WAI FERME SES PORTES ;o;
Plus d'infos ici

Partagez | 
 

 Je suis ton super héro *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ϟ âge : 20ans
ϟ localisation : Dans les bras de Hyeonnie ♥
ϟ feat. : Gu HaRa
ϟ DC : Im Hyo Sung
ϟ messages : 307

MessageSujet: Je suis ton super héro *   Lun 4 Mar 2013 - 19:53






So Hee & Byeong Heon :3

I'll be there for you ✿

C'était une journée plutôt brumeuse. Les nuages avait prit possession du ciel bleuté qu'il y avait à l'habitude. Qui dit ciel brumeux dit tempête. Oh, les tempête. Ici, sur cette île, c'était un vrai bordel. Des vents puissants, une pluie torride, une fraîcheur qui glaçait parfois le sang, les éclairs aveuglant et les bourdonnement des tonnerres qui faisaient secouer la terre. Tout ça, So Hee en avait peur. Résultat, elle se retrouvait recroquevillé ou accrocher soit à Kang Dae ou à Taek Hyeon, ses mains contre ses oreilles, les yeux bien fermés. Elle détestait les tempêtes la nuit. Mais le jour, elle trouve ce phénomène très intéressant. La petite Kim n'avait pas pas peur d'aller se promener sur le sentier en présence des nuages gris qui se formaient à des millions de kilomètre au dessus de sa tête. Elle avait plutôt une admiration soudaine. S'immobilisant dans le milieu du sentier, elle leva la tête en fixant le ciel qui s'assombrissait à chaque nuage qui venait s'entrelacer dans une étreinte, pourtant effrayante pour les habitants qui subissait leur joie ou leur peine que ces nuages déversaient sur eux. Pour So Hee, c'était un spectacle divertissant. C'est pourquoi elle s'était mise à fixer ces nuages qui l'occupa pendant plusieurs minutes.

La danse lente qu'effectuait ces nuages fascinait la petite Kim, qui s'était immobilisé sur le sentier. Elle se rendait aux rochers, non loin du sentier, histoire de s'y assoir et d'observer ces nuages avant que la pluie ne vienne gâcher la vue. Elle avait laisser Taek Hyeon pour une partie de la journée, histoire qu'il ait chasser ou qu'il puisse avoir du temps pour lui. Pendant ce temps, elle allait prendre son temps pour elle, histoire de penser à autre chose que de se coller à son petit ami. Ça lui était bien difficile, mais que voulez-vous. Soudainement, elle entendit des cries. Des cries qui demandait de l'aide. Sous une adrénaline soudaine, la jeune femme se précipita vers les broussailles, suivant la direction de la voix.

« Ne vous inquiétez pas, j'arrive ! » cria-t-elle en se frayant un chemin au travers des plantes.

Finalement, elle arriva tout près d'un amas de roche où un jeune homme s'y trouvait, la jambe coincé entre deux roches. Un chien était à ses côtés. Un chien ? Que pouvait faire un chien ici ? Se demanda-t-elle. Elle comprit en constatant l'état du jeune homme qui lui demandait de l'aider. Elle prit une légère course en direction du jeune homme et lui toucha instinctivement l'épaule, puis la main pour lui faire savoir sa présence. Ce jeune homme était non-voyant.

« Je ... Je suis là ! Je vais t'aider, d'accord ? » cria-t-elle en se frayant un chemin au travers des plantes.

So Hee se pencha en position du petit bonhomme, tout en frôlant la jambe du jeune homme pour lui faire comprendre qu'elle allait libérer son pied, coincé dans une fracture entre deux roches. Posant ses deux mains autour du pied du jeune homme, elle évalua comment il pourrait se libérer. Il avait le pied assez bien entré dans cette fissure assez profonde pour y coincé un pied. Soupirant, elle se plaça sur ses genoux, se tenant debout sur ceux-ci et posa une main dans le bas du dos du jeune homme pour éviter qu'il ne tombe vers l'arrière au moment où il allait tirer son pied. De son autre main, elle plonga sa main dans la fissure pour pouvoir pousser sous le soulier. Levant la tête pour regarder le jeune homme, elle bougea son corps de droite à gauche, histoire de bien se placer sur ses genoux, étant plus ou moins assise sur ses talons. Avant de commencer le sauvetage de son pied, elle attendit qu'il soit prêt.

