WAI FERME SES PORTES ;o;
Plus d'infos ici

Partagez | 
 

 Seriously ? You ? AGAIN ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ϟ âge : 19ans
ϟ feat. : Lee Ji Eun
ϟ DC : Kim So Hee
ϟ messages : 47

MessageSujet: Seriously ? You ? AGAIN ?   Mar 19 Mar 2013 - 2:37


Tu me poursuis ou quoi ?!


Hyo Sung & Hwan Jay.

Ce matin, il faisait très gris. Une tempête s'annonçait ? Hé bah ! Qu'elle joie. En tout cas, ce serait plus amusant d'allé en plein coeur de cette tempête plutôt que de resté ici, à surveiller de loin ces pauvres habitants. Une bonne bouffée d'air n'allait pas me faire de mal, après tout. Cet endroit maccabre qu'était le laboratoire scientifique lui donnait carrément la nausée. C'était l'enfer ici. Ce n'était pas son "chez soi", contrairement à la plupart des scientifiques qui semblait s'être adapter à la vie ici. De plus, certains se permettait de sorir de l'île, chose que ne fais pas, par solidarité silencieuse pour ces prisonniers. Oui, solidarité silencieuse parce que personne ne connait ma véritable identité. Pas même mon frère. Tout ça, c'est pour lui que je le fais, mais je ne peux malheureusement rien dire, sous peine d'être salement punie. Ah, l'enfer de devoir mentir à tous ces gens. Tout aussi bien d'être méchante avec eux, pour éviter d'être ami et de devoir leur mentir en plein visage. Voilà ma devise !

Sortant discrètement de l'emplacement secrète des scientifiques, je fis exprès de me salir un peu, histoire de faire comme si je n'avais pas prit de douche savoneuse dans ma suite spéciale avec de l'eau courante. Voir même que je m'égratigna, contre mon plaisir, ma jambe, histoire d'être un peu plus crédible. Une petite écorchure dans les bois, rien de plus normal, hein ? Je m'avança dans la forêt en traversant cette mini jugle pas très rassurante pour enfin aboutir sur la plage. Le vent chaud n'augurait rien de bon. Il était fort, bousculant les arbres pour se frayer un chemin, comme s'il était pressé de passer. Elle allait être violente cette tempête, dîtes donc. Allais-je resté dans ma cabane où être égoïste et me planquer dans le planque secrète des scientifiques ?

Histoire de me rassurer un peu pour ne pas prendre panique sur cette mauvaise température, je me fredonna une petite chanson que je venais d'écouter avant de sortir de ma petite suite luxueuse: « Neon geureolsurok haengbokhaeyadwae, Haru haru ... Mudyeojyeogane ». Par nostalgie, je m'arrêta un moment pour regarder la mer qui commençait doucement à se déchaîner. Cette tempête risquait de tout détruire sur son passage. À quoi bon se morfondre ? J'allais tout simplement me perdre dans mes pensées en m'assoyant sur le port de l'île, laissant balancer mes jambes, rêvassant, sans que personne autour ne vienne m'emmerder comme à l'habitude. J'allais être seule, car ce vent avertissait que quelque chose n'allait pas et que tout se qui reliait la mer devait être à éviter. Têtue comme je suis et surtout obstinée, je n'allais pas m'arrêter à ce simple avertissement. J'allais plutôt en profiter de cette merveille de la nature qui était plutôt catastrophque lorsqu'elle se déclanchait, histoire de vivre un peu de nostalgie, comme j'en avais l'habitude.

Quelques longues minutes de marches suffirent pour me rendre à la destination que j'avais en tête. Comme je me l'avais planifié, il n'y avait personne. Je me rendis donc sur le quai de bois, allant m'assoir tout au bout, laissant pendre mes pieds qui touchait presque les vagues qui commençait à se bercer de plus en plus violament. C'était mangifique dans un sens et je me voyait à travers cette mer qui commençait à peine à se déchaîné. Cette vie maudite que je m'étais offerte pour surveiller mon frère ne me plaisait aucunement. Je suis une fille qui était si souriante et amicale avant ... Que s'est-il donc passé pour que je devienne une espèce de monstre ? « I don't know, pas savoir... » dis-je tout bas, fronçant les sourcils en regardant une vague frapper le dessous du quai, l'air piteuse. Soudainement, j'entendis un espèce de rire derrière moi. Je sursauta et me leva d'un bond, très rapidement et fixa cette personne. AH !! ... AAAAAH !! Lui !! Ici ?! Non... Impossible. Je... NON ! Et BAM ! Je le le frappa sur l'épaule en m'exclâmant: « Imbécile !! Aish ... T'es pire qu'une vision d'horreur ! Je te vois partout ! C'est un cauchemars ... Rien qu'un cauchemars ... » Je fronça les sourcils et fixa le bois du quai d'un air à vouloir espérer que je rêvais. Je ferma fortement mes yeux, sans m'apercevoir que j'agissais comme une gamine en fait. je voulais qu'il disparaisse ! Je ré-ouvris mes yeux tout doucement, comme si j'avais peur que cette horreur ne me saute dessus pour me dévorer. Eh ... Non. C'était bel et bien ce Hwan Jay et il restait planté là, à me regarder. Hé bon sang de bonsoir !



