WAI FERME SES PORTES ;o;
Plus d'infos ici

Partagez | 
 

 TERMINE ▬ Abbott Benjamin ▬ Moi ? Asiatique ? Mais si ! Dans le noir ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ϟ âge : 23 ans
ϟ feat. : Francisco Lachowski
ϟ DC : Rhee Woo Eun.
ϟ messages : 204

MessageSujet: TERMINE ▬ Abbott Benjamin ▬ Moi ? Asiatique ? Mais si ! Dans le noir ...   Dim 13 Jan 2013 - 12:23

ABBOTT BENJAMIN ϟ

Feat. Francisco Lachowski
Inventé ScénarioScénario d'un membre



ϟ TELL US MORE ABOUT YOU

Annyeong, je m'appelle Abbott Benjamin et je fais partie des Honja ! D'après les registres, je suis né le 05/10/1989 à Londres. Avant de me retrouver sur cette île, j'étais étudiant en Langues étrangères et à présent je tente de survivre sur cette île où j'ai débarqué il y a quelques jours. Sinon, je suis célibataire et j'ai un penchant pour ce qui me tiens chaud la nuit !

Binôme créé Je recherche un partenaire Je créerais un PV Je n'ai pas besoin d'un partenaire.






ϟ WHO AM I ?
Quoi qu'il fasse ou quoi qu'il mange, Benjamin ne connaîtra pas le problème de l'embonpoint. C'est le type d'homme à l'aspect physique quelque peu desséché, noueux, au ventre plat, aux épaules tombantes et aux membres qui n'en finissent pas. Lorsqu'il marche, c'est comme s'il était en train d'arpenter un terrain, tellement il allonge ses jambes démesurées. Il suit néanmoins un planning bien précis pour se former au fil du temps une musculature de plus en plus visible dans un souci d’esthétique. La voix est grave et forte, aux chaudes intonations, celle à laquelle toute femme vraiment sensuelle aurait du mal à résister. Le regard, vif et teinté d'une certaine malice, a tôt fait de décontenancer celui qui essaie de dire un mensonge.

L'ambition est la trame de la vie de cet homme. Elle peut se traduire à tous les niveaux et dans tous les secteurs d'activité où Benjamin peut se trouver. Gagner beaucoup d'argent, collectionner des tas de diplômes ou de rubans, séduire le plus grand nombre de femmes possible... tout moyen lui semble bon, pourvu qu'il lui permette de briller. Il n'est pas rare qu'il arrive à ses fins, car il est amplement pourvu de dons réels. Mais l'éclat qu'il émet est souvent éphémère et le laisse insatisfait. Il doit apprendre à être modeste, ne serait-ce que pour briller mieux.

Ce besoin de briller, d'avoir le beau rôle, est susceptible de pousser Benjamin jusqu'au bord de la témérité. Il peut prendre à la légère toutes sortes de dangers, physiques ou autres, courant ainsi le risque de se casser le nez, de ruiner sa santé ou de compromettre sa carrière. Il ressemblera alors à l'éphémère qui se brûle les ailes en voulant accaparer l'éclat du feu qui le fascine.

Les jolies femmes sont la grande affaire de la vie de Benjamin, non parce que sa sexualité est exceptionnellement débordante mais parce qu'elles constituent pour lui un sujet de prestige. Le natif ne prise rien tant que la possibilité de s'entourer de beautés qui vous coupent le souffle, de les épater, de les dresser par jalousie les unes contre les autres. Il veut aussi se faire le champion des plus beaux spécimens du sexe dit faible. Ce serait lui faire une injustice que de le traiter de papillon volage. Il n'est pas plus enclin à l'infidélité conjugale que d'autres hommes et peut même ne s'attacher qu'à une seule femme toute sa vie. S'il fait la cour à d'autres femmes que la sienne, c'est uniquement par souci de briller. Celle qui l'aime a intérêt à prendre conscience de ce fait et à ne pas prendre inutilement ombrage des agissements de son amant. Les femmes laides ou sans éclat, même si elles sont éminemment féminines et sexy, n'intéressent guère notre homme.

Si Benjamin ressent le besoin de briller et d’être vu, il n’en cache pas moins une certaine faiblesse, relativement sensible notre beau jeune homme ne manque pas de verser quelques larmes lorsqu’il rencontre des difficultés. Toutefois, jamais en public ne supportant pas être vu comme quelqu’un ayant besoin d’aide, sa fierté masculine l’empêchant d’attraper une main généreuse et voulant l’aider pour se relever. Le paraitre semble alors plus de mise que l’être.

Il ne faut cependant pas voir notre homme comme une personne égoïste et sans cœur non plus, d’une humeur bien souvent joyeuse, Benjamin apprécie particulièrement l’humour et les jeux. Que ce soit un jeu sur console ou simplement de savoir qui cours le plus vite, notre anglais semble par moment assez enfantin dans son esprit.

De nature fêtard et énergique, Benjamin à toujours eu de la facilité pour se lier aux personnes de son entourage. Malgré son envie de réussir il n’en reste pas moins altruiste et ne serait pas du genre à laisser un ami dans la nécessité, pourtant, il fait partit des Honja. Il préfère se débrouiller seul, ne voulant pas qu’une personne ait sa probable mort sur sa conscience.

