WAI FERME SES PORTES ;o;
Plus d'infos ici

Partagez | 
 

 Why ? {open}.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ϟ âge : 17 ans.
ϟ localisation : In my dream of liberty ...
ϟ feat. : Ricky [Teen Top].
ϟ DC : Jo Han Byul.
ϟ messages : 108

MessageSujet: Why ? {open}.   Dim 24 Fév 2013 - 21:05

Why ? - Byeong Heon & Chin Hwa -
« Tell me ... Why did you avoid me ? •• .unbreakable »


    Assis dans un coin du campement, un peu à l’écart des autres, je pense à tout un tas de choses. Mais surtout à ce qui me manque le plus depuis que je suis ici. Mes parents et ma sœur bien sûr, mais aussi pleins d’autres choses. Des détails insignifiants auxquels je n’avais pas fait attention avant. En fait, la routine de ma petite vie tranquille à Séoul me manque. Ici … Je me suis fait des amis certes, mais c’est effrayant d’être prisonnier, non ? Pourquoi sommes-nous sur cette île et dans quel but ? J’ai beau échafauder tout un tas d’hypothèses avec mon imagination débordante, j’ai l’intime conviction d’être totalement à côté de la vraie raison qui nous retient ici. Je suis adossé à un arbre, je donne l’impression de regarder droit devant moi, mais bien entendu je ne vois rien. J’écoute d’une oreille distraite les bribes de conversations des autres étudiants qui sont sur l’île avec moi. Je n’espionne pas leurs discutions, pas du tout. J’entends juste ce qu’ils disent, mais leurs conversations ne m’intéressent pas tant que ça. Je tends la main sur ma droite et je caresse la fourrure de Kafka qui est tranquillement allongé près de moi. Une voix se démarque des autres dans toutes ces discutions. Une voix que je connais plutôt bien … C’est la voix de Chin Hwa. Depuis que je suis aveugle j’ai appris à reconnaître les personnes d’une autre manière. Je peux sans difficulté mettre un nom sur une voix, quand je connais une personne. Parfois avec les odeurs. Je ne suis pas spécialement proche de Chin Hwa. Nous étions amis … Enfin je le considérais comme tel. Je parle au passé, car … Depuis quelques temps il m’évite. Enfin, je crois. C’est l’impression qu’il donne en tout cas. Quand je veux lui parler, il trouve une excuse pour partir. Il se souvient toujours subitement qu’il a quelque chose à faire ou quelqu’un à voir. Qu’est-ce que j’ai fait de mal ? Si je l’ai blessé ou rendu triste, je m’excuse.

    Oui, savoir qu’il m’évite m’attriste un peu. Même si nous n’étions pas les amis les plus proches du monde, je … J’ai l’impression que ça présence me manque et ce depuis qu’il m’évite. Quand je pense à ma mes parents ou à ma sœur, j’ai comme un vide au cœur, car je sais qu’ils sont très loin et que je ne les reverrais peut-être plus jamais. Je ressens la même chose, quand je pense à Chin Hwa. J’ai cette même sensation dans mon cœur, alors que d’une il n’est pas un ami proche et de deux il est tout proche. Enfin, physiquement oui il est proche vu qu’il est à seulement quelques mètres. Mais j’ai tout de même l’impression qu’il est inaccessible pour moi. Je soupire, emmêlant mes doigts dans le pelage épais de Kafka. Puis je n’entends plus la voix de Chin Hwa et presque instantanément mes pensées se focalisent sur autre chose. Je me redresse et je m’assois en indien. Je commence un peu à m’ennuyer assis contre mon arbre. Ce n’est vraiment pas drôle … Est-ce qu’un jour viendra où nous partirons tous d’ici ? Revoir chacun nos familles respectives ? Est-ce que ça arrivera ? Mais d’un autre côté … Tous les liens que nous avons tissés ici, resteront-ils intacts ou seront-ils brisés ? Moooh, c’est trop de questions pour moi tout ça.

    La voix de Chin Hwa se distingue encore tout près de moi. Bien sûr ce n’est pas à moi qu’il parle, mais il n’est tout de même pas loin. Je me relève et j’entends un bruissement de feuille. Kafka s’est immédiatement relevé lui-aussi. Il me suit comme mon ombre. Il a été éduqué pour ça après tout, mais remplit sa tâche de chien guide presque à la perfection. Je dis presque, car comme tous les animaux et même tous les êtres humains il a ses défauts. Mais même … Même avec ses quelques défauts, je ne voudrais pas d’un autre chien. Kafka partage mon quotidien depuis maintenant huit ans. Je vais dans la direction de Chin Hwa, enfin d’après ce que j’ai entendu il se trouve sur ma gauche … J’ai appris à me fier à mon ouïe je pense ne pas me tromper. Je m’approche encore, jusqu’à sentir la chaleur d’un corps tout près de moi. Je pense que c’est Chin Hwa et sa voix me le confirme.

    - Coucou Chin Hwa, tentais-je avec un peu d’hésitation.

    Est-ce qu’il va encore me repousser ? Est-ce qu’il va encore s’inventer une excuse ? Est-ce qu’il va encore me fuir ? Il n’est qu’un ami, mais je n’aime pas perdre des amis, même s’ils ne sont pas spécialement proches de moi.

    - Dis je m’ennuie un peu tout seul … Je ne te dérange pas au moins ?

    J’appréhende un peu sa réponse. Je ne suis pas du genre à tourner autour du pot quand je veux savoir quelque chose. On dit que j’ai une franchise trop naïve, qui peut parfois blesser, mais ce n’est jamais volontaire de ma part.

    - Est-ce que tu vas encore partir comme à chaque fois ? J’ai fait quelques choses de mal ? Tu sais je te considérais comme un ami pourtant … Peu importe ce que j'ai fais ou dit, si je te dis que je m'excuse très sincèrement, tout redeviendra comme avant ? demandais-je naïvement.





Dernière édition par Byun Byeong Heon le Mer 27 Fév 2013 - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 19 ans
ϟ localisation : où tu n'es pas.
ϟ feat. : Lee Byeong Hyeon - L.Joe (Teen Top)
ϟ DC : Miura Shohei.
ϟ messages : 223

MessageSujet: Re: Why ? {open}.   Lun 25 Fév 2013 - 20:57

Une journée bien trop identique aux autres à son goût venait de commencer. Il avait fait, comme chaque matins depuis qu'il était ici, un petit tour dans les environs sans oublier de passer à la cascade boire un peu et se laver un minimum du mieux qu'il le pouvait. Se retrouver seul ainsi lui faisait du bien, surtout qu'il ne faisait pas encore vraiment chaud ; c'était réellement agréable. Bien sûr, ses pensées partirent automatiquement vers Seoul. Que faisaient ceux qui étaient toujours dans la capitale ? Et ses amis, est-ce qu'il leur manquait, ne serait-ce qu'un peu ? Il sourit, quoiqu'un peu amèrement. Il n'arrivait même pas à en être sûr. Les gens d'aujourd'hui aimaient être hypocrite pour pouvoir être entouré de personnes qui pourraient lui apporter tout genre de bénéfices, et si on lui disait que plus de la moitié de ses "amis" étaient comme ça, il ne s'étonnerait même pas.
Enfin, au pire, il s'en fichait... il n'avait plus le droit de penser à Seoul. Il ne reviendra très certainement jamais, il fallait qu'il s'y fasse. Et puis, il ne l'avouera peut-être jamais -sa fierté en prendrait quand même un coup-, mais il avait rencontré des personnes tout de même formidables, et il avait même retrouvé des personnes ! Dans des circonstances pas terribles il fallait dire, mais quand même.

