WAI FERME SES PORTES ;o;
Plus d'infos ici

Partagez | 
 

 It's a terrible fact...[PV KiYoung]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ϟ âge : 19 ans
ϟ localisation : À toi de me le dire ~
ϟ feat. : Yong JunHyung - BEAST
ϟ DC : Nope ~
ϟ messages : 155

MessageSujet: It's a terrible fact...[PV KiYoung]   Mar 15 Jan 2013 - 22:36


Taek Hyeon & Ki Young ♥

Encore une fois, il venait s'asseoir sur le bord de la mer, le regard fixe sur l'horizon alors que le soleil descendait lentement du ciel. Aujourd'hui encore, cela avait été une journée chaude et Taek Hyeon en avait profité pour se promener à l'ombre des arbres pour se rafraîchir. À vrai dire, il venait tout juste de revenir de sa petite balade en forêt et il était directement venu à la plage, passant à côté des nouveaux arrivants d'il y a quelques jours. Et parmi eux, se trouvait un visage dont il avait été séduit d'un seul regard. Cette fille était si... comment dire ? Avec sa chevelure blonde, son minois tout mignon, cela avait eu pour effet de créer chez lui un sentiment étrange. Un sentiment qu'il n'aurait jamais cru pouvoir se faire sentir. Il avait sorti avec bien des filles, mais cette blondinette avait un truc particulier. Il fallait qu'il découvre ce que ce pourrait être.

Dans un soupir, il s'écrasa littéralement au sol, les yeux levés vers le ciel à la teinte rosée. Il n'avait pas le droit de sentir ce sentiment.... Si seulement Jun Ki aurait encore été là, s'il ne s'était pas noyé, il aurait pu le conseiller.

« Pourquoi a-t-il seulement fallu que tu meurs, crétin...» souffla Taek Hyeon dans un murmure désespéré.

Depuis la perte de son meilleur ami, il se sentait comme s'il était une âme perdue. Bon, comme n'importe qui, il n'appréciait pas d'être sur une île déserte, au milieu de nulle part et qui leur était impossible de s'échapper. Il ignorait même comment ils avaient tous pu arriver jusque-là, alors qu'ils étaient dans un bus au début... Bien longtemps, il avait cherché des réponses à ces questions avec Jun Ki. Si c'était un espèce de jeu de survie, les gens qui les avaient déposés sur cette île aurait simplement dû leur laisser quelques armements ou quelque chose pour chasser. C'était ridicule. Jun Ki et lui avaient supposé que ce soit le gouvernement qui avait planifié ce genre de truc, mais dans quel but, ça, ils n'avaient pas réussit à le déterminer.
Tenter de faire comme si l'on était en vacance avait semblé être une bonne solution pour ce sortir de ce calvaire, sauf que son meilleur ami était devenu paranoïaque et craignait une attaque nocturne. Chaque son le rendait mal à l'aise... D'où la raison pour laquelle ce crétin était mort en nageant pour s'évader.

Rongé par la culpabilité, alors que ses souvenirs revenait telle une vague puissante dans sa mémoire, Taek Hyeon posa son bras sur ses yeux, soupirant à nouveau. Il se sentait si seul depuis son départ... Et depuis, c'était un rituel de venir à chaque fin de journée sur cette plage, à ce point précis, là où à l'horizon, il pouvait revoir la scène rejouer encore et encore de la noyade de son meilleur ami. Il savait qu'il se torturait l'esprit à toujours revenir, mais il ne pouvait pas s'empêcher de ne pas le faire. C'était de sa faute s'il n'était pas parvenu à le secourir... Si seulement il avait été un meilleur nageur, aussi.

« Babo... »

D'un rapide mouvement de la main, il sécha la larme qui glissait le long de sa joue et se redressa vivement en position sur le sable encore chaud. Il se mordilla la lèvre et se leva, épousseta son pantalon pour en retirer le sable. Il commença sa route en direction du campement, longeant la mer, les yeux rivés au sol, bottant quelques galets, les mains dans ses poches, avant de relever les yeux et de voir au loin une personne qui venait dans sa direction. Son coeur s'emballa légèrement lorsqu'il vit les détails de son visage. C'était... elle.
Lorsqu'il fut à proximité, Taek Hyeon lui adressa un sourire.

« Salut ! »

Il se trouvait con de ne pas savoir quoi dire de plus, mais il souhaitait qu'il n'y avait aucune trace sur son visage qui trahissait qu'il avait pleuré, si on pouvait dire qu'il avait pleuré...