Il semble bon aussi d’avertir que Benjamin bien qu’amical, joyeux et bon vivant n’est pas pour autant quelqu’un de facilement tactile. Il à du mal à serrer une personne dans ses bras, sauf bien sûr sa petite amie, il ne supportera pas réellement qu’un autre homme lui tienne la main. Bref, tout cela pour vous expliquer que s’adapter aux coréens qui malgré très respectueux, n’en reste pas moins très tactile. Pas facilement pour lui alors de s’y adapter, mais il semble apprendre à se « soigner » petit à petit … Un espoir à venir.

ϟ YOUR BIOGRAPHY
Pour comprendre notre spécimen je vous propose de partir dans les plus profonds souvenirs que peut avoir notre cher Benjamin. Pour comprendre une personne de son espèce, nous devons faire un bond en arrière de pas moins de vingt quatre ans. Et oui, avant la venue au monde du jeune homme, il faut après tout placer le contexte historique avant d'aborder les plus grandes analyses faites dans ce monde. Et pour comprendre la complexité de Benjamin Abbott, je vous invite donc à nous suivre dans un univers un peu particulier auquel le jeune homme s'attache particulièrement. Ne vous en faites pas, il n'est pas fou, ou du moins pas totalement, nous verrons alors que chaque partie de son comportement s'explique par une phase de sa vie. C'est notre société et la structure économique de notre monde qui à forgé Lou comme il l'est à présent. Attention attachez vos ceintures, le départ dans le futur va commencer !




    Avant sa naissance à environ 4 ans


S'avançant d'un pas souple et quelque peu excitée, la jeune femme s'arrêta auprès de son mari avec un sourire qui laissait apparemment deviné sur la révélation qu'elle s'apprêtait à lui faire. « Chéri... Je suis enceinte ! » Oui enceinte, enceinte de ce bébé qui deviendra Benjamin. La petite famille Abbott allait s'agrandir d'un membre supplémentaire. Il faut dire qu'ils avaient lors et déjà la chance d'avoir une petite fille âgée déjà de quatre ans. Une ravissante petite demoiselle du nom de Leina. D'ailleurs rapidement cette heureuse nouvelle arriva aux oreilles de l'enfant qui semblait ravi d'entendre le fait qu'elle allait avoir une petite soeur ou un petit frère. Bien qu'une soeur soit mieux, elle pourrait jouer à la maman et à la dinette avec elle. S'agrippant au cou de son père, la petite fille semblait ravie d'entendre cette merveilleuse nouvelle. Benji avait été longuement désiré, il faut dire que le jeune couple avait essayé d'avoir un autre enfant bien avant que Leina ait déjà quatre ans, malheureusement victime de complication génétique, le couple n'avait la chance d'avoir facilement des enfants. La méchanceté des parents de la mère les avaient poussés à dire qu'ils avaient été punis. Punis d'avoir osé tomber amoureux l'un de l'autre, il faut dire que voir une petite anglaise bourgeoise avec le premier venu qui semblait chanter des titres un peu trop suspect au goût des parents avait toujours été mal vu. Car oui, Honorine Belfort était tombée folle amoureuse d'un Français venu en Angleterre avec un petit groupe de musique pour devenir célèbre. C'est lors d'une soirée que Cédric Abbott était tombé fou d'amour pour le charme de la brune. Ses grands yeux marron clair, ses cheveux qui laissaient dégagé une bonne odeur, des formes généreuses, non il faut l'avouer cette anglaise avait eu le don de le rendre fou, bien qu'au début cela n'avait pas été réciproque bien au contraire. Elle avait eu tendance à le fuir et l'éviter comme la peste. Une demoiselle de son rang ne pouvait pas trainer avec un homme avec deux sous en poche. Pourtant, elle a vite succombé, le sourire craquant de Cédric, ses délicates attention et surtout son côté un peu rockeur des années 80 ; avait eu raison d'elle. N'écoutant pas vraiment les avis de ses parents offensés elle avait accepté de l'épouser au bout de deux ans de relation. La petite Leina vit d'ailleurs rapidement le jour un an après. Et quand bien même le grand-père paternel cherchait à se rapprocher, sa femme le rappelé à l'ordre. C'est ainsi que nous retrouvons la petite famille un peu maudite par les grands parents maternelles. Mais qu'importe, il était là, ce deuxième enfant, là dans le ventre de sa maman et contrairement à d'autres avant lui, il semblait bien s'accrocher et ne voulait pas s'en aller. Cette fois, c'était le bon, c'était le deuxième enfant que le couple attendait avec impatience. Cela serait sans doute plus difficile, les fins de mois seraient durs à passer, mais quand on peut avoir ce que l'on désire le plus au monde pourquoi penser au lendemain de suite ? Cela aurait été drôlement stupide.

Les mois passèrent et Benjamin vit le jour un soir, il devait être aux environs de vingt-deux heures quand le petit garçon s'époumona pour la première fois laissant sur le visage de sa mère un sourire fatigué, mais comblé. Elle tenait dans ses bras, son deuxième enfant, ce petit être qu'elle avait eu du mal à avoir. Ne se sentant que remplit de bonheur, rapidement les larmes prirent le dessus sur le père aux côtés de sa femme. « Bienvenue à toi Benjamin. ». Caressant doucement la joue du nouveau né, la mère put profiter de la proximité avec son enfant, le bonheur de pouvoir toucher cet enfant désiré. Regardant avec tendresse et amour son petit garçon, Honorine, ne perdit jamais cette façon de regarder son fils comme ci il était une merveille. D'ailleurs, elle accordait toujours le même regard, à sa petite fille Leina. Ils étaient nés d'une union de deux pays, deux façons de vivre, deux religions différentes.