Une fois revenu au campement, il vit que plusieurs personnes étaient réveillées, dont... Byeong Heon. Ah, Byeong... lui aussi, c'était un cas. Pas de manière péjorative, au contraire ! Mais... depuis quelques jours, il ne savait plus quoi penser ni quoi faire. Au début, il devait avouer qu'il avait eu peur de son chien, et qu'à cause de ça, il n'avait pas pu l'approcher. Mais au final, ils avaient réussi à bien s'entendre et à devenir de très bons amis, seulement... ça n'allait plus. Pourquoi ? Il ne saurait le dire. Mais il n'arrivait tout simplement pas à faire autre chose que l'éviter et faire en sorte qu'il ne se retrouve pas seul avec lui. Parce que mine de rien, que le blond dise quelque chose ou reste silencieux, le plus jeune le reconnaissait d'une manière si facile, que s'en était déstabilisant.
Il le regarda un certain temps, le voyant regarder droit devant lui, Kafka à ses pieds. Son chien, il l'adorait, lui aussi, maintenant. Il était vraiment gentil avec lui, et il aimait bien s'amuser avec lui ou flemmarder près de lui, en discutant avec Byeong. Mais voilà... il avait envie de faire ça, encore et encore. Passer des heures à ne rien faire comme ça avec le chien. Mais Byeong était là, et ça, il ne pouvait tout simplement pas le concevoir. Son coeur lâcherait certainement...
Il décida alors de rejoindre le petit groupe qui s'était formé un peu plus loin et commença à discuter avec eux. Laisser Heonie seul lui faisait de la peine, mais même s'il le voulait, il avait peur que les choses tournent mal ; son corps ne voulait pas bouger de toute façon. Il préféra donc s'amuser avec les autres pour se changer les idées en mangeant les quelques fruits qu'il avait cueillis sur le chemin, riant parfois des âneries de certains. C'était rare qu'il soit ainsi avec plein de monde, il préférait de loin les petits comités de maximum trois personnes, alors il s'exila dans un coin assez rapidement.

Il discutait avec une des filles qui faisait partie des honja, et qui lui expliquait qu'elle avait besoin de son aide pour faire quelque chose un peu plus loin, et alors qu'après une bonne dizaine de minutes à essayer de le convaincre de venir avec elle, et qu'il abandonna finalement pour se lever et commencer à la suivre, quelqu'un vint lui parler. Cette voix... il l'avait reconnue un peu trop facilement et rapidement à son goût. Il s'était retourné pour lui faire face, bien qu'il ait mit du temps à bouger, et baissa un instant les yeux à ses mots. Quel crétin, évidemment qu'il ne le dérangeait pas. Mais lui le fuyait... et aujourd'hui ne devait pas faire exception à la règle :

« Écoute, Heon.. tu ne me déranges pas hein ! Mais-
- Est-ce que tu vas encore partir comme à chaque fois ? J’ai fait quelques choses de mal ? Tu sais je te considérais comme un ami pourtant … Peu importe ce que j'ai fais ou dit, si je te dis que je m'excuse très sincèrement, tout redeviendra comme avant ?
», lui avait-il demandé.

Il réalisa alors les conséquences de ses actes. Byeong Heon se sentait coupable... mais non, ce n'était pas ça ! Il n'avait rien fait ! Mais les mots n'arrivaient pas à sortir. Il soupira un instant, et se retourna vers la jeune fille pour lui dire qu'il ne pouvait finalement pas l'aider, et sans plus de cérémonies, il prit le bras de Byeong Heon et l'entraîna un peu plus loin, sans pour autant quitter le campement. Une fois assez loin, il le lâcha, s'excusant en parlant dans sa barbe de l'avoir entraîné ainsi à sa suite, et décida finalement qu'il était peut-être temps de lui répondre.

« Je.. suis désolé. Je pensais pas que tu verrais les choses comme ça, mais en y réfléchissant bien, j'ai pas agit correctement avec toi. T'y es pour rien tu sais ! C'est juste... 'fin, nan, c'est pas grand chose. Mais je te promets que t'as rien fait de mal. »


HEY, I THINK I LOVE YOU BABY
je ne veux plus souffrir tout seul. si c'est toi, je pense que je pourrais sourire tout le temps... c'est ce que je ressens mais pourquoi tu ne le sais pas ? ne t'inquiète pas, je ne te ferais jamais pleurer. j'ai seulement besoin que tu restes pour toujours à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 17 ans.
ϟ localisation : In my dream of liberty ...
ϟ feat. : Ricky [Teen Top].
ϟ DC : Jo Han Byul.
ϟ messages : 108

MessageSujet: Re: Why ? {open}.   Mar 26 Fév 2013 - 20:13

    J’ai peur … Est-ce qu’il va encore me rejeter ? Trouver une excuse pour s’éclipser et me laisser seul avec ma culpabilité. On était ami, avant. Avant qu’il se mette soudainement à m’éviter. Pourquoi ? Je n’en ai pas la moindre idée. Je n’ai pourtant pas le souvenir d’avoir mal agis avec lui. Peut-être que j’ai dit quelque chose qui lui a déplu ? Je ne sais pas. Mais depuis qu’il prend bien soin de se tenir éloigné de moi, j’ai comme un manque. Comme quand je pense à mes parents et à a sœur restés là-bas. Sauf que Chin Hwa est bel et bien là, tout près de moi, dans le clan des Honja. Alors pourquoi j’ai cette impression qu’il se tient à des milliers de kilomètres et qu’il s’éloigne tous les jours un peu plus ? Ça non plus je ne sais pas. Peu importe ce que je lui ai fait, je veux me racheter. Je veux me faire pardonner. Je crois que les moments passés avec lui au tout début me manquent beaucoup. Il me manque et c’est bête, car je le croise tous les jours. Enfin j’entends sa voix tous les jours. Je ne sais même pas à quoi il ressemble et je ne le saurai jamais, mais ce n’est pas important. Avant de commencer à m’éviter, Chin Hwa a toujours été très sympathique avec moi. C’est pour cela que je me suis attaché à lui, beaucoup attaché à lui. Dans le fond je me fiche de savoir s’il est brun, blond, s’il a les yeux bleu ou gris … Je n’en ai rien à faire de ces détails. Il pourrait avoir les cheveux verts et les yeux jaunes, il reste mon ami et je ne veux pas qu’il s’éloigne. Je m’approche de lui, en me fiant à sa voix qui résonne non loin de moi. Je me lève, Kafka est juste devant moi. Enfin normalement, c’est toujours ce qu’il fait quand je marche, il près de moi, mais devant pour me guider.

