon et sympathique. En y réfléchissant bien, il serait tout à fait possible que la demoiselle tombe malade à force de manger trop de fruits. Parce que la brune adorait ça, au point de s'en gaver jusqu'à qu'il n'y en ait plus et de faire une crise parce qu'elle n'en trouvait plus! Lorsqu'elle vivait encore avec ses parents et son frère, ceux-ci criaient souvent après elle parce qu'il n'y avait déjà plus de fruits le soir alors qu'on les avait acheté le jour même!

-Ah! Je suis contente que tu te souviennes de moi!

Elle était un peu nunuche sur le coup, après tout elle venait de le rencontrer il n'y avait que quelques heures. Par conséquent, s'il avait oublié, il aurait eu un petit problème au cerveau.

-ChinHwa c'est un très joli prénom! Je pense que je lui poserai quand même la question pour me rassurer moi-même! Etudiant en lettres? J'adore la littérature? C'est quoi ton livre préféré? T'as fait ces études pourquoi? parce que tu veux devenir écrivain? C'est qui ton écrivain préféré? Tu écris?

Elle était devenue toute fofolle, ayant pour grande passion la littérature, elle ne pouvait que se réjouir de voir quelqu'un venant de ces études là. Elle aurait tellement faire pareil, lire et écrire sans cesse. Analyser et réfléchir sur les textes qu'on lui proposait. Ah! C'était un grand rêve qu'ici elle ne pouvait réaliser. C'était bien triste. Elle avait envie de courir jusqu'à la mer, prendre son mec ses amis et son frère avec elle, nager et s'enfuir.

-Les sièges du bus dans lequel vous étiez les autres et toi étaient de quelles couleurs? C'était quoi sa marque? Tu sais à peu près combien de minutes t'es resté éveillé?

Après tout, elle voulait savoir comment tout cela s'était passé. Si c'était le même bus, peut-être que ça pouvait l'aider à déduire quelque chose. A vrai dire, elle n'en savait que trop rien. Elle ne savait même pas si elle avait la capacité, en ce moment en tout cas, de déduire quoique ce soit. Il était certain, par contre, que juste discuter avec quelqu'un lui faisait énormément de bien. Mais bon, elle avait souvent la manie d'omettre que cela ne pouvait pas être le cas de son vis-à-vis.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
ϟ âge : 19 ans
ϟ localisation : où tu n'es pas.
ϟ feat. : Lee Byeong Hyeon - L.Joe (Teen Top)
ϟ DC : Miura Shohei.
ϟ messages : 223

MessageSujet: Re: « Ce sont les questions qui font le philosophe. » feat. Park Chin Hwa   Mer 30 Jan 2013 - 17:12

Il fit comme il put pour répondre à ses questions en essayant d'en oublier aucune; il ne voulait pas la contrarier. Et puis voilà. Elle avait continué. « C'est quoi ton livre préféré ? T'as fait ces études pourquoi ? Parce que tu veux devenir écrivain ? C'est qui ton écrivain préféré ? Tu écris ? », disait-elle. Il doutait même sur le fait qu'elle ait respiré entre chaque questions ! Il la regarda presque comme si elle sortait d'une autre planète, totalement dépassé. Il soupira presque nerveusement en souriant légèrement, et regarda le sol quelques secondes. Là, ça n'allait pas être possible, il ne pourrait pas répondre à ses questions...

« Hahah, t'es curieuse dis donc ! Tu poses beaucoup de questions... Tellement que j'me souviens même plus des premières. »

Et il ne mentait pas ! C'était certes une qualité d'être plutôt social, mais il y avait des limites; elle n'en avait tout simplement pas. Et les questions qui suivirent le firent presque s'évanouir. La couleur des sièges du bus ? Qu'est-ce qu'il en savait ! Il n'avait pas fait attention... Et puis pourquoi lui demandait-elle ça ? C'était sa passion, les bus ?

« Tu sais... J'crois pas que savoir ça t'avancera à grand chose ! De toute façon, je m'en souviens pas. Et puis, je pourrais te retourner ces questions ! Tu t'en souviens, toi, de la couleur des sièges de ton bus ? Et tu t'en souviens de sa marque ? »

Il n'était pas curieux par rapport à ça, mais il était bien curieux de savoir ce qu'elle allait répondre. Si elle répondait à l'affirmative en lui disant quelle était la couleur des sièges du bus, elle était folle. Si elle ne répondait pas... Elle était folle quand même. Folle de lui poser ce genre de questions. Folle, tellement folle qu'elle le rendrait fou à son tour, il en était sûr. C'était limite flippant, drôle, ennuyant, choquant, et déroutant à la fois.
Il s'amusa à passer sa main sous le sable chaud, histoire de faire passer le temps et de se calmer. Il faisait vraiment trop chaud ! Il allait finir par mourir si ça continuait.

Pendant un instant, en repensant à la jeune fille assise à ses côtés, il eût une pensée pour son petit-ami. Il ne savait pas comment il endurait ça, mais il avait du courage. Et rien que pour ça, il l'admirait. Elle n'était pas méchante, loin de là ! Juste trop curieuse. Vraiment trop. Et elle n'avait pas de chance de tomber sur Chin Hwa qui détestait pardessus tout les questionnaires de ce genre.
Il tenta un sourire un peu plus décontracté, et essayant de changer un peu de sujet pour éviter d'avoir davantage de questons.