Quewa ? J'te boude, point !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 20 ans
ϟ localisation : euuuuuuuh, derrière toi ? (a)
ϟ feat. : Jang WooYoung - 2PM
ϟ messages : 27

MessageSujet: Re: Seriously ? You ? AGAIN ?   Sam 23 Mar 2013 - 18:49


Depuis maintenant un mois qu'il se retrouvait coincé sur cette île et il n'appréciait pas tellement sa nouvelle situation. Mettons que son souhait de voir des filles en petite tenue de plage, il n'y en avait pas tellement et ça le décevait. Non, plutôt, ils avaient tous des colliers autour du cou, impossible à retirer, sinon, il redoutait ce que cela pourrait faire comme conséquence.
De plus, la journée semblait s'annoncer très mauvaise, ce qui n'était pas très encourageant. Voir ces nuages grisâtres passer au dessus de son perchoir - qui était un arbre très haut, assis sur une branche, soit dit en passant- rouler à une vitesse surprenante par le vent en provenance de la mer dans le ciel, c'était.... comment dire.... chiant. Il ne voulait pas que la température s'intensifie, point de vue négatif et d'être obligé de se cacher toute la journée dans sa cabane. Il aimait bien l'air de l'île, même si l'ambiance était neutre, monotone, peu de vie... Tout le monde paniquait, sauf quelques-uns qui prenaient du plaisir par-ci, par-là...

Balançant son pied pendant de la branche sur laquelle il était confortablement assis, Jay regardait le ciel avec découragement, gonflant de temps à autre les joues. Puis, des craquements attira son attention vers le bas de l'arbre et vit à ce moment-là une silhouette féminine passer non loin. Hum... Il lui semblait que cette personne lui était étrangement familière. Bon, à vrai dire, il connaissait presque tous les élèves qui se retrouvaient coincés sur cette île, mais cette fille-là, c'était autre chose. Il la suivit des yeux, regardant la direction qu'elle semblait prendre et dû tasser des petites branches et quelques feuilles pour pouvoir continuer à l'observer. Elle se dirigeait vers le port ? Qu'allait-elle faire là-bas ?
Curieux, il entrepris donc une descente rapide de son arbre et la suivit de loin. Avec ce vent, il était content d'avoir coupé ses cheveux un peu plus court, sinon, il aurait dû se débattre pour s'assurer d'avoir une bonne vue sur la jeune femme qui poursuivait sa route vers le quai du port.

Arrivé sur le quai, Jay remarqua qu'elle allait s'asseoir tout au bout. Il croisa ses bras et s'appuya contre une colonnade. Il resta de longues minutes à la regarder, sans broncher et il ne put s'empêcher d'émettre un rire moqueur à l'entendre parler toute seule. Tiens donc ! Maintenant, Hyo Sung se parlait à elle toute seule ? Intéressant~
La voir se lever d'un bond rapide lui arracha un nouveau rire moqueur et sourit de façon espiègle en entendant son commentaire, suivant sa tape sur son épaule.

- Moi aussi je suis ravit de te voir, Hyo Sung, dit-il, amusé.

Il la vit ensuite fermer les yeux et retint un nouveau rire. Tentait-elle de l'ignorer ainsi ?

- Ne crois pas que tu peux te débarrasser de moi aussi facilement, très chère ! On a encore quelque compte à se rendre, toi et moi...

Il décroisa ses bras, enfouissant plutôt ses mains dans ses poches de jeans et l'observa, moqueur. Il la regarda même de haut en bas, voyant qu'elle avait une allure plutôt minable. Mais elle gardait toujours ses airs mignons.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 19ans
ϟ feat. : Lee Ji Eun
ϟ DC : Kim So Hee
ϟ messages : 47

MessageSujet: Re: Seriously ? You ? AGAIN ?   Jeu 28 Mar 2013 - 15:23


Tu me poursuis ou quoi ?!