« Pff ! C'est nul, c'est un garçon. En plus, il est moche... » « Leina ! Il s'agit de ton petit frère ! » Surement déçue sur le coup, aujourd'hui la demoiselle vous affirmerait que cela n'est qu’une invention, jamais elle n'aurait dit une telle chose de son petit frère. Il faut dire qu'en grandissant, Benjamin a réussi à toucher la grande soeur qui découvrit que finalement que ce soit une petite soeur ou un petit frère, elle pouvait tout de même jouer à la maman ou encore lui faire faire n'importe quel jeu avec elle. Cela était une bonne chose au fond d'avoir un petit frère, surtout qu'elle avait la chance d'être défendu par Benjamin étant quatre ans son cadet, les plus vieux que lui, ne lui ont jamais fait peur.

    5 ans à ses 11 ans


La vie ne fut pas évidente, il fallait réussir à joindre les deux bouts et rapidement, les parents de Benjamin et Leina durent prendre plusieurs petits boulots pour réussir à faire vivre leurs enfants. Ils passaient que très peu de temps tous ensemble. Les tensions étaient souvent présentes et bien souvent les conflits éclatèrent au sein de la famille. Devant courir de plusieurs travails, trouver le temps de faire à manger à ses enfants, mais aussi d'aller parfois les rechercher à l'autre bout de la ville. Honorine et Cédric n'avaient plus réellement de temps pour eux deux. Plus le temps passé, plus le couple avait le don de se séparer et vivre séparément, ils n'avaient de temps rien que pour eux deux et en général les moments en couple étaient faits pour passer du temps avec les enfants. Leina et Benjamin durent apprendre à se mélanger rapidement dans la masse et rester avec des personnes parfois totalement inconnus pour eux, il n'était pas rare d'ailleurs que les deux enfants soient victimes de commentaires pas forcément plaisant de la part des autres enfants. Ainsi Benjamin eu le plaisir de découvrir pour la première fois la joie de se faire nommer « fils de … » ou encore « bâtard » par ses petits camarades. Cela n'était pas vraiment agréable et si cela lui faisait mal au début, il faut avouer que désormais il ne ressentait plus rien, du moins, il ne le montre plus autant qu'avant. Il a vite appris à faire la part des choses et il comprit rapidement que le paraitre était plus important que l'être. Si les parents avaient de longues journées, les enfants n'étaient pas mieux, partant tôt pour la garderie, ils rentraient que très tard après le travail de leurs parents à la maison, rien de bien joyeux, il faut l'admettre, mais Benjamin a toujours aimé sa famille ainsi et en a jamais vraiment souffert contrairement à sa grande soeur.

« Benjamin ! S'il te plait dis bonjour ! » Lançant un regard autoritaire à son fils, Honorine espérait que pour la troisième fois, son enfant de six ans allait accepter de dire bonjour à ses grands-parents maternelles. « Non ! Je ne les connais pas ! Pis la dame elle fait peur... » Son père se retenu de peu de pouffer de rire sous le regard exaspéré de sa belle-mère qui semblait déjà afficher Benjamin dans la catégorie ; petit enfant à déshériter. Il faut dire qu'ils en avaient des cousins et des cousines, mais ils n'avaient jamais eu l'occasion de les côtoyer. La vieille femme, fine, presque sec, finit par pousser le petit garçon d'un geste remplit de dégout. « Aussi inutile que son père, celui-là. » S'il aurait pu le père en question aurait de suite assassinée cette femme. Honorine sembla exploser littéralement contre sa mère et les deux femmes partirent dans des disputes sans prendre gare aux oreilles innocentes des enfants. Dans son coin Benjamin, repéra doucement le vieil homme, qui était soi-disant son grand-père lui adresser un sourire navré. Contrairement à la vieille rombière, il avait l'air gentil lui. Affichant un doux sourire enfantin, le petit garçon se rendit à la rencontre de son grand-père paternel qui le prit rapidement dans ses bras pour le serrer contre lui. Il semblait, comme heureux et à sentir le rythme cardiaque du vieil homme c'était à peine s'il ne frôlait pas l'arrêt cardiaque. Se laissant câliner de la sorte, le petit brun regarda son grand-père toujours avec ce léger sourire qui semblait lui plaire. Il ne connaissait rien l'un de l'autre et pourtant, c'est comme ci c'était hier qu'ils s'étaient perdus de vue. Alors que les parents et la grand-mère se disputaient sous le regard attentif de Leina, Benjamin lui profitait de son vieux papy pour jouer avec lui. Adorant les rires de son petit fils, il n'était pas rare qu'il lui accorde une petite tape sur l'épaule alors qu'il riait. Son grand-père était drôlement génial, du moins c'est ce qu'avait pensé Benjamin, qui n'avait jamais eu l'occasion de rencontrer ceux en France non plus, malgré le nombre de cadeaux importants qu'ils envoyaient pour eux. « Tu sais Benjamin ... Ne laisse jamais une femme te contrôler et ne fréquente pas les riches ! Ils sont mauvais, ils pensent aux apparences avant les sentiments, petiot. » C'est étrange, il ne savait rien de cet homme s'il lui disait la vérité ou non, mais il avait fait de cette phrase rapidement sa philosophie. Encore aujourd'hui Benjamin, semble éviter les filles aux caractères trop trempés et encore plus les personnes ayant de l'argent. Lui qui aime s'amuser il était persuadé que cela serait d'un ennui mortel de devoir discuter, rien qu'un peu avec eux. Il fallait mieux suivre le conseil de son grand-père, d'ailleurs cela fut le seul que le vieil homme puisse lui donner. Car après cette tentative pour reprendre contacte avec sa seule fille, la vieille mégère décida de ne plus jamais les voir. Il faut dire qu'ils avaient fini par gagner ! Oui, les parents de Benjamin et Leina avaient réussi à faire taire la vieille folle et la faire partir à grands pas de leur maison, suivie par son mari qui semblait bien malheureux de ne pas pouvoir rester plus longtemps avec sa fille et ses enfants. C'est surement à partir de ce moment-là également que Benjamin apprit à dire non et choisir de ses choix lui-même. Voir un homme si malheureux, ce n'était pas pour lui, il suivait sagement sa femme sans jamais oser broncher.