    Je me lève et je me dirige vers Chin Hwa en me fiant à sa voix qui résonnait il y a encore quelques secondes. Je m’approche de lui avec un peu d’hésitation. Est-ce qu’il va encore me fuir ? Je suis bien curieux de savoir qu’elle excuse il va trouver cette fois-ci. Il prend la parole après ce qui me semble durer une éternité. Il allait encore me repousser. Et après il dit que je ne le dérange pas ? Mais qu’est-ce que j’ai fait pour qu’il me fuie comme ça ? Je n’ai pas le souvenir d’avoir mal agis avec lui pourtant … Mais quoi que j’ai dit ou fait, je suis prêts à m’excuser. Je veux juste retrouver notre amitié d’avant. Avant qu’il ne m’évite à tout prix. Je ne le laisse pas finir sa phrase. Je ne veux pas en entendre plus. Visiblement je le dérange … S’il a mieux à faire qu’il me laisse tranquille. Je baisse la tête. Je lui dis naïvement que je prêts à m’excuser le plus sincèrement possible quoi que j’ai fait ou dis. Je suis désolé … Je regrette vraiment. Il soupire et parle avec quelqu’un d’autre, comme quoi il ne peut finalement pas les accompagner. Ensuite je le sens saisir mon bras. Où est-ce qu’il m’emmène ? Il s’excuse mais je n’en tiens pas compte. S’il m’a traîné derrière ce n’est pas sans raison. Alors quoi ?

    Je lève les yeux vers lui. Je ne le vois pas … Mais je pense qu’il est sincère. Le ton de sa voix à l’air de l’être en tout cas ou alors je me fais des films. Je veux tellement que tout redevienne comme avant que je berce dans des illusions débiles. S’il est comme ça ce n’est pas sans raison et il me dit que je n’ai rien fait.

    - Je suis peut-être plus jeune que toi et aveugle en plus de ça, mais je ne suis pas stupide. Si tu me fuis ce n’est pas sans raison, si ? Il y a forcément un truc. Si ce n’est pas moi, c’est quoi ?


    Je n’ai pas haussé le ton, je parle avec une petite vois. Je me sens blessé tout au fond de moi. J’ai mal … Mal qu’il veuille m’abandonner aussi facilement. J’ai peur aussi. Peur d’avoir fait quelque chose de travers et de le perdre.

    - Je te considérais comme un ami et tu me laisses tomber … Je dois le prendre comment ? Tu m’évite du jour au lendemain et tu espérais vraiment que je ne me pose aucune question ou encore que je ne pense pas avoir fait quelque chose de mal ?

    Là encore je ne crie pas. Le ton de ma voix monte rarement pour engueuler les autres, je déteste les conflits, en général je me tiens très éloigné de ce genre de chose, mais là j’ai besoin d’explication. J’ai besoin de savoir. Je me souviens alors de ses mots « T'y es pour rien tu sais ! C'est juste... 'fin, nan, c'est pas grand-chose. ».

    - Ce n’est pas grand-chose tu dis … Mais ça veut dire qu’il y a belle et bien quelque chose, non ? Je te promets qu’après ça je te laisserai tranquille et je ne viendrai plus t’embêter. Tu n’auras même plus à m’éviter, car je n’apparaîtrai plus dans ton champ de vision pour troubler ta tranquillité.

    Je renifle. Oh non, il ne manquait plus que quelques larmes … Je ferme les yeux pour les empêcher de couler. Ce n’est vraiment pas cool du tout d’être trop sensible. De rire ou de pleurer pour un rien … À moins que ce que je ressens à l’instant présent ne soit pas … Rien, justement.



The movie is over, now it's dark forever and ever ... It’s less painful than I thought. Movie’s over. The movie’s over. The curtain rings down as soon as the movie starts. Bye bye good bye bye. Movie’s over. The movie’s over.

(c) WILD HEART.

Kafka, he is my eyes ... :
 


Dernière édition par Byun Byeong Heon le Mer 27 Fév 2013 - 22:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 19 ans
ϟ localisation : où tu n'es pas.
ϟ feat. : Lee Byeong Hyeon - L.Joe (Teen Top)
ϟ DC : Miura Shohei.
ϟ messages : 223

MessageSujet: Re: Why ? {open}.   Mer 27 Fév 2013 - 21:19

En réalité, il n'avait jamais été aussi sincère de toute sa vie. D'habitude, lorsqu'il disait ce qu'il pensait sans tourner, c'était pour se plaindre d'une personne, souligner ses défauts et envoyer bouler les gens. Et là... c'était pour dire qu'il était désolé. À ce train là, il allait subitement se mettre à neiger, c'était sûr !
Ses mots, il devait l'avouer, le blessaient. Engueuler quelqu'un sans lever sa voix une seule fois était bien pire et bien plus horrible à ses yeux, surtout lorsque ces paroles lui étaient adressées. Il savait bien que ce n'était pas voulu, que c'était simplement parce que Byeong ne voulait pas crier. Mais c'était plus fort que lui. Il baissa alors la tête, s'en voulant énormément. Il n'avait pensé qu'à lui et à son propre bien-être ! Il ne savait vraiment pas quoi dire ou faire pour arranger les choses, alors il resta un instant silencieux, essayant de trouver ses mots. Mais il ne voulait pas non plus que son silence soit mal interprété ; il réagit d'ailleurs assez rapidement à ses mots :

« Le fait que tu sois aveugle ne peut pas justifier ce que j'ai fait, ça n'a absolument rien à voir avec ça. »

Et c'était vrai. Si au début ça l'avait vraiment laissé sans voix parce qu'il n'avait encore jamais vu d'aveugle, aujourd'hui ça ne le dérangeait absolument pas : il l'aimait comme il était. ... Il... l'aimait ? Pourquoi est-ce que son coeur avait raté un battement à cette idée ? Aimer... aimer... ai... mer. Il fit un pas en arrière, totalement perdu. Qu'est-ce qui lui arrivait, bon sang ! Ça ne lui ressemblait vraiment pas. Il essaya de se calmer un peu, mais les paroles du plus jeune mélangeait vraiment beaucoup de sentiments en lui : la tristesse, l'incompréhension, la douleur, et... la tendresse ? Lorsque ses yeux fixèrent les siens qui le regardaient sans pour autant le voir, il n'avait eu qu'une seule envie ; le prendre dans ses bras. Le prendre dans ses bras et lui dire qu'il n'avait rien fait, que c'était finit, qu'il ne le quitterait plus. Lui dire qu'il s'excusait, et qu'il ne le referait plus. Oh non... il ne le refera plus jamais, c'était sûr !

« Je te promets qu’après ça je te laisserai tranquille et je ne viendrai plus t’embêter. Tu n’auras même plus à m’éviter, car je n’apparaîtrai plus dans ton champ de vision pour troubler ta tranquillité.
- Non !! »

Sans s'en rendre compte, il avait crié. Réalisant cela, il mit sa main sur sa bouche, se traitant intérieurement d'abrutit. Mais il fallait qu'il continue, maintenant qu'il avait commencé...

« Non... Tout mais pas ça. Je... non s'il te plaît, ne pleure pas ! Heon.. »

En effet, pendant qu'il parlait, le plus jeune avait apparemment commencé à pleurer, brisant les dernières barrières du blondinet. Il aurait préféré mille fois qu'il l'engueule et lui crie dessus plutôt que ça. Voir quelqu'un pleurer n'était pas forcément quelque chose qui le touchait, mais là ce n'était pas simplement quelqu'un, c'était Byeong Heon ! Il avait alors prit sa main dans la sienne, essayant de chercher ses mots pour ne pas aggraver la situation.