« Je vais pousser sous ton pied en donnant des coups, toi, tu tire ton pied, sinon, essait d'enlever ton pied de ta chaussure » lui dit-elle sous un ton calme.

(c) B-NET
Spoiler:
 



Roh, t'es trop mignon !
Quand je t'ai vu pour la première fois, mon cœur s'est emballé. La deuxième fois que je t'ai vu, nous avons pus parler ensemble et une magnifique nuit m'a fait comprendre que le coup de foudre existait vraiment..

Cha Taek Hyeon
©️Maat'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 17 ans.
ϟ localisation : In my dream of liberty ...
ϟ feat. : Ricky [Teen Top].
ϟ DC : Jo Han Byul.
ϟ messages : 108

MessageSujet: Re: Je suis ton super héro *   Mer 6 Mar 2013 - 9:57

    Le ciel est un peu couvert au-dessus de l’île, mais ça ne m’empêche pas d’aller jouer avec Kafka. En tâtonnant je ramasse un bout de bois, que je lui lance et il me le ramène, je trouve cela amusant. J’aime bien courir derrière lui aussi … Je ne cours pas très vite et je fais attention, mais je n’ai pas peur de tomber, car je sais que Kafka est à peine deux mètres juste devant mois. Puis sur la plage il n’y a que du sable à perte de vue, qu’est-ce qui pourrait me faire tomber ? Je finis par me stopper, bien trop essoufflé pour continuer. Je m’assois dans le sable et je caresse Kafka qui lui voudrait bien continuer de courir. Furie, va ! Ce chien est le jour et la nuit à lui tout seul. Il sait être très calme quand la situation le demande et incroyablement foufou quand il est parti pour jouer. Je le sens s’éloigner, alors j’appelle son prénom et il aboie comme s’il voulait me répondre. Je me lève. Qu’est-ce qu’il veut. Je lui ordonne de rester près de moi, je sais qu’il n’est pas loin, mais je n’ai pas envie qu’il s’enfuie loin comme la dernière fois quand je le cherchais avec Cameron. Finalement le chien revient se placer près de moi et je décide de retourner au campement. Je dis juste à Kafka que nous rentrons à la maison, il comprend quand je lui dis cela et il me ramène toujours avec les autres. Néanmoins cette fois ce n’est pas le cas, je suis le chien, mais il a toujours l’air de vouloir aller jouer. Je soupire. Je pense que je vais le laisser jouer jusqu’à ce qu’il soit fatigué, au moins il arrêtera de courir dans tous les sens. Je m’apprête à le suivre. Kafka aboie alors je peux sans mal repérer où il est et puis il reste presque toujours près de moi. Cependant je ne peux plus bouger. Je suis comme bloqué sur place. Enfin mon pied est coincé …

    Je tire pour décoincer mon pied, mais je me blesse, ce qui m’arrache une petite plainte. Immédiatement Kafka s’approche de moi et des petits aboiements de chien blessé se font attendre. Je le caresse pour le rassurer. Je vais bien. J’ai juste mal à ma cheville et je ne peux pas voir dans quoi je me suis coincé le pied. Je tire toujours, mais plus je veux me défaire de ce piège où mon pied s’est logé, plus je me fais mal et plus je réalise qu’il me faut de l’aide. Je voudrai me débrouiller seul, mais … Je n’arrive pas à déloger mon pied.

    - À l’aide ! criais-je en espérant que quelqu’un passe dans le coin.