Lâchant un long soupire remplit de tristesse, Benjamin semblait bien contrarié. Le petit garçon de huit ans avait du mal à sourire depuis quelques jours et cela n'était pas passé inaperçu auprès de son père qui le voyait un peu mal dans son corps. Il faut dire que depuis que son père avait trouvé une bonne situation financière en devenant Manager pour des groupes de musiques, il avait un peu plus de temps à consacrer à son petit garçon. En voyant la tristesse de son fils, Cédric avait tenu à lui offrir une glace dans le parc. N'arrêtant pas alors de le questionner sur ce qui pouvait autant lui miner le moral, Benjamin le regarda avant de grogner légèrement. « Tu ne peux pas comprendre ! Il faut que j'arrête mes études, trouvé du travail ! Rebecca attends mon enfant ! ». La tête décomposée du père, pouvait parfaitement témoigner de sa certaine inquiétude, mais si des enfants de huit ans pensent à la chose et l'ont fait, il pourrait commencer à penser qu'il avait raté quelque chose d'important dans la vie de son fils. « Qu'est-ce que tu veux dire ? » Benjamin soupira de nouveau longuement avant de se tourner vers son père l'air grave. « Elle m'a sauté dessus, pour m'embrasser avec la langue... » Le visage totalement dégouté et l'air perdu, le pauvre enfant ne comprit pas réellement pourquoi son père était parti dans un fou rire sans fin. Surement l'image de son fils taillé comme un coton tige en train de se faire embrasser par cette Rebecca qui devait bien faire trois fois le poids de son garçon. Non pas qu'il ait quelque chose contre cette fille, mais cela l'amusait. Le pauvre Benjamin venait de gouter à sa première expérience en amour et surtout il comprit rapidement ce qu'avait voulu lui dire son grand-père maternel à propos des femmes. Des vraies folles ! En tout cas, Benjamin fut rassuré en apprenant que sa camarade de classe n'attendait pas d'enfant de lui, oh là là ! La galère sinon. Et il comprit aussi rapidement qu'il préférait être le premier à faire le premier pas, les filles qui prennent trop d'initiatives ce n'est pas pour lui. Il préfère encore espérer tomber sur une Blanche Neige qui attend sagement son prince charmant. C'est aussi surement à cause de cette Rebecca que Benjamin a commencé à s'intéresser aux autres garçons, il a surement été traumatisé, s'il n'avait pas été mordu par Kiki le Yorkshire, elle serait surement son pire cauchemar.

    11 ans à aujourd'hui.


L’école, un univers qui plait énormément à Benjamin, mis à part quelques petits détails. Il a toujours mis en avant dès son arrivée son extravagance, bien que ses premières années soit par des coupes de cheveux un peu étrange sans trop exagérer et des petites modifications sur son uniforme. Il faut dire que sortir de l'ordinaire dans cette école n'est pas choses simples, vu que rapidement on vous rappelle à l'ordre, mais cela n'avait pas empêché le jeune homme de jouer les rebelles et de rapidement s'imposer comme une forte tête qu'il ne fallait pas trop chercher. Il est un élève plutôt tranquille qui ne chercher pas non plus à se battre, mais il aime qu'on le remarque dans le couloir, montrant au passage, combien il est fier de ses avantages naturels et dès qu'il le peut, il fait exprès de se provoquer un peu les autres jeunes hommes. Certes, il ne peut se battre ici, mais comment montrer aux autres qu'il se fiche totalement d'eux qu'en était plus que provoquant ? Cela l'amuse énormément de faire peur, de provoquer, cela était devenu un vrai jeu pour lui, un amusement fou ! Le seul petit souci dans son tableau parfait, c'est que si pendant ses quatre premières années à l’école il avait la chance que sa soeur soit présente, il dut rapidement réaliser qu'elle ne serait pas toujours là. La vie à l’école pris un autre tournant devenant nettement moins agréable avec le départ de son ainée. Il faut dire que lorsqu'on a l'habitude de rester juste à deux, tout change brusquement quand l'un disparait. Devenant un jeune homme adepte des soirées folles, il est souvent le premier arrivé pour s'amuser, il n'aime pas vraiment se prendre la tête avec des relations amoureuses inutiles, préférant avoir un tableau de chasse bien remplit. Le tout étant peut-être de trouver une personne qui serait capable de le rendre amoureux ?