« Je ne voulais pas te rendre si mal. Je ne sais même pas... je n'arrive pas à savoir pourquoi exactement j'ai fait ça. J'étais... c'était bizarre, tu sais... mais pour que ces choses bizarres partent, je devais être loin de toi. Alors je suis parti.. mais c'est encore plus bizarre quand je suis loin de toi.. alors je m'excuse, et je te promets que je ne le referait plus, et que tu es vraiment mon ami ; je t'ai toujours considéré comme tel, même ! »

Mais bizarrement, ces derniers mots sonnaient faux à ses oreilles... pourquoi est-ce que ça le dérangeait tant de le classer dans ses amis... ?


HEY, I THINK I LOVE YOU BABY
je ne veux plus souffrir tout seul. si c'est toi, je pense que je pourrais sourire tout le temps... c'est ce que je ressens mais pourquoi tu ne le sais pas ? ne t'inquiète pas, je ne te ferais jamais pleurer. j'ai seulement besoin que tu restes pour toujours à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 17 ans.
ϟ localisation : In my dream of liberty ...
ϟ feat. : Ricky [Teen Top].
ϟ DC : Jo Han Byul.
ϟ messages : 108

MessageSujet: Re: Why ? {open}.   Jeu 28 Fév 2013 - 18:35

    Oui, je lui reproche de m’avoir laissé tomber, mais le ton de ma voix ne s’élève pas une seule fois. Je n’aime pas crier et encore moins sur les personnes qui me sont importantes. Chin Hwa est important à mes yeux. Enfin je crois. Sinon, pourquoi je m’entêterais à savoir ce que j’ai fait de mal pour qu’il m’évite ? Pourquoi je me mettrais à pleurer à cause de cette impression que je vais le perdre ? On était ami … C’est sûrement à cause de cela. Je m’attache toujours à beaucoup de monde et en plus je suis trop sensible, un rien me touche. Cependant, mon cœur bat réellement plus vite, quand l’idée qu’il m’abandonne complètement m’effleure l’esprit. Je ne le connais pas depuis longtemps … Mais je me suis très vite à attacher à lui, maintenant je ne veux pas qu’il me laisse. Je m’en veux un peu de lui faire tous ces reproches, mais il fallait que ça sorte. Peut-être que si Chin Hwa se rend compte que ça me fait mal, il reviendra sur sa décision ? Mais je ne joue pas un rôle, juste pour le voir revenir vers moi, je suis sincèrement mal de ne pas savoir. Ne pas savoir pourquoi il me fuit. Il doit bien avoir une raison de s’éloigne de cette façon ? Je veux juste savoir pourquoi.

    Il m’assure que ça n’a rien à voir avec mon handicap. Pourtant ce ne serait pas la première fois que je suis mis à l’écart à cause de ça. Bien souvent, les autres ne savent pas comment agir avec moi. Je suis juste aveugle, mis à part voir tout en noir, je ne suis pas différent d’eux. Il suffit juste de se comporter normalement avec moi. Mais si Chin Hwa dit que ce n’est pas à cause de cela, je le crois. Cependant cela ne répond pas à ma question. Pourquoi ? Je continue de lui faire des reproches. Je n’aime pas lui dire tout cela, mais j’en ai marre de tout garder pour moi. Je veux qu’il sache. Je veux qu’il se rende compte que ça me fait mal d’être éloigné de lui. D’ailleurs je prends toute cette histoire peut-être un peu trop à cœur ? C’est ami certes, mais c’est une amitié toute récente … Même si je m’attache beaucoup aux autres … Je … Je devrai pouvoir laisser Chin Hwa s’éloigner de moi, si c’est ce qu’il désir. C’est égoïste de vouloir le garder près de moi, s’il n’en a pas envie. Il est le Honja avec qui je m’entends le mieux, c’est peut-être pour ça ? J’apprécie aussi d’autre membre de ce clan, mais je vois les choses différemment quand ça le concerne. Je lui promets même que s’il me dit ce qui ne va pas, je ne viendrai plus l’embêter, il ne me verra pas non plus dans son champ de vision. Je ne veux pas être un fardeau pour lui … Alors j’accepterai seulement l’idée qu’il ne veuille plus de moi comme … Ami ? Sa réponse me fait sursauter. Un « non » sec et catégorique. Comment ça « non » ? Il devrait être content plutôt … Il m’évite depuis tout ce temps et pourtant il ne veut pas que je lui facilite la tâche ? Il veut quoi à la fin ?! Néanmoins, je garde ce commentaire pour moi. Je n’aime pas blesser ou faire de la peine, je sais que si je lui dis ça, je lui ferai de la peine … Enfin, je pense. Et le rendre triste est bien la dernière chose que j’ai envie de faire. S’il est heureux quand je me tiens éloigné de lui … Soit.

    Je l’écoute se rattraper maladroitement, alors que quelques larmes perlent au coin de mes yeux. Voilà … Quand je vous disais que je suis trop sensible. À chaque fois que je prends quelque chose à cœur, c’est toujours pareil. Et comme je prends toujours tout trop à cœur … Sook Hee a raison de vouloir m’endurcir. Cela ne me ferai pas de mal d’arrêter de pleurer pour un rien … J’essuie d’un geste de la main une larme qui roule sur ma joue et je fais mon possible pour ne plus pleurer. Je sens sa main prendre la mienne, d’un côté j’ai envie de le repousser mais de l’autre je voudrai que ce contact ne se brise jamais. Mon envie de retrouver un ami proche prend le dessus et je le laisse faire. Chin Hwa prend la parole, j’écoute, je ne peux faire que ça de toute façon. Je fronce un peu les sourcils.

    - Des choses bizarres ? répétais-je.

    À l’instant présent j’aimerai vraiment pouvoir voir son visage. En voyant l’expression d’un visage on peut savoir tellement de chose, mais je suis condamné à rester dans le noir. Je garde le silence puis soudainement je l’enlace. J’espère sincèrement que ce qu’il dit est vrai … Je ne veux pas encore être rattrapé par ma naïveté.

    - Tu ne t’éloigneras plus jamais, c’est promis ? demandais-je encore une fois, comme pour me rassurer, en resserrant un peu mon étreinte. Je n’aime pas quand tu es loin …

    Mes mots sont à mes yeux totalement innocents, mais je devrai me poser les bonnes questions, comme … Pourquoi j’ai cette impression de vide à l’intérieur de moi, quand Chin Hwa n’est pas dans les parages ?



The movie is over, now it's dark forever and ever ... It’s less painful than I thought. Movie’s over. The movie’s over. The curtain rings down as soon as the movie starts. Bye bye good bye bye. Movie’s over. The movie’s over.

(c) WILD HEART.