    Kafka gratte sur mon pied comme pour m’aider, mais j’ai le regret de l’informer que ça ne changera pas grand-chose. M’aider c’est son job, mais là il faudra quelqu’un doter de deux mains pour me sortir de ce trou. J’entends une voix qui m’assure qu’elle viendra m’aider. Une voix de fille. Je suis un peu déçu de ne pas m’en être sorti seul, mais … Je sursaute quand quelqu’un me touche l’épaule et la main. Elle est là. Je ne bouge plus je me laisse faire et je suis ses instructions à la lettre, si ça peut décoincer mon pied. Elle me parle calmement alors que moi je panique un peu. Je tire sur mon pied de toutes mes forces, espérant vraiment que sa tactique marche. Mon pied finit par se déloger du trou et comme je tirais, je tombe en avant, emporté par mon élan. Je sens le museau de Kafka dans mes cheveux alors que je me relève. Je frotte mes vêtements pour faire partir la poussière, même si je ne peux dire s’ils sont vraiment salis … Je n’arrive pas à poser me cheville par terre. Je sens des picotements, je pense que la pierre m’a laissé de belles égratignures.

    - Merci, mais j’aurais pu me débrouiller seul … marmonnais-je.

    Ok j’ai demandé de l’aide mais même … Je veux me débrouiller seul et ne pas dépendre des autres ! Je fais la moue. Cela ne me ressemble pas vraiment de réagir de cette façon, mais bon … Si tout le monde m’aide tout le temps, je vais passer pour le faible de l’île et je ne veux pas !

    Spoiler:
     


The movie is over, now it's dark forever and ever ... It’s less painful than I thought. Movie’s over. The movie’s over. The curtain rings down as soon as the movie starts. Bye bye good bye bye. Movie’s over. The movie’s over.

(c) WILD HEART.

Kafka, he is my eyes ... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 20ans
ϟ localisation : Dans les bras de Hyeonnie ♥
ϟ feat. : Gu HaRa
ϟ DC : Im Hyo Sung
ϟ messages : 307

MessageSujet: Re: Je suis ton super héro *   Ven 8 Mar 2013 - 20:26






So Hee & Byeong Heon ❣
I'll be there for you




Ça m'apprendra à éditer tout le temps en oubliant d'ouvrir une autre page pour envoyer la réponse T.T
(c) B-NET



Roh, t'es trop mignon !
Quand je t'ai vu pour la première fois, mon cœur s'est emballé. La deuxième fois que je t'ai vu, nous avons pus parler ensemble et une magnifique nuit m'a fait comprendre que le coup de foudre existait vraiment..

Cha Taek Hyeon
©️Maat'


Dernière édition par Kim So Hee le Dim 24 Mar 2013 - 21:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 17 ans.
ϟ localisation : In my dream of liberty ...
ϟ feat. : Ricky [Teen Top].
ϟ DC : Jo Han Byul.
ϟ messages : 108