Le jeune homme changea de look radicalement à ses quinze ans, il a commencé par devenir simplement blond, roux et quelque fois redevenant brun. Oui, il aime mettre de la couleur dans sa vie et il le fait passer aussi par ses cheveux. Le fait de trainer en soirée surement qui le pousse à faire ressortir sa part de jeune homme fou-fou et extraverti. Car il n'est plus question pour lui à présent d'être le gentil petit Benjamin tout mignon qui dans le temps laissait une opportunité pour qu'on se moque de lui. Il a aussi eu l'idée farfelue d'apporter des améliorations sur son propre corps. « Leina ! Je veux un tatouage ! » « Encore une crise ?! » Cette conversation revint toujours sur le tapis, Benjamin est un accros des tatouages et non pas par envie de sortir de l'ordinaire, mais il aime modifier et transformer son corps de façon extrême. Si cela reste à vie, il aime. Il s'est fait rapidement percer également les oreilles et parfois rasé les cheveux d'un côté pour laisser pousser de l'autre, se balader le week-end avec un short rose bonbon avec un t-shirt jaune poussin, ou totalement à l'inverse un style bien plus classe et pausé. Bref, Benjamin s'amuse à changer de personnages, peut-être atteins au fond de schizophrénie, il adore changer si rapidement que cela en devient déroutant pour les autres. Le ridicule ne tue pas et cela il l'a compris rapidement. Il y a juste en cours où le jeune homme semble assez calme.

A l’âge de dix huit ans, notre cher Benjamin découvrit ce minuscule petit pays appelé la Corée du Sud. Si si ! Cela existe, même si à première vue on ne l’as vois pas de suite. Tout commença par ce qu’on appelle la Kpop. Des petites minettes qui se trémoussent le postérieur en musique, de quoi rendre plus heureux le jeune homme ? C’est surement un coup de chance, il l’ignore mais il put intégrer rapidement une filière qui lui permit d’apprendre le coréen à l’Université. Surfant sur l’effet de mode de cette musique, l’anglais avait de l’ambition plein les yeux et pourquoi ne pas devenir interprète ? C’est classe non ? Et puis pour draguer les filles parler plusieurs langues c’est toujours plus pratique. Il allait pouvoir draguer et sortir avec une fille de plusieurs continents ! Mais le tout c’est qu’il fallait choisir ses langues, parlant déjà anglais il avait un avantage sûr, choisissant en deuxième langue le coréen sont dernier choix se porta sur l’italien. Ah ! L’Italie et ses vestiges … et surtout les belles italiennes pas trop moches à mettre dans son lit. Oui, il faut avouer son choix de langue à étudier porté avant tout sur la possibilité d’avoir de jolies filles à son bras.
Continuant ainsi ses études, le jeune homme obtenant son Master 2 de lange dû faire le choix de se perfectionner deux années dans un pays étranger pour être reconnu comme un interprète sur. Le choix fut rapide, la Corée du Sud. Son intérêt pour ce pays, sa culture et son modernisme lié aux coutumes anciennes, bref. Ce pays avait réussi à séduire énormément l’anglais qui ne voyait plus que cet objectif final. Certes sa mère eut du mal à accepter l’idée de laisser son petit bébé de vingt deux ans partir de la maison. Ce n’est pas toujours évident à accepter mais elle apprit à rapidement le laisser vivre de ses propres ailes, ou du moins … Elle n’eut le choix.

Partir à l’étranger c’est bien beau mais quand on n’a pas de logement et qu’on ne connait pas grand-chose à la vie là-bas cela n’est pas toujours simple. Benjamin trouva une famille d’accueil via internet, cela peut sembler étrange mais il avait passé un petit moment à dialoguer avec la mère de famille pour être sûr de où il allait mettre les pieds. Ainsi en Juillet, la famille Gwak compta dans ses rangs un fils de plus. Oh ! Les premiers jours Benjamin semblait éblouit devant tout, tel un enfant découvrant le monde pour la première fois. Parlant assez bien coréen, bien que pas réellement coutumier des différents accents et expressions, l’anglophone mis un peu de temps à tout comprendre. La première chose à disparaitre fut son accent anglais trop présent et il apprit rapidement à vivre dans ce pays. Le respect fut assez difficile à intégrer, lui ce jeune homme rebelle du se plier à des règles bien précises, comme ne pas manquer de respect à son ainé.
Pourtant rien tout cela ne semblait insupportable comparé à ce fichu Gwak Na Yong. Le fils unique de sa famille d’accueil. Ce sale petit rat avec ses allures d’enfant pourri gâté… Rah ! En plus, ce type à des gênes pas bien fini on dirait une fille ! Un mec riche qui ressemble à une fille est encore plus détestable qu’une fille riche. Ce petit bourgeois a le don d’énerver Benjamin qui serait capable de finir par le frapper. Lui qui pourtant semble assez paisible depuis son arrivé en Corée se retrouve à maudire un idiot. Si seulement il avait été moins stupide, il aurait pu voir en lui un guide. Cependant faire confiance à Na Yong serait une grave erreur.