Kafka, he is my eyes ... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 19 ans
ϟ localisation : où tu n'es pas.
ϟ feat. : Lee Byeong Hyeon - L.Joe (Teen Top)
ϟ DC : Miura Shohei.
ϟ messages : 223

MessageSujet: Re: Why ? {open}.   Ven 1 Mar 2013 - 18:03

Comment pouvait-il expliquer quelque chose qu'il ne comprenait pas lui même ? Pourquoi est-ce qu'il était comme ça ? Ne pas savoir commençait vraiment à l'agacer, il n'aimait pas du tout ressentir cette perte de contrôle de soi même, il n'aimait absolument pas être si différent de d'habitude sans pouvoir l'empêcher. Que répondre ? Il ne savait pas quoi dire. Il resta donc silencieux, un peu désemparé. Et finalement, il sentit un corps se coller contre lui ; on venait l'enlacer.
Il regarda alors le plus jeune, une petite bouille incompréhensible affichée. Son coeur, lui... Accélérait. Qu'est-ce qu'il se passait, encore ! Il se mordilla la lèvre et se fit violence pour ne pas le repousser, et petit à petit, cette sensation s'adoucissait pour ne plus lui faire peur, mais plutôt pour le calmer, et soulager.
Il lui demandait alors de lui promettre de ne plus s'éloigner, et il acquiesça bien évidemment en passant ses bras autour de lui. Ses paroles lui faisaient vraiment du bien, même s'il n'était pas là depuis des mois et des mois, il était là depuis déjà pas mal de temps, et il n'avait encore jamais eu droit à ce genre d'attention. Avec personne. Du moins.. Ce n'était pas pareil ; on ne lui disait jamais ce genre de choses. Car oui, il ne l'avouerait sans doute jamais, mais de temps en temps, un peu de douceur l'aidait à ne pas devenir fou. Et Byeong Heon était vraiment important pour lui. Mais à quel point exactement ? Il ne saurait le dire... Et c'est bien ça qui l'embêtait.

« Je te le promet. Je peux pas t'expliquer davantage pourquoi, même moi j'en sais rien, alors... Passons à autre chose, tu veux bien ? J'aime pas trop m'attarder sur des questions comme ça, déjà que ne pas savoir moi-même m'énerve un peu... »

Il lui essuya les joues des quelques larmes qui avaient pu couler, et sourit un peu. Il était tout de même peiné par rapport à l'handicap de Heon... Il se demandait d'ailleurs si les choses auraient été différentes, si Byeong Heon n'avait pas été aveugle. Est-ce qu'il aurait réagi de la même manière avec lui ? Et lui, est-ce qu'il aurait prit différemment les choses à l'heure actuelle ? Va savoir.
Il regarda finalement Kafka et se pencha un instant vers lui après s'être séparé de Byeong, avant de lui caresser doucement la tête.

« Tu m'avais manqué toi aussi, tu sais ! »

Il rit un peu, content d'être finalement apprécié de l'animal. Si ça n'avait pas été le cas, ça aurait été difficile de s'approcher du plus jeune, malheureusement.. Et cette idée lui fit un pincement au coeur. Mine de rien, il fallait croire qu'il s'était beaucoup attaché à lui... Peut-être un peu trop. Il ne savait pas trop ce que pensait Byeong Heon de lui, en parlant de ça ! Il se demandait souvent comment est-ce qu'il le voyait physiquement, s'il était blond, brun, roux, ou même bleu. S'il avait les yeux marrons ou noirs, s'il était plutôt du genre à se négliger, ou s'il faisait vraiment attention à son physique et à ses vêtements. Quoique, ici... C'était un peu dur de deviner réellement. Mais savoir comment Byeong Heon le voyait devait être plutôt amusant. Devrait-il lui demander ? Il ne put rester sans rien dire trop longtemps ; il voulait vraiment savoir.

« Dis, Heon... Tu m'imagines comment ? 'fin, si tu m'imagines, déjà ! Je me pose souvent la question, pour tout t'avouer... »

Spoiler:
 


HEY, I THINK I LOVE YOU BABY
je ne veux plus souffrir tout seul. si c'est toi, je pense que je pourrais sourire tout le temps... c'est ce que je ressens mais pourquoi tu ne le sais pas ? ne t'inquiète pas, je ne te ferais jamais pleurer. j'ai seulement besoin que tu restes pour toujours à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 17 ans.
ϟ localisation : In my dream of liberty ...
ϟ feat. : Ricky [Teen Top].
ϟ DC : Jo Han Byul.
ϟ messages : 108

MessageSujet: Re: Why ? {open}.   Mar 5 Mar 2013 - 20:56

    Dans un geste impulsif je le prends dans mes bras. Je ne préoccupe pas de savoir si cela le gêne ou le dérange, j’ai besoin de sentir sa présence, je ne veux pas qu’il parte loin. Je me sens bien à serrer Chin Hwa dans mes bras, je voudrai rester ainsi toute ma vie. Juste lui et moi. Qu’il me serre lui aussi fort dans ses bras et qu’il ne parte plus jamais loin de moi. Qu’est-ce que je vais faire si l’un des personnes les plus importantes pour moi, sur cette île, s’éloigne ? Certes il y a toujours Cameron, Mei An et d’autres encore, mais j’ai l’impression qu’avec mon hyung c’est … Différent ? Différent comment ? Je ne sais pas trop. Je ne veux juste pas qu’il parte loin et qu’il aille avec quelqu’un d’autre. Je veux lui faire promettre qu’il ne partira plus ! Je sens ses bras m’enlacer, je prends ça comme un, oui, de la part de Chin Hwa et cela me fait gentiment sourire. Il ne me quittera plus. Plus jamais. J’espère qu’il tiendrait sa promesse … Il ne sait pas pourquoi il s’éloigne ? Oh … Cette réponse me laisse un peu perplexe. Quand on fait quelque chose il y a toujours une justification, non ? Quelque chose qui vous pousse à faire tel ou tel choix … Mais je ne veux pas le forcer.

    - Oui, on oublie tout cela, répondis-je en me reculant un peu, un grand sourire collé sur le visage.

    Je sens ses doigts essuyer mes larmes et un frisson descend tout le long de ma colonne vertébrale, alors que mon cœur entame comme une sorte de danse dans ma poitrine. Il bat vite … Je fais la moue. Je le laisse s’éloigner de moi, je sais qu’il n’est pas loin. Je sens sa présence. Je sens toujours quand il y a quelqu’un aux alentours, c’est bizarre à expliquer. Chin Hwa s’adresse à Kafka et je souris, dire qu’avant lui et le chien ce n’était pas le grand amour.

    Comment je l’imagine ? Je suis un peu surpris de cette question … Je ne m’étais jamais vraiment attardé sur ce détail, mais je peux sans problème lui répondre. Enfin je crois. Je réfléchis quelques secondes et je me lance.

    - Hum … Je ne sais pas trop … Tu es quelqu’un de spécial pour moi, alors ton apparence doit l’être aussi, mais pas dans le mauvais sens du terme. Ta couleur de cheveux par exemple … en général en Corée tout le monde est brun. J’imagine tes cheveux blonds ou peut-être châtains. Et tes yeux … Je ne sais pas … verts ? C’est joli les yeux verts …

    Je m’amuse à dresser le portrait de Chin Hwa je trouve cela drôle comme … Jeu ? Oui, je vois ça comme un jeu, mais je me plais bien à répondre à sa question.

    - Tu dois être beau garçon aussi … Tout à l’heure cette fille voulait que tu ailles l’aider non ? Ma sœur m’a dit une fois, que les filles allaient souvent demander de l’aide ou autre, aux beaux garçons pour attirer leur attention. Moi je ne sais pas je n’ai jamais aimé personne de cette façon.