MessageSujet: Re: Je suis ton super héro *   Mer 13 Mar 2013 - 14:23

    Je voulais juste aller m’amuser un peu avec Kafka et me voilà coincé dans une crevasse. Je ne peux pas bouger mon pied sans m’écorcher la cheville et ce serait mentir de dire que c’est sans douleur. Mon chien essaie de m’aider, mais il n’y peut pas grand-chose. Il a beau être un ami précieux et indispensable dans ma vie de tous les jours, pour me libérer il n’est pas d’une grande aide. J’appel à l’aide espérant que quelqu’un passe par ici. Cela ne tarde pas à arriver. Une jeune fille s’approche de moi et me dit qu’elle va m’aider. Je ne sais pas à quoi elle ressemble, mais sa voix sonne plus féminine que masculine. Elle me donne quelques indications pour extraire mon pied de ce piège et je les suis à la lettre. Si je ne fais pas ce qu’elle me dit, j’ai bien peur d’en avoir encore pour un moment. J’avoue avoir un peu paniqué, mais maintenant que cette inconnue est-là pour m’aider, j’ai un peu plus d’espoir. Mon pied finit par être libéré et je perds un peu l’équilibre me retrouvant par terre. J’ai les mains un peu écorchées, mais je vais bien. Je me relève presque aussitôt et je sens la présence de Kafka juste à côté de moi. J’essaie de poser mon pied sur le sol, mais c’est douloureux. La pierre a dû me laisser de belles égratignures. Tant pis … Je suis un peu reconnaissant envers cette jeune fille qui est venue m’aider mais … Je me montre assez désagréable avec elle. Je ne la remercie même pas, alors qu’en temps normal c’est la première chose que j’aurais faite. Je me rappelle brièvement ma rencontre avec Mei An et mon insistance pour le remercier comme il se devait. Là … Je lui marmonne juste que j’aurais très bien pu m’en sortir seul et sans l’aide de personne. Elle me prendra peut-être pour un sale gosse insolant, ce que je suis loin d’être, mais j’en ai juste marre qu’on me prenne pour une petite chose fragile, qu’il faut à tous prix aider sinon je ne m’en sors pas seul. Je veux apprendre à me débrouiller et arrêter de dépendre toujours des autres. Ce sera difficile à cause de mon handicap, mais je voudrais juste être … Normal. Ce n’est pas possible. Je suis aveugle, alors je ne serai plus jamais : normal. Pourquoi c’est tombé sur moi ? Pourquoi j’ai perdu la vue il y a huit ans ?

    - Hn … Je suis sûr que tu penses comme tous les autres. Que si tu n’étais pas venu m’aider je n’aurai pas réussi à me débrouiller … Tout le monde me voit comme une petite chose fragile, parce que je suis aveugle …

    On me dit aussi souvent que c’est à cause de mon visage poupin et ma faible carrure que je passe souvent pour un enfant à protéger. Cela par contre, je ne pourrai pas vous le confirmez. J’ai cessé de voir à quoi je ressemblais quand j’avais neuf ans. J’imagine que j’ai beaucoup changé, l’adolescence changent les traits physique d’après ce que j’ai entendu ou alors peut-être pas tant que cela. Je ne sais pas et je ne le saurai jamais. Je sais que la plus part des personnes qui m’aident dans mon quotidien ne pensent pas à mal, elles veulent juste être serviable. D’habitude je ne le prends pas aussi mal, au contraire, mais … J’en ai marre de me sentir si anormal et différent. Je voudrais voir de nouveau le monde qui m’entoure, pouvoir découvrir à quoi je ressemble maintenant, comment sont toutes les personnes que j’ai rencontré après mon accident : Kafka, Chin Hwa, Cameron et même cette jeune fille qui se tient près de moi en ce moment-même. Je suis juste condamné à rester dans noir pour toujours …

    - Byeong Heon … Hyun Byeong Heon et lui c’est Kafka … dis-je sans grand enthousiasme.

    So Hee essaie juste d’être gentille, mais je m’obstine à la repousser. Ce n’est pas très sympathique je l’avoue et ce n’est pas vraiment comme cela que je vais apprendre à me débrouiller seul. Je veux juste montrer que je ne suis plus un bébé et que même aveugle, je peux être indépendant et autonome ou du moins un minimum … Même si dans le fond j’aime bien que l’on s’occupe de moi.



The movie is over, now it's dark forever and ever ... It’s less painful than I thought. Movie’s over. The movie’s over. The curtain rings down as soon as the movie starts. Bye bye good bye bye. Movie’s over. The movie’s over.

(c) WILD HEART.

Kafka, he is my eyes ... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 20ans
ϟ localisation : Dans les bras de Hyeonnie ♥
ϟ feat. : Gu HaRa
ϟ DC : Im Hyo Sung
ϟ messages : 307

MessageSujet: Re: Je suis ton super héro *   Dim 24 Mar 2013 - 21:50






So Hee & Byeong Heon ❣
I'll be there for you

Les bonnes manières avaient déjà été acquis chez la petite So Hee bien avant que ses parents les lui apprennent. Aider quelqu'un était naturelle pour elle, peut importe l'âge ou la faiblesse de la personne. Voir que cet adolescent la repoussait lui pinçait légèrement le coeur. Elle n'allait tout de même pas le laisser là, franchement. Et puis, s'il n'aurait pas été capable de se libérer seul, il aurait finit par mourir-là. Non, So Hee préférait se faire traiter de tous les noms pour venir en aide à quelqu'un. Par égocentrisme, oui, puisqu'elle ne voulait pas avoir de "trucs" sur la consciences, mais surtout par générosité et respect.