Le seul moment jouissif que lui a offert Na Yong c’était quand ce dernier à dit qu’il partait pour un voyage. Ah ! Un vrai bonheur pour lui ! Il allait avoir la paix pendant quelques jours. Cependant il eut apparemment un petit souci car les jours devenaient des semaines et les semaines des mois. Aussi étrange soit-il, l’absence de Na Yong réussi à provoquer comme un manque, un ennui chez Benjamin. Il n’avait plus personne pour l’embêter, il avait beau courir dans le couloir pour atteindre la salle de bain en premier, il n’avait plus de Na Yong pour frimer parce qu’il était déjà là… Arf ! L’avantage, c’est que le jeune homme pouvait bavarder plus librement avec sa famille en Angleterre et surtout avec sa sœur Leina.
L’ennui c’est que les parents de Na Yong semblaient s’inquiéter drôlement pour leur fils. Ainsi, il ne sait trop comment Benjamin se retrouva sur le deuxième voyage, si on peut dire cela. A vrai dire, il ne sait plus vraiment comment cela s’est déroulé, il sait juste qu’en ouvre les yeux il y a quelques jours, il était sur cette plage avec d’autres personnes. Totalement perdu, il avait mis du temps à rassembler ses esprits. Sa mission « Sauvons le soldat Gwak » totalement passé aux oubliettes. Le petit souci c’est qu’étant asthmatique, vivre sur une île déserte n’est pas facile. Certes, en retrouvant son sac, il retrouva trois petites bonbonnes d’avance… Mais est-ce assez ? Il ne peut pas dire d’être un danger totalement de mort, il arrive à se gérer, mais cela risque de lui poser quelques petits problèmes.

Oh ! Il semble aussi bon de vous signaler que notre cher jeune homme ne semble pas avoir de symbole particulier. Ainsi, il se retrouve seul pour cette raison. Cela ne le dérange pas tant que cela dans les faits, mais il trouve simplement cela étrange. En plus, vu que généralement dans les films d’horreurs c’est l’étranger qui meurt en premier, il était presque que sur que cela lui annonçait forcément un mauvais présage.




Φ HEY GUYS ! I'M "Natia / Korea"

PSEUDO ϟ Natia / Korea
AGE ϟ 20 ans, mais plus loin des 21 ...
PRESENCE ϟ Je vais dire tous les jours en semaine mais moins sûr le week end.
COMMENT TU KNOW LE FOW ϟ Ben j'ai Know le forum à cause d'une Biquette Yaoiste qui m'a forcé =O Mais que j'aime quand même ♥ Il s'agit de Na Yong ! =)
ONE COMMENT ? ϟ
J'aime faire mumuse avec la neige qui suit les mouvements du curseur ! *w* Par contre la barre de navigation étant noir sur du noir, c'est un peu gênant à mon goût mais je vais m'y faire ! Et puis je viens vous attaquer avec un occidental ! Ah ah ! J'avais une envie de changement oo XD




Codée par Joxtop ©






Dernière édition par Abbott Benjamin le Dim 13 Jan 2013 - 18:53, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Anonymous

MessageSujet: Re: TERMINE ▬ Abbott Benjamin ▬ Moi ? Asiatique ? Mais si ! Dans le noir ...   Dim 13 Jan 2013 - 12:31

Abbott Benjamin a écrit:
J'aime faire mumuse avec la neige qui suit les mouvements du curseur ! *w*

Ah je me sens moins seul tout d'un coup ! (je vais perdre une partie de moi quand ces flocons partiront... snif)

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Anonymous

MessageSujet: Re: TERMINE ▬ Abbott Benjamin ▬ Moi ? Asiatique ? Mais si ! Dans le noir ...   Dim 13 Jan 2013 - 12:46



omg, lachowski
tu fais de moi la plus heureuse là *bim*
bienvenue & have fun
Revenir en haut Aller en bas
ϟ âge : 23 ans
ϟ feat. : Francisco Lachowski
ϟ DC : Rhee Woo Eun.
ϟ messages : 204

MessageSujet: Re: TERMINE ▬ Abbott Benjamin ▬ Moi ? Asiatique ? Mais si ! Dans le noir ...   Dim 13 Jan 2013 - 13:00

Owi owi owi ! La nei-neige est trop bien *w* Ca va ! Nous serons deux à nous sentir mal par le suite ! Je viendrais te soutenir dans ta lutte pour remonter cette pente horrible qui nous attend forcément ... Heurm ! Bref ! Merci à toi =D C'est gentil de venir me souhaiter la bienvenue et me souhaiter du courage pour ma fiche :3

Oh ! Toi aussi tu aimes Chico ? Oh ! Si tu aimes Chico nous pourrons que nous entendre ♥ En plus tu as Hyuna ! *w* Tu es quelqu'un de bien ! J'en suis sûr ! Et merci pour ton bienvenue =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kang Na Hyun ♥
ϟ ADMIN PERVERS

Kang Na Hyun ♥
ϟ âge : 25 ans
ϟ localisation : Sur le campement
ϟ feat. : Choi Seung Hyun - TOP (BB)
ϟ DC : Lim Ezeckiel
ϟ messages : 430

MessageSujet: Re: TERMINE ▬ Abbott Benjamin ▬ Moi ? Asiatique ? Mais si ! Dans le noir ...   Dim 13 Jan 2013 - 13:08

XDDDDDDDDDDD Vous pouvez remerciez votre dieu d'admin pour ces flocons super trop cools qui sont totalement hors sujet avec le forum ~

Sinon BIENVENUE BEAU GOSSE fikhdiofdshfniuekasjfnoasi -comme dirait l'autre admin- /vlam/

J'suis d'accord avec toi, on la voit pas la barre de navigatiooon, on devait la changer en plus je crois, mais on a du zapper