    Je ris légèrement de ma réponse, c’était de l’humour, même si ma sœur m’a réellement dit cela une fois. Quand elle a craqué pour un mec. Elle voulait des conseils mais je n’ai jamais eu de petite-amie alors elle voulait que je lui dise quoi ? Finalement c’est elle qui m’a donné des conseils, pour savoir si une fille s’intéressait à moi. Je me souviens avoir beaucoup ris avec Ji Yeon cette après-midi-là et au final ses conseils ne m’ont jamais servi. J’ai un léger pincement au cœur de penser à ma petite sœur. Mais de toute façon je n’imagine pas Chin Hwa moche. Et puis pour moi qui suis aveugle je me fie plus à la beauté intérieur et Chin Hwa avant de s’éloigné de moi à toujours été très gentil.

    - Dis-moi hyung, tu es comment physiquement ? Je pourrais m’imaginer tes traits plus justement si tu me dis à quoi tu ressembles, non ?




The movie is over, now it's dark forever and ever ... It’s less painful than I thought. Movie’s over. The movie’s over. The curtain rings down as soon as the movie starts. Bye bye good bye bye. Movie’s over. The movie’s over.

(c) WILD HEART.

Kafka, he is my eyes ... :
 


Dernière édition par Byun Byeong Heon le Sam 23 Mar 2013 - 12:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 19 ans
ϟ localisation : où tu n'es pas.
ϟ feat. : Lee Byeong Hyeon - L.Joe (Teen Top)
ϟ DC : Miura Shohei.
ϟ messages : 223

MessageSujet: Re: Why ? {open}.   Sam 16 Mar 2013 - 15:01

Suite à sa question, il l'avait observé pour voir ce qu'il dirait. A vrai dire, même s'il ne s'était pas posé la question jusqu'à maintenant, ça aurait été marrant d'en savoir plus sur sa façon de le voir. Il mit quelques secondes à chercher, secondes qui lui parurent les plus longues de sa vie. Il était quelque peu.. Stressé ? Non... Il ne savait pas comment expliquer ça, mais il savait que sa réponse, bien que "normale" et sans arrière-pensée quelconque, était importante pour lui.

« Hum … Je ne sais pas trop … Tu es quelqu'un de spécial pour moi, alors ton apparence doit l’être aussi, mais pas dans le mauvais sens du terme. Ta couleur de cheveux par exemple … en général en coréen tout le monde est brun. J’imagine tes cheveux blonds ou peut-être châtains. Et tes yeux … Je ne sais pas … verts ? C’est joli les yeux verts … »

Rien que son « spécial pour moi » l'avait fait sourire. Il était content, tout simplement. Content d'être son ami, content d'être ici avec lui, à parler de ce genre de choses, content de l'avoir retrouvé, content.. d'être quelqu'un différent des autres pour lui. Cette pensée le rendait soudainement de bonne humeur, et la suite de sa réponse le fit un peu rire. Quels étranges conclusions... Il le voyait donc différent des "coréens habituels" ?

« En effet, je suis blond ! Enfin, pour le moment. Je change souvent de couleurs de cheveux, d'habitude... Mais je n'ai pas les yeux verts, malheureusement.. Ils sont marrons. »

En effet, il changeait souvent de couleurs de cheveux, avant. Avant.. Plus maintenant. Il était resté sur du blond depuis quelques mois déjà, mais bon, c'était avant. Maintenant, il finira par avoir les cheveux aussi longs qu'une nana, s'il restait ici pendant dix ans... M'enfin, c'était pas trop important pour l'instant.
Il l'écoutait parler, essayant au passage de dresser son propre portrait selon ses dires, chose plutôt amusante.

« Tu dois être beau garçon aussi … Tout à l’heure cette fille voulait que tu ailles l’aider non ? Ma sœur m’a dit une fois, que les filles allaient souvent demander de l’aide ou autre, aux beaux garçons pour attirer leur attention. Moi je ne sais pas je n’ai jamais aimé personne de cette façon. »

Il n'avait même pas fait le rapprochement, au début. Pourquoi parlait-il de cette fille ? Il n'avait vraiment pas compris, ce qui lui avait valu un haussement de sourcil. Et puis après, à son explication, il comprit à moitié. Bah.. De toute façon, cette fille ne l'intéressait pas spécialement, elle n'était pas du tout son genre. Bizarrement, sa dernière phrase disant qu'il n'avait jamais été amoureux le soulagea. Il sera le premier, alors...
... Euh ? "Le premier" ? Qu'est-ce qu'il racontait, encore ? C'était vraiment n'importe quoi. Et puis, être soulagé pour une chose qui ne l'intéressait pas forcément, c'était carrément stupide !
Il ne fit plus trop attention à ça, et lui répondit en essayant de ne pas montrer son léger trouble.

« Ah.. Oui, peut-être. Je ne m'intéresse pas à elle, donc je n'ai pas remarqué ça comme ça. Ta soeur a l'air de bien s'y connaître, en tout cas ! Puis tout le monde n'a pas les mêmes goûts.. J'aurais préféré que ce soit toi... »

Réalisant ses mots, il écarquilla les yeux de stupeur. C'était vraiment lui qui avait dit ça ? Il espérait de tout son coeur que le plus jeune ne l'avait pas entendu.. Il espérait vraiment. Il fit une petite moue et décida de répondre aussitôt à sa question.

« Eh bien, comme tu l'as deviné, je suis blond. Presque blond platine, même... Mes cheveux sont un peu plus courts sur les côtés, tu vois ? -il avait prit ses mains pour les poser sur ses cheveux, pour lui faire sentir la différence entre les deux longueurs.- Et puis... Je saurais pas trop te définir mon visage.. Je peux juste te dire que j'ai deux grains de beauté près de l'oeil droit ; un en dessous et l'autre vers le coin. Un truc dans le genre, hahah. Ça craint, je sais même pas à quoi ressemble exactement ma tête. Ça doit pas t'avancer, hein... ? »

Il se gratta un peu la tête après lui avoir lâché les mains. Que pouvait-il dire d'autre ? Qu'il était beau ? Tout le monde ne pensait malheureusement pas pareil, et puis certaines personnes sur l'île étaient bien plus belles que lui. Pas qu'il n'avait pas confiance, il ne voulait juste pas raconter de salades à Heon, au cas où il ne lui plaisait pas... D'ailleurs, cette idée lui fit un peu mal. Il avait déjà été rejeté par des gens, que ce soit un homme ou une femme, et il n'était pas réellement touché par ce genre de choses, puisqu'il n'était jamais réellement tombé amoureux de quelqu'un. Comme lui avait dit une personne, il était « plus utile en ami qu'en petit ami » !