« Alors ! Racontes-moi un peu ce qu'il se passe ici... Enfin, on est beaucoup ? A part ceux qui étaient dans le bus avec nous, je veux dire... »


HEY, I THINK I LOVE YOU BABY
je ne veux plus souffrir tout seul. si c'est toi, je pense que je pourrais sourire tout le temps... c'est ce que je ressens mais pourquoi tu ne le sais pas ? ne t'inquiète pas, je ne te ferais jamais pleurer. j'ai seulement besoin que tu restes pour toujours à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

MessageSujet: Re: « Ce sont les questions qui font le philosophe. » feat. Park Chin Hwa   Mar 12 Fév 2013 - 13:55

Elle l'observa avec beaucoup d'intérêt. Finalement, peut-être que les études de psychologie lui convenait au final! En effet, elle était curieuse et n'hésitait jamais à se poser des tas de questions! D'ailleurs, elle n'en voyait pas le mal! Bien oui! En quoi était-ce mal de poser des questions? Après tout, si elle devenait trop indiscrète, il suffisait de le lui dire, et elle poserait d'autres questions, voilà tout!

-Ouais c'est vrai! Je peux te les répéter si tu veux!

Elle lui sourit! Il faisait tellement chaud qu'elle avait l'impression qu'elle allait suffoquer à la seconde suivante! Elle prit un bout de ficelle qu'elle fichait toujours dans sa poche et s'attacha les cheveux dans une queue de cheval, ma foi, plutôt rudimentaire. Mais bon, sur cette île, on ne pouvait plus paraître très bien apprêté au bout d'un moment! Pendant ce temps, elle réfléchissait aux questions que le jeune homme lui avait retourné.

-Je suis nulle dans tout ce qui est marque automobile, bus et tout le tralala mais les sièges étaient rouges... ou vert! Ahaha je sais plus! Et je pensais juste que si on retrouvait la marque du bus et qu'on arrivait à se casser de cette fichue île, on amènerait le le gérant de la ligne de bus en procès!

Elle réfléchit encore et perdit son sourire un instant, c'était triste comme histoire après tout.

-On ne sait toujours pas pourquoi on est envoyé ici. Qui sait? Peut-être qu'on est étudié par des gens? Ou peut-être que la Terre est tellement surpeuplée qu'ils ont décidé de faire crever des gens sur une île déserte pour faire de la place.. Il y avait le même nombre de gens dans le bus d'il y a six mois.... Mais la plus part sont morts...

Elle le regarda, un petit sourire mélancolique ornant ses lèvres.

-T'en fais pas, si tu restes avec nous, tu ne risques rien...

Enfin, elle supposait seulement, là. Rien n'était certain sur cette île. Même elle ne savait pas si elle survivrait sur l'île. Déjà qu'il y avait beaucoup de bestioles dangereuses pour l'être humain, en plus de cela, certains d'entre eux devenaient fous et soit se suicidaient soit en tuaient d'autres. D'un côté, elle les comprenait, rester raisonnable dans un endroit pareil, c'est extrêmement dur, d'un autre côté, elle en était profondément peiné et surtout inquiète. Inquiète pour Ji Ho, inquiète pour son frère et inquiète pour tout les habitants de l'île, qu'elle les apprécie ou non. Et il en allait de même pour ce jeunot avec qui elle parlait en cet instant.
Revenir en haut Aller en bas
ϟ âge : 19 ans
ϟ localisation : où tu n'es pas.
ϟ feat. : Lee Byeong Hyeon - L.Joe (Teen Top)
ϟ DC : Miura Shohei.
ϟ messages : 223

MessageSujet: Re: « Ce sont les questions qui font le philosophe. » feat. Park Chin Hwa   Dim 24 Fév 2013 - 10:40

Presque fier de lui, et pensant qu'elle ne lui poserait plus autant de questions, il sourit d'un drôle d'air. Au moins, elle aussi aurait droit à rester sans voix devant sa propre question. Il regarda le ciel en fronçant un peu les yeux. Mais... il rebaissa vite la tête vers elle, vraiment sur le cul. Elle voulait les répéter ? Non merci ! Il rit un peu nerveusement en soufflant un petit « non, non. Ça ira... », et soupira presque de soulagement lorsqu'elle continua en parlant de la couleur des sièges du bus, etc. Sur le coup, il ne su pas vraiment si elle était naïve de dire ça, ou si c'était juste pour le réconforter. Toujours est-il qu'il sourit d'un air un peu moqueur avant de jouer un peu avec le sable.

« Mais dis, pourquoi tu t'y connais pas ? C'est important tu vois ! On aurait pu avoir plus d'indices sur ce qu'il nous arrive. T'aurais vraiment du t'intéresser à ce genre de détails ! »

Là, on pouvait dire que sa petite revanche commençait. Il ne disait pas ça comme s'il le pensait vraiment, c'était normal qu'elle ne s'y connaisse pas. Au contraire, il l'aurait certainement prise pour une psychopathe en fait.
Il la regarda du coin de l'oeil et haussa les épaules.