Alors en tout n'hésites pas si t'as des questions ! En tout cas je kiffe qu'on ait un londonien *o* ça fait classe même si on se demande un peu comment il a atterrit là xDDD Hâte de lire ta story bogoss, courage




WE ARE TOGETHER BUT I FEEL ALONE lov

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://whereami.forumactif.com
ϟ âge : 23 ans
ϟ feat. : Francisco Lachowski
ϟ DC : Rhee Woo Eun.
ϟ messages : 204

MessageSujet: Re: TERMINE ▬ Abbott Benjamin ▬ Moi ? Asiatique ? Mais si ! Dans le noir ...   Dim 13 Jan 2013 - 14:46

Aaaah ! Mais si ! Sur une île en pleine mer où il fait chaud il peut ... Neiger ... Voyons ! oupas! Oh ! Jeviens de voir aussi que cela se pose sur la barre en bas de notre ordi et que ca fond ensuite ! huhu *w*

OOoh ! Tu me trouves beau ? Vrai de Vrai ? Eh eh 8D J'avais peur que Chico soit pas trop trop aimé, mais cela me rassure ! Aimez moiiii \o/

Non mais chut ! On a rien vu ! (a) On n'aborde même pas le sujet voyons ! C'était pas vrai ! (a) XD

Ben lis son histoire ! Tu vas savoir comment il est arrivé là ! J'espère que vous aurez assez de détails pour l'expliquer, bien qu'il en a plus sur des points de sa vie ... Pas forcément utile à l'explication, maiiis ... Je l'aime bien ainsi ! Donc comme tu avais hâte de lire, je t'annonce avec joie, que j'ai terminé ma fiche de présentation =D ♥ Si y'a des soucis je suis prête à faire des changements :3 (Enfin sauf tout enlever! XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jang Maddox
∅ ZODIAC'S LEADER

Jang Maddox
ϟ âge : 20 y.o
ϟ feat. : bang yongguk (b.a.p)
ϟ messages : 35

MessageSujet: Re: TERMINE ▬ Abbott Benjamin ▬ Moi ? Asiatique ? Mais si ! Dans le noir ...   Dim 13 Jan 2013 - 15:23

bienvenue et oh ouiiiiiiiiiiiiiii, un honja. ♥ (je suis toute contente de voir débarquer des gens dans le même groupe que moi alors qu'à terme je ne vais même pas y rester xD). je ne te donne pas une dose de courage pour terminer ta fiche, puisqu'elle l'est déjà xD
je ne connaissais pas le beau gosse sur ton avatar mais t'en fais pas, même si ça semble toujours un peu "risqué" de prendre un occidental sur un forum asiatique (ou l'inverse d'ailleurs), je pense que tu n'auras aucun problème à nous le faire aimer. ♥ (d'ailleurs pour certains, il me semble que c'est déjà fait).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jang Ki Young
ϟ ADMIN TORDU

Jang Ki Young
ϟ âge : sixteen y.o
ϟ feat. : choi min ki (ren) ; nu'est
ϟ DC : gaga la diva ~
ϟ messages : 216

MessageSujet: Re: TERMINE ▬ Abbott Benjamin ▬ Moi ? Asiatique ? Mais si ! Dans le noir ...   Dim 13 Jan 2013 - 16:38

j'adore la façon dont tu écris, apprends-moi ! /bim/
oh, et bienvenue sur le forum au fait *o* ♥
j'aimerais par contre que tu précises qu'il n'a rien sur son collier s'il est honja .o.
sinon, tu seras validé après cette correction *^*



Crazy little thing called love
Each morning I get up I die a little, can barely stand on my feet. Take a look in the mirror and cry, Lord what you're doing to me ? Save me, I can't face this life alone, I'm naked and I'm far from home...


Dernière édition par Jang Ki Young le Dim 13 Jan 2013 - 17:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://b-t-s.chocoforum.com/
Invité
Invité

Anonymous

MessageSujet: Re: TERMINE ▬ Abbott Benjamin ▬ Moi ? Asiatique ? Mais si ! Dans le noir ...   Dim 13 Jan 2013 - 16:41

Natia/Korea! J'ai déjà vu ton pseudo sur plusieurs forum je crois èé (j'ai une mémoire de poisson je ne me rappelle plus de qui tu jouais et sur quel fo XD)

Bienvenue à toi et amuse toi bien here :DDD
Revenir en haut Aller en bas
ϟ âge : 19 ans
ϟ localisation : où tu n'es pas.
ϟ feat. : Lee Byeong Hyeon - L.Joe (Teen Top)
ϟ DC : Miura Shohei.
ϟ messages : 223

MessageSujet: Re: TERMINE ▬ Abbott Benjamin ▬ Moi ? Asiatique ? Mais si ! Dans le noir ...   Dim 13 Jan 2013 - 17:24

Bienvenue à tooi ! C'est bien d'avoir autre chose que des bridés, ça change et comme dit Na Hyun ça fait classe. c:
Amuses toi bien sur WAI ! \o/


HEY, I THINK I LOVE YOU BABY
je ne veux plus souffrir tout seul. si c'est toi, je pense que je pourrais sourire tout le temps... c'est ce que je ressens mais pourquoi tu ne le sais pas ? ne t'inquiète pas, je ne te ferais jamais pleurer. j'ai seulement besoin que tu restes pour toujours à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 23 ans
ϟ feat. : Francisco Lachowski
ϟ DC : Rhee Woo Eun.
ϟ messages : 204