HEY, I THINK I LOVE YOU BABY
je ne veux plus souffrir tout seul. si c'est toi, je pense que je pourrais sourire tout le temps... c'est ce que je ressens mais pourquoi tu ne le sais pas ? ne t'inquiète pas, je ne te ferais jamais pleurer. j'ai seulement besoin que tu restes pour toujours à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 17 ans.
ϟ localisation : In my dream of liberty ...
ϟ feat. : Ricky [Teen Top].
ϟ DC : Jo Han Byul.
ϟ messages : 108

MessageSujet: Re: Why ? {open}.   Sam 23 Mar 2013 - 21:33

    Je pense pouvoir dire que rien ne me fait plus plaisir que Chin Hwa me dise qu’il ne me laissera plus. Au début, j’ai eu peur de l’avoir dérangé puisqu’il parlait avec une fille qui lui demandait de l’aide. D’ailleurs à cet instant j’ai ressentis comme un pincement au cœur et une envie insoutenable de dire à cette fille de s’éloigner de mon ami. C’est stupide … Je ne suis pas le seul ami de mon hyung, il a bien le droit de faire ce qu’il veut et de parler avec les personnes qu’il apprécie. Je n’ai aucune droit de l’en empêcher. Si vraiment je l’avais dérangé il aurait sûrement encore trouvé une excuse pour me fuir. À moins que mes paroles l’en ai dissuadé. Je lui ai en quelque sorte fait comprendre que j’en avais marre qu’à chaque fois que je lui adresse la parole il part. Là, il ne l’a pas fait. Il m’a même dit qu’il ne me laissera plus. Si c’est un rêve, je ne veux plus jamais me réveiller.

    Passé les reproches, Chin Hwa me demande comment je le vois. Puisque je suis aveugle, je ne verrai jamais son véritable physique, mais peu importe. J’établis le portrait imaginaire que je me fais et je le décris à Chin Hwa. Il est spécial pour moi. C’est une des personnes que je préfère sur cette île. Peut-être même celui avec qui je voudrai passer tout mon temps … C’est un ami génial, comme un grand frère. Cependant ces mots sonnent faux dans mon esprit « ami », « frère » … Qu’est-ce qui cloche avec ces mots qui, j’ai l’impression, ne décrivent pas parfaitement mon ressentis vis-à-vis de Chin Hwa. Je ne m’attarde pas trop sur cette étrange sensation et je continue ma description. Blond … Avec des yeux verts !

    Je souris. Mon hyun m’avoue avoir bel et bien les cheveux blonds, mais qu’il change souvent de couleur de cheveux. Je m’amuse alors à imaginer Chin Hwa avec toutes sortes de couleurs de cheveu étranges ; rouge, rose, bleu, vert, violet … C’est drôle ! Par contre ses yeux ne sont pas verts, ils sont marrons. Le marron peut aussi être très joli ! Je ne sais pas pourquoi j’ajoute cela, mais … Je raconte aussi une anecdote ou plutôt quelque chose que ma sœur m’a raconté. Qu’il doit être beau garçon puisque cette fille est venu le sollicité pour de l’aide tout à l’heure. Je ne sais pas pourquoi j’ai dit cela. J’aurais mieux fait de me taire. Pourquoi ai-je si peu apprécié que cette fille lui parle, alors que mon hyun me laissait de plus en plus tomber ? De la jalousie ? Cela me parait tellement stupide, que je l’oublie au plus vite.

    Il ne s’intéresse pas à elle ? Pourquoi cette révélation me fait-elle autant plaisir ? Est-ce que cela m’aurait réellement fait mal qu’il apprécie cette fille ? Je crois que la réponse est … Oui. J’oublie bien vite cette fille que je ne porte pas dans mon cœur et je m’attarde sur la dernière phrase de Chin Hwa. Moi ? Je ne comprends pas bien et instantanément un millions de questions se bousculent dans ma tête. Je ne voulais pas prononcer ces mots, mais ils sortent tous seuls de ma bouche et je regrette immédiatement ma question, mais ce qui est dit, est dit, malheureusement …

    - Moi ? Tu veux dire que … Tu aurais préférés que ce soit moi qui te demande de l’aide ou qui m’intéresse à toi ?

    Fichue curiosité ! Je comprends le proverbe tourné sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler. La prochaine fois je réfléchirai deux fois avant de parler. D’un côté je veux la réponse à cette question, mais de l’autre je ne veux pas le mettre mal à l’aise. Peut-être que Chin Hwa voulait dire qu’il aurait préféré que ce soit moi qui dise qu’il est beau garçon ? Je suis perdu. Il reprend la parole pour me décrire vaguement son physique et il ajoute qu’il ne doit pas beaucoup m’aider car il ne sait pas comment se décrire physiquement. En fait … Je n’écoute plus ce qu’il dit. Je suis perdu dans mes pensées et ce que viens de dire Chin Hwa. Qu’est-ce qu’il voulait dire par « J'aurais préféré que ce soit toi » ? J’écoute d’une oreille très distraite ce qu’il me dit. Un rire qui sonne totalement faux s’échappe de mes lèvres.

    - En effet cela ne m’avance pas beaucoup, mais tu sais … Depuis que je suis aveugle le physique d’une personne n’a plus vraiment d’importante sur moi. Je dois plus me baser sur comment les autres se comportent avec moi. Ou parfois l’odeur de quelqu’un est un peu l’équivalant pour moi, du physique pour une personne qui voie. Je ne sais pas si c’est très clair, mais moi je pense cela de cette manière …

    Je ne sais même pas pourquoi je m’applique à lui expliquer cela. Pour lui dire implicitement qu’il me plait ? C’est stupide, il est mon hyung, comme un frère. Il ne peut pas me plaire. Non … Je disais juste cela pour combler un peu le silence et passer mon malaise. Pourquoi suis-je mal à l’aise d’ailleurs ? Et c’est quoi ces papillons dans mon ventre que je ressens uniquement quand Chin Hwa est près de moi … Est-ce que ce serait plus simple si je voyais ?



The movie is over, now it's dark forever and ever ... It’s less painful than I thought. Movie’s over. The movie’s over. The curtain rings down as soon as the movie starts. Bye bye good bye bye. Movie’s over. The movie’s over.

(c) WILD HEART.

Kafka, he is my eyes ... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 19 ans
ϟ localisation : où tu n'es pas.
ϟ feat. : Lee Byeong Hyeon - L.Joe (Teen Top)
ϟ DC : Miura Shohei.
ϟ messages : 223

MessageSujet: Re: Why ? {open}.   Mer 27 Mar 2013 - 16:15

« Moi ? Tu veux dire que … Tu aurais préférés que ce soit moi qui te demande de l’aide ou qui m’intéresse à toi ? »

Et voilà. Il avait presque prié que le plus jeune ne relève pas ses mots, cette phrase qu'il avait sortie sans s'en rendre compte. Il avait vraiment prié ! Mais 'fallait croire qu'aujourd'hui, le gars là haut voulait pas être gentil avec lui. Il fit une petite moue gênée en détournant le regard, et toussota un peu. Que pouvait-il dire, franchement ? Le premier cas était vrai, oui. Il voudrait être le seul qui puisse aider Heon.. Il voulait être le seul pour lui. Pourquoi ? Allez savoir. Mais l'idée qu'il s'amuse avec d'autres personnes le rendait un peu jaloux. Mais il avait bien le droit, non ? Surtout que lui aussi traînait avec d'autres personnes, comme Vick, Taek Hyeon, ou même Kang Dae. Mais là.. Il n'arrivait pas à le concevoir. Il voulait au moins être celui que Byeong Heon choisirait pour n'importe quelle raison. Aish.. La jalousie le tuera un jour. D'ailleurs, pourquoi être autant jaloux et possessif ? Il l'était avec Vick, et peut-être un peu avec Taek Hyeon.. Bien qu'il s'était fait à l'idée que le brun ait maintenant une petite amie. Mais ce n'était pas aussi fort... !
Il soupira. L'idée de l'aider ne le dérangeait aucunement, et il le ferait sans hésiter. Mais c'était bien évidemment le fait qu'il s'intéresse à lui, qui lui aurait fait le plus plaisir. Il n'avait aucune raison exacte, mais c'était comme ça.. Y avait des choses qu'on ne pouvait expliquer, et c'en était un très bon exemple.