La jeune femme se reprit, rassurant le gamin qu'elle ne doutait pas de la force qu'il avait malgré son handicape. Elle le croyait, certes, mais d'un autre côté, il était quand même vulnérable dans sa condition. Avait-elle touché une corde sensible chez l'adolescent ? probablement, parce qu'il répondit assez bêtement à So Hee, qui elle, se raidit en le fixant. Il avait bien raison. La jeune femme le prenait pour un être fragile et sans défense, c'est vrai, il avait touché une vérité. Mentalement, elle s'en excusa, comme s'il pouvait lire dans ses pensées. Sur le coup, elle ne trouva rien à dire, sauf un léger soupire qui se coinça au fond de sa gorge, sortant un espèce de son presque animal. D'un bébé animal, précisément. Il venait de la coincer, celui-là.

« Bah ... heu... Ce n'est pas... ce que tu crois... » dit-elle, nerveusement.

Elle était littéralement bouche bée, So Hee. Venait-elle de tout foutre en l'air rien que par le geste d'aide qu'elle avait commis sur le jeune garçon ? Peu importe, ce n'était pas des paroles bêtes qui allait l'arrêter. Oh ça, non. Prenant l'initiative d'être une gentille personne de confiance, elle se présenta, s'attendant à ce qu'il la suive dans sa ligné de faire connaissance. Heureusement, il se présenta à son tour en présentant également son chien. Ce n'était qu'un léger détail pour So Hee, le fait que le ton peu amicale du jeune homme avait été utilisé pour se présenter. Tout ce qui comptait, était le fait qu'il l'avait fait. C'était quand même bien partit.

« Alors, enchanté, Byeong Heon et Kafka. Assoyons-nous pour que j'observe cette vilaine blessure de plus près, veux-tu ? Croit moi que tu ne voudrais pas t'infecter par les parasites, surtout qu'il y a très peu de soin disponible ici ... » dit-elle calmement.

S'approchant à nouveau de Byeong Heon, elle lui prit doucement l'avant bras pour l'inviter à s'assoir, sans le forcer à le faire. C'était plutôt pour lui faciliter la tâche, puisqu'il ne voyait rien. La jeune femme s'adaptait plutôt bien avec les différentes personne avec qui elle était. D'autres était plus difficile à cerner, tandis que d'autres était plutôt facile. So Hee s'assit, faisant néanmoins savoir qu'elle était toujours à ses côtés et se mit à soupirer.

« Je ne te prends pas pour un bébé, car moi aussi j'en suis un, même à mes 20 ans. Je ne veux que te soigner. Après, je te fiche la paix, d'accord ? » lui dit-elle sur un ton amicale.

Avant qu'elle ne fasse quoique ce soit, elle attendit que Byeong Heon lui réponde ou qu'il s'assoit à ses côtés pour qu'elle puisse lui soigné du mieux qu'elle pouvait, son pied.

(c) B-NET



Roh, t'es trop mignon !
Quand je t'ai vu pour la première fois, mon cœur s'est emballé. La deuxième fois que je t'ai vu, nous avons pus parler ensemble et une magnifique nuit m'a fait comprendre que le coup de foudre existait vraiment..