Hyo Sung & Hwan Jay.

Il me cherchait ce mec, j'en suis sûr. Non seulement on s'envoyait promener dans les roses à l'université, qu'on se regardait avec un regard remplis de défis, qu'on se ridiculisait l'un et l'autre, il faut que je le recroise ici. Enfin, d'un côté, j'étais soulagé de voir que mon soit disant joueur avec qui je me disputais à l'école est prisonnier sur cette île et que je pouvais me changer les idées avec lui. Me défouler sur lui, en quelque sorte. Je ne savais pas si je devais m'en réjouir parce que ce serait inhumain de vouloir le malheur de quelqu'un. Et puis, nos chamailleries n'étaient pas aussi négatives qu'on puisse le penser. C'était en quelque sorte un type positif et négatif. C'était indescriptible comme relation, en fait. Tout ce que je savais, c'est qu'on aimait bien se prendre la tête l'un et l'autre et de voir qui réussira à tenir le coup face à l'autre. Maintenant qu'il n'y a plus de publique, je me demandais bien comment allait être notre relation.

Alors comme ça, il était plutôt ravit de me voir ? Moi aussi. Enfin non. Enfin peut-être. Mais non, je ne dois pas. Hé ! Il est le seul qui ne me déteste pas lorsque je l'envoit balader dans les roses. Je peux donc m'amuser à l'insulter sans qu'il me fasse la geule pendant plusieurs journées. C'était amusant comment la tournure des choses prenaient. Enfin, rien de concret, ni rien de trop exagérer. En gros, soit moi ou lui lâchait prise et partait de son côté. Par contre, un peu plus tard dans la journée, on revenait à la charge et c'était repartit pour une engueulade plutôt amicale qui touchait fortement la compétition. Je soupira en fermant mes yeux, souhaitant que ce n'était pas lui. Lorsque je rouvris les yeux, il me regardais avec ce sourire craquant qui me fit serrer les dents. AH ce qu'il pouvait m'énerver ! : « Eh bien, j'ai crus pouvoir faire de la magie en te faisant disparaître en fermant les yeux, tu vois... Et puis je suis sûr que t'as autre chose à faire que de m'emmerder ! » dis-je en fronçant les sourcils. Le moment où je le vis me relooker de haut en bas me raidis sur place. Je m'avança d'un pas en le poussant sur la poitrine, pinçant mes lèvres : « Hé !! Mes yeux sont en haut, pas en bas ! T'as jamais vue une fille dans un état pareille ? Tu aurais dû sortir plus souvent de chez ta maman, Hwan Jay » lui dis-je en le dévisageant.

Il venait de me juger sur mon accoutrement ? Le pauvre. Il allait devoir apprendre la vie en prison et qu'il devrait s'y faire. J'arquais un sourcil et afficha un sourire en coin plutôt mesquin que moqueur. Je le regardais droit dans les yeux et posa ma main droite sur une colonnade : « Pauvre chou ... Coincé sur une île sans pouvoir te rincé l’œil sur les Barbies Juniors de l'université, c'est triste » lui dis-je moqueusement avant d'étirer mon sourire mesquin en un sourire moqueur. Hwan Jay avait une drôle de réputation et je me demandais bien pourquoi il s'entêtait à me parler, voir même à me regarder. Il pouvait avoir les filles à ses pieds, alors pourquoi venait-il m'enquiquiner ? Je n'allais certainement pas céder sous son charme comme toutes ces folles qui lui courait après pour une soirée endiablée avec l'asiatique qui se teintait les cheveux en un châtain blond ou bien pour simplement s'en approcher. Quel monde ignorant, quoi.

Je venais de lui déclarer la guerre, encore une fois. À quoi bon ne pas dire sa façon de penser, hein ? Après tout, c'était vrai. Enfin, ce que moi je pensais et je ne m'étais pas gêné de lui faire rappeler que son petit monde s'était écrouler en arrivant sur cette île maudite qui réunissait des personnes, comme si le destin était fait pour qu'ils se rencontrent ou pour qu'ils se suivent. Je sortis rapidement de mes pensées en entendant un gros bourdonnement lorsqu'un éclaire frappa la mer, au loin. Je sursauta au même instant en me tournant vers la mer qui semblait commencer à se déchainer. En moins de quelques minutes, le vent s'était levé et les vagues avaient grossis. C'était... Effrayant, mais magnifique.



Quewa ? J'te boude, point !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Seriously ? You ? AGAIN ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Seriously ? You ? AGAIN ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where am I :: 
THE ISLAND ∞
 :: ↬South :: Port
-