« J'en sais pas plus que toi... au pire, maintenant qu'on est là, c'est pas ça qui va nous faire nous échapper de connaître la raison, malheureusement... essayons de "s'amuser", c'est une belle île qui regorge de trésors, mine de rien. »

Il sourit d'un air un peu plus franc cette fois-ci. Elle ne le réconfortait pas du tout, mais elle avait cette personnalité qui faisait que même si elle l'agaçait beaucoup, il ne la détestait pas non plus, et puis au moins il avait de la compagnie. Mais sa revanche ne venait que de commencer !

« Je sais me débrouiller, tu sais. Tu ferais mieux de faire attention à toi en premier... »

C'est vrai, pas qu'il était macho, au contraire, mais c'était une fille et elle avait un petit ami, en plus. Elle n'avait qu'à rester avec lui et faire attention à lui, c'était plus simple, et au moins elle n'avait pas besoin de ressasser les évènements pour rien. Parce que bon.. parler tout le temps du pourquoi du comment ils étaient ici en s'imaginant des trucs au point d'en devenir limite parano, c'était pas cool.
Enfin... c'était bien beau de parler, mais lui avait faim. Et bien évidemment, son ventre criait famine... il se mordilla la lèvre en grognant de mécontentement lorsque l'on entendit un magnifique gargouillement digne d'un petit Chin Hwa. Il passa sa main sur son ventre en soupirant. Il avait tellement la flemme de partir à la recherche de quelque chose à se mettre sous la dent... rien que l'idée de devoir se lever le faisait chouiner. Pitoyable, mon pauvre Chin... !


HEY, I THINK I LOVE YOU BABY
je ne veux plus souffrir tout seul. si c'est toi, je pense que je pourrais sourire tout le temps... c'est ce que je ressens mais pourquoi tu ne le sais pas ? ne t'inquiète pas, je ne te ferais jamais pleurer. j'ai seulement besoin que tu restes pour toujours à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar

MessageSujet: Re: « Ce sont les questions qui font le philosophe. » feat. Park Chin Hwa   Mer 3 Avr 2013 - 13:08

Le dérangeait-il? Posait-elle trop de question? Voilà des choses auxquelles la petite ne pensaient même pas. Enfin, c'était avant. Car depuis la réponse assez sèche du jeune homme, la voilà qui commençait à douter mais surtout qui commençait énormément à douter.

-Tu as raison! J'aurais du m'y connaitre. Mais dans ce cas toi aussi...

Elle fronça les sourcils et souffla mentalement histoire de se calmer et de ne pas s'énerver pour un rien. Joo Hee était quelque peu nerveuse et sa jambe commença à bouger toute seule, comme si de l’électricité passait dedans comme pour faire s'enclencher un mécanisme. Mais il était fort agaçant de ne pas trouver le bouton "arrêt". Puis elle écouta attentivement les propos du jeune homme et haussa les sourcils. Elle n'avait jamais pensé de la sorte. S'amuser sur cette île? Une perspective étrange mais intéressante!

-Mais tu ne penses pas qu'avant de pouvoir s'amuser il faudrait sécuriser l'île? Puis du coup il faudrait connaître qui est l'instigateur de tout ça? Ou alors on apprivoise totalement l'île pour qu'on soit sûre de pas crever comme ça, pouf? Non? Juste s'amuser comme ça tu veux dire? Sans prévoir?

Et oui, là, on découvrait son côté " peur de l'inconnu". Se lancer dans quelque chose qu'elle ne connaissait pas? Oui et non! Il fallait qu'elle étudie d'abord la chose, les possibilités, les obstacles qu'elle pourrait croiser et surmonter. C'est pour cela, qu'elle partait souvent seule dans les entrailles de l'île afin de marquer des repères, de faire une petite carte et trouver les bons coins pour trouver à manger, se reposer, se laver et tout le tralala nécessaire à la survie.

Et là, monsieur osa dire quelque chose qui déplut fortement à la jeune femme.

-Je sais me débrouiller seule aussi! Mais l'entraide c'est toujours bien d'être plusieurs! On dirait un macho qui parle! Je suis pas la plante verte ni la poupée gonflable de mon mec!

Elle se mit à grogner et à le regarder d'un air mécontent et outré! Elle se demandait si elle devait lui faire la morale, quoiqu'elle était mal placée puisque la demoiselle exécutait tous les ordres de son grand frère, qui était un gros macho, sans jamais lui faire de réflexion. Enfin, quoique... Parfois les ras le bol font que!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « Ce sont les questions qui font le philosophe. » feat. Park Chin Hwa   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Ce sont les questions qui font le philosophe. » feat. Park Chin Hwa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pleins de questions ...
» Les VIP / Qui sont-ils vraiment ?
» Récupérer sont mot de passe
» Kimi Ga Nozomu Eien
» Quels sont vos plugins pour Firefox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where am I :: 
THE ISLAND ∞
 :: ↬South :: Plage
-