Cha Taek Hyeon
©️Maat'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 17 ans.
ϟ localisation : In my dream of liberty ...
ϟ feat. : Ricky [Teen Top].
ϟ DC : Jo Han Byul.
ϟ messages : 108

MessageSujet: Re: Je suis ton super héro *   Mar 26 Mar 2013 - 20:39

    Injustement je m’énerve contre So Hee. Elle veut juste être gentille et je suis vraiment désagréable. Habituellement je n’aurais pas réagi de cette manière, je l’aurais très certainement remercié encore et encore, comme je l’ai fait avec Mei An quand il m’a aidé. Là, je me présente sans montrer aucun enthousiasme et je donne le prénom de mon ami à quatre pattes aussi, mais avant cela je lui fais tous pleins de reproches. Est-ce que c’est cette île qui me fait tourner dingue et qui me fait dire des choses qui me ressemblent si peu ? Ou alors … J’en ai juste marre qu’on me prenne pour un bébé ou une poupée de verre parce que j’ai un handicap. Je suis plus fragile que les autres, j’en ai conscience, mais j’ai eu dix-sept ans, je n’ai plus besoin qu’on me prenne par la main pour faire quelque chose ! En l’occurrence si. Je suis aveugle sans guide, je suis perdu, mais j’ai Kafka alors leur pitié qu’il se la garde ! Je me mords la lèvre quand j’entends So Hee bafouiller, que ce n’est pas ce que je crois. Elle avait de bonne intention et je lui renvoie tout à la figure. Je me sens un peu mal d’agir subitement comme cela, mais même avec une certaine culpabilité sur les épaules, je ne change pas de comportement. Je reste silencieux. Je ne sais pas quoi lui dire … Puisqu’elle affirme que ce n’est pas ce que je crois.

    Je suis toujours incapable de trop appuyer sur ma cheville et les égratignures me brûlent la peau. Je grimace de douleur. J’essaie de faire en sorte que cela ne se voit pas. Si So Hee croit que je vais réellement bien et que je n’ai pas besoin de son aide elle partira ? Des parasites ? Beurk … Cette fois ce n’est pas une grimace de douleur, mais de dégoût. Non, en effet je ne voudrais pas être infecté par les parasites. La jeune fille me prend l’avant-bras et m’incite à m’assoir près d’elle, avant d’ajouter qu’elle ne me voit pas comme un bébé. D’après ce qu’elle dit, même à vingt ans, elle se considère comme tel. Je sourire légèrement. Réfléchissant encore une fraction de seconde, je m’assois à côté d’elle. So Hee a dit qu’elle me ficherait la paix après, alors je n’ai pas grand-chose à perdre à la laisser me soigner. J’ai vraiment mal et je ne veux pas que des parasites viennent me dévorer.

    - So Hee … Je suis désolé, de m’être montré assez désagréable alors que tu veux juste m’aider … avouais-je.

    Je me laisse docilement faire, entre les mains de ma nouvelle noona qui a décidé de me soigner. Je garde le silence plusieurs secondes. Continuer à me rebeller contre elle alors qu’elle ne m’a rien fait ou essayer de rattraper les choses et ne pas passer pour un sale gosse, mal élevé. La seconde solution semble la meilleure.

    - C’est juste que … J’en ai marre que tout le monde me prenne pour un faible à cause de mon handicap. Je sais qu’à cause de cela je suis assez fragile, mais … Je ne vais pas me casser au moindre geste.
    Je parle aussi facilement à So Hee alors qu’il y a deux minutes à peine, je lui faisais clairement comprendre qu’elle n’était pas la bienvenue à mes côtés. Je change d’avis comme de chemise ? Non, pas vraiment. J’essaie juste d’être moi-même, car envoyer paître les gens, habituellement ce n’est pas du tout mon style …



The movie is over, now it's dark forever and ever ... It’s less painful than I thought. Movie’s over. The movie’s over. The curtain rings down as soon as the movie starts. Bye bye good bye bye. Movie’s over. The movie’s over.

(c) WILD HEART.

Kafka, he is my eyes ... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Je suis ton super héro *   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je suis ton super héro *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» PC super lent
» Je suis étourdie de chercher hi hi hi
» ILM en super 8 à l'epoque de SW
» Super Laguna
» Site d'échantillons super!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where am I :: 
THE ISLAND ∞
 :: ↬North :: Sentiers
-