MessageSujet: Re: TERMINE ▬ Abbott Benjamin ▬ Moi ? Asiatique ? Mais si ! Dans le noir ...   Dim 13 Jan 2013 - 19:00

Drake > Ouiiii un Honja ♥ Je savais pas trop qui aurait pu supporter ce type, alors pour le bien être de cette communauté j'ai pris la décision de le mettre de côté ... Je sais que les temps sont durs .... *Sbarrf* Oh ! Ben j'espère bien ! Surtout que Chico mérite d'être connu ! Mais on le connait un peu tous ! Il a été dans un pub Vivel Dop pour du gel ! Que j'étais heureuse de tomber dessus ... XDD Maiiis merci à toi d'être passée sur ma fiche de présentation ♥

Joo Hee > Il me semble avoir déjà vu ton pseudo je l'avoue mais où ... Mystère et boule de gomme ! Je suis sur quelque forum, mais arès j'avoue ne pas mettre super bien adaptée partout donc je joue un peu les "associables" XD P'tet sur Sin ? Je suis Modo là-bas.

Chin Hwan > Ouais ! Je serais un peu votre mascotte *w* Enfin ... Sauf si une autre tête d'occidental se ramène x) Il faut prendre soins de Benji c'est une denrée rare ! XD

Ki Young > Oooh ! C'est très gentil de ta part de me dire cela ! Mais j'avoue ne pas écrire comme ça tout le temps, ça marche si j'ai une super motivation... Et ça marche pas tous les jours ! x) Sinon voilààààà ! J'ai rajouté à la fin de mon histoire un petit paragraphe sur cela ! :3 J'espère que cela sera bon ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kang Na Hyun ♥
ϟ ADMIN PERVERS

Kang Na Hyun ♥
ϟ âge : 25 ans
ϟ localisation : Sur le campement
ϟ feat. : Choi Seung Hyun - TOP (BB)
ϟ DC : Lim Ezeckiel
ϟ messages : 430

MessageSujet: Re: TERMINE ▬ Abbott Benjamin ▬ Moi ? Asiatique ? Mais si ! Dans le noir ...   Dim 13 Jan 2013 - 19:13

Kyaaaaaaaaaaaaaaaaa *o* Ta fiche est tout simplement parfaite, je n'ai rien à y redire J'aime ta façon d'écrire, l'histoire et le caractère Je te quémanderais un lien hahahaha


Ϟ VALIDÉ(E) !



▬ OUAIIII T'AS FINIIIII
Bravo, te voilà intégré au groupe des Honja ! Pfiuuu enfin fini pas vrai ? ET BAH NOOOON mouhahahahaha ! Maintenant comme tu es un membre très sage, nous te conseillons - ou plutôt d'obligeons :P - à aller te créer une fiche de liens pour te faire plein de potos parce que c'est plus cool d'avoir des n'amis. Et comme nous avons gardé le meilleur pour la fin, tu peux dès à présent rpotter dans les endroits prévus pour ou encore flooder dans la partie Hors-jeu du forum si tu ne veux pas tout de suite bosser Comme tu le sais, le forum vient tout juste d'ouvrir ! Par conséquent, tu peux aller donner ton avis dans la partie prévue pour La chatbox est également ouverte si tu veux aller papoter avec les membres du forum ~ Bon séjour sur l'île !


Where am I ©






WE ARE TOGETHER BUT I FEEL ALONE lov

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://whereami.forumactif.com
ϟ âge : 23 ans
ϟ feat. : Francisco Lachowski
ϟ DC : Rhee Woo Eun.
ϟ messages : 204

MessageSujet: Re: TERMINE ▬ Abbott Benjamin ▬ Moi ? Asiatique ? Mais si ! Dans le noir ...   Dim 13 Jan 2013 - 19:16

Oooh ! Merciiii a toi également c'est très gentil ! J'espère ne pas vous décevoir pour la suite alors ! Je t'attendrais jusqu'au bout du monde pour un lien Ô grand Manitou Sur ce, je vais m'occuper du reste ! Merci pour la validation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kang Na Hyun ♥
ϟ ADMIN PERVERS

Kang Na Hyun ♥
ϟ âge : 25 ans
ϟ localisation : Sur le campement
ϟ feat. : Choi Seung Hyun - TOP (BB)
ϟ DC : Lim Ezeckiel
ϟ messages : 430

MessageSujet: Re: TERMINE ▬ Abbott Benjamin ▬ Moi ? Asiatique ? Mais si ! Dans le noir ...   Dim 13 Jan 2013 - 19:18

*grand manitou* niark niark

Toi je t'aime /pan/

Et de rien




WE ARE TOGETHER BUT I FEEL ALONE lov

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://whereami.forumactif.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: TERMINE ▬ Abbott Benjamin ▬ Moi ? Asiatique ? Mais si ! Dans le noir ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

TERMINE ▬ Abbott Benjamin ▬ Moi ? Asiatique ? Mais si ! Dans le noir ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Compte utilisateur supprimé ( mais rien dans l'interface d'administration ) !
» Surligner les liens mais seulement dans les topics
» Ajout d'un bouton pour ouvrir une page html (script fait mais erreur dans l'ouverture de la page)
» Image catégorie mais texte dans le fils d'Arianne
» Mon forum est trop large mais pas dans toutes les pages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where am I :: 
THE BEGINNING ∞
 :: ↬Most Important Step :: validées
-