That feeling in my heart is so nice ~

You see me and...:
 


Le coca, I'm lovin' it:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jang Ki Young
ϟ ADMIN TORDU

avatar
ϟ âge : sixteen y.o
ϟ feat. : choi min ki (ren) ; nu'est
ϟ DC : gaga la diva ~
ϟ messages : 216

MessageSujet: Re: It's a terrible fact...[PV KiYoung]   Dim 20 Jan 2013 - 5:43

Ki Young en avait plus que marre. Il avait la détestable impression que ses nerfs étaient sur le point de le lâcher à tout moment, qu'il allait s'effondrer en larmes devant tout le monde et qu'il allait finir par se noyer volontairement dans cet océan qu'il ne supportait déjà plus de voir. Ses vêtements lui paraissaient de plus en plus inconfortables et il en avait déchiré quelques-uns depuis son arrivée, il était sale malgré les innombrables visites qu'il rendait à la cascade - en pleine nuit évidemment, notre jeune homme était fort pudique - et il savait que le pire arriverait bientôt : ses cheveux d'un blond parfait serait envahis d'horribles repousses brunes, ce qui avait le don de l'insupporter au plus haut point... Et ce qui risquait aussi d'être dangereux pour ceux qui l'entouraient puisqu'il devenait de plus en plus de mauvais poil au fil des jours, chose disons assez mauvaise lorsque l'on était au courant des mille-et-unes crises du jeune Jang. Vraiment, il n'était pas du tout fait pour la vie sur cette île de malheur et n'aspirait plus qu'à la quitter, ne voyant aucune raison de rester ici à pâtir inactivement comme la plupart des crétins qui se trouvaient coincés ici avec lui. N'avaient-ils donc aucune ambition ? Qu'ils se construisent un radeau, qu'ils essaient de s'en sortir, bon sang !

Oui, Ki Young était définitivement de très mauvaise humeur et son réveil n'avait pas arrangé les choses : tiré du sommeil à une heure probablement impossible par le soleil qui avait prit un malin plaisir à lui agresser les yeux, il s'était tordu de douleur en tentant de se lever, foudroyé par des courbatures ma foi... Foudroyantes. C'était fort probablement la faute à son lit de fortune, un amas de bois peu élaboré où s'empilaient des feuilles qui lui piquaient le dos lorsqu'il y était étendu, ne manquant évidemment pas d'en ajouter à son agacement constant. Lorsqu'il avait enfin pu se mouvoir sans grimacer, il s'était éclipsé en jetant un bref coup d'oeil à son partenaire toujours assoupi, profitant du petit matin plutôt calme pour aller cueillir quelques fruits, qu'il s'était empressé d'offrir à son estomac affamé. C'est dans sa solitude matinale qu'il s'était permis de s'affaisser un peu et avait versé quelques larmes, caché derrière un rocher froid, inhospitalier, comme tout ce qui l'entourait ici. Il aurait tout donné pour pouvoir rentrer chez lui, retrouver son lit et son réfrigérateur plein, ses parents qui habituellement lui cassaient les pieds... Mais non, il garderait ça pour lui et d'ailleurs il s'était vite relevé, se maudissant de s'accorder ces moments de faiblesse.

La journée s'était ainsi déroulée, le plongeant à nouveau dans une rage profonde au fur et à mesure qu'il allait chercher du bois pour faire un feu, qu'il s'évertuait à mettre la main sur un poisson ou qu'il multipliait les efforts pour rendre son logis plus confortable. Trois fois, il s'était violemment engueulé avec les autres, trois fois, il s'était éloigné pour défouler sa colère contre l'un de ces maudits troncs d'arbres, l'un de ceux qui ressemblaient à tous les autres et qu'il trouvait tout aussi moche que le reste... Il lui avait fallu faire preuve d'un contrôle surhumain pour se retenir de ne pas hurler et de respirer pour calmer ses envies meurtrières, envies qu'il décida d'aller faire passer une fois qu'il eut achevé ses tâches en allant marcher le long de l'eau, la brise fraiche ne tardant pas à l'apaiser. C'est ainsi beaucoup moins enragé qu'il était lorsqu'un bref "salut" parvint à ses oreilles. Posant ses yeux de biche sur l'énonciateur de la salutation, qu'il connaissait depuis quelques jours à peine, il le dévisagea un moment, détaillant ses traits qui semblaient empreints d'une tristesse péniblement dissimulée. Un faible sourire étira les lèvres de Ki Young malgré son état.

- Oh, bonjour.

Légèrement mal-à-l'aise, il baissa les yeux, un peu énervé par le silence qui s'était abattu sur eux. Il s'enquit finalement, d'un ton doux:

- Ça, ça va ?



Crazy little thing called love
Each morning I get up I die a little, can barely stand on my feet. Take a look in the mirror and cry, Lord what you're doing to me ? Save me, I can't face this life alone, I'm naked and I'm far from home...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-t-s.forumotion.com/
 

It's a terrible fact...[PV KiYoung]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Desinstallation comodo
» Nathan K. + Être nouveau, est-ce si terrible ?
» Our felt, not terrible (17 libres sur 17)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where am I :: 
THE ISLAND ∞
 :: ↬South :: Plage
-