« Bah... Les deux ? ... Oh punaise.. Oublie c'que j'ai dit. »

Bordel, il s'enfonçait tout seul. C'est dingue ce que la gêne pouvait lui faire faire ! Si là Byeong Heon ne comprenait pas et laissait passer, ça tiendrait du miracle. Heureusement qu'il avait changé de sujet, parce qu'il n'aurait pas tenu le silence de mort qu'il y aurait eu, vraiment... Il sourit nerveusement, et il tilta un peu à son « l'odeur de quelqu'un est un peu l'équivalant pour moi ». Instinctivement, il souleva l'un de ses bras pour sentir son aisselle, et l'envie d'aller se pendre le prit étrangement. Ouais, ben fallait espérer que là, Heon ne fasse pas attention à son odeur, parce que c'était tout sauf attrayant.. Cette île, c'était vraiment d'la merde. Heureusement qu'Heon n'avait pas pu le voir, car il fit comme si de rien était, répondant simplement.

« Si, je comprends parfaitement de toute façon.. Mais je trouve ça marrant de parfois parler de ça, pour savoir ce que tu penses de moi, et aussi peut-être connaître tes goûts comme ça ! Et les miens par la même occasion... »

D'un côté, le fait qu'il ne fasse pas attention au physique le soulagea. Il avait un avantage, comme ça ! .. Un avantage sur quoi ? Ça devient vraiment grave, là.. Il divaguait totalement. Il n'avait jamais été comme ça avant ! Ou peut-être que si... Mais il ne préférait pas penser à ça. Ce n'était tout simplement pas possible ; alors pourquoi se casser la tête à émettre cet hypothèse ?
Un peu gavé de rester debout pendant quarante ans -ou surtout quand on est flemmard de tout et de rien en même temps comme Chin Hwa-, il prit sa main pour le tirer à sa suite pour aller près d'où il dort d'habitude pour s'asseoir par terre, le tirant avec lui pour qu'il en fasse de même. Il soupira de soulagement, un grand sourire accroché au visage, et sortit un peu de nourriture de sa poche.

« Au fait, Heonnie ! Tu veux quelque chose à manger ? J'ai des sortes de mûres, des bananes et d'autres trucs un peu bizarres mais supers bons. »


HEY, I THINK I LOVE YOU BABY
je ne veux plus souffrir tout seul. si c'est toi, je pense que je pourrais sourire tout le temps... c'est ce que je ressens mais pourquoi tu ne le sais pas ? ne t'inquiète pas, je ne te ferais jamais pleurer. j'ai seulement besoin que tu restes pour toujours à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 17 ans.
ϟ localisation : In my dream of liberty ...
ϟ feat. : Ricky [Teen Top].
ϟ DC : Jo Han Byul.
ϟ messages : 108

MessageSujet: Re: Why ? {open}.   Dim 31 Mar 2013 - 13:05

    La question qui me brûlait les lèvres est enfin posée. Je la regrette en quelque sorte, mais j’ai aussi envie de savoir. Ma question était innocente au départ, est-ce qu’il voulait que je lui demande de l’aide ou que je m’intéresse à lui ? Une autre question traverse mon esprit. Que je m’intéresse à lui de quelle manière ? Comme un ami –ce que je fais déjà- ou plus intimement, comme Ji Yeon –m petite sœur- me l’a si bien expliqué alors qu’elle est plus jeune que moi ? Je ne sais pas … À l’instant présent, je suis un peu perdu, c’’est pour cela que je n’ai pas réussi à garder cette question pour moi. Dans le fond je pense avoir la réponse, à cette question que je me pose à moi-même. De quelle manière ? Tout paraît si simple. Nous parlions de quoi il y a deux minutes à peine ? Que cette fille s’intéressait à mon hyung en lui demandant de l’aide ? J’imagine que c’est dans ce sens-là que Chin Hwa a compris ma question et j’avoue que c’est aussi de cette manière que je le pensais. Mais pourquoi ? Pourquoi je voudrais savoir si mon hyung désire que je m’intéresse à lui plus que comme un ami ? Chin Hwa est juste … Mon hyung, une personne que j’adore. Même si je déteste que trop de monde lui tourne autour –comme cette fille tout à l’heure-, qu’il soit trop longtemps loin de moi, je voudrais être tous les jours à ses côtés … Chin Hwa me répond et coupe court à mes pensées. Tant mieux. Je commençais à me poser des questions dont je ne veux pas la réponse. Il est juste mon hyung RIEN de plus. Je me répète inlassablement cette phrase, alors que je comprends le sens de sa réponse.

    - Les deux ? murmurais-je comme un perroquets et surtout pas très sûr d’avoir bien compris.

    Vu comment il se presse à me demander d’oublier tout ce qu’il vient de dire, j’imagine que j’ai très bien entendu quelque chose que j’aurais mieux fait de ne pas entendre. Mes pensées partent dans tous les sens et me donne légèrement la migraine. Je n’arrive pas à comprendre la réponse de mon hyung et son empressement. Ou plutôt … Si je comprends, mais je me voile la face. Je change de sujet, je reviendrai à cela s’il faut plus tard. Je lui explique que pour moi le physique ne compte pas puisque je suis aveugle, mais que parfois une odeur peut avoir le même rôle que la vue pour moi. Je souris, alors que Chin Hw dit comprendre où je veux en venir.

    - Ça t’intéresse tant que ça de savoir comment je te vois, puisque je suis aveugle ?

    Je demande cela juste pour savoir. Après tout il est le premier à avoir voulu savoir comment je le voyais physiquement et maintenant il me parle de nos goûts respectifs. Je m’intéresse juste à lui en posant des questions qui le concernent directement. J’apprends à connaître ses goûts s’il préfère. Est-ce que je m’en soucis ? Bien sûr … Chin Hwa n’est pas qu’un simple ami, comme je l’ai dit plus tôt, il est spécial pour moi. Un ami certes, mais spécial. Pourquoi ? Je ne sais pas. C’est comme cela. Il y a toujours des personnes de notre entourage que l’on préfère … Voilà, tout.

    Je sursaute légèrement au contact de sa main je ne m’y attendais pas, mais je le laisse m’entraîner à sa suite sans aucune question. Je lui fais confiance et on peut dire que je le suivrai les yeux fermés. Même si bien qu’ouverts, mes yeux ne perçoivent aucune couleur, aucune forme, juste du noir, une étendue infinie de noir. Je m’assoie à côté de lui, mais je décline sa proposition.

    - Non, merci. Je n’ai pas très faim …
    Je suis gourmand habituellement, très gourmand, même trop, mais là … J’ai comme un nœud dans l’estomac. Je ne cesse de ressasser la réponse de mon hyung et je n’ai aucune envie de manger. Je relève la tête vers lui, du moins j’imagine que je regarde dans sa direction, je ne peux être sûr de rien après tout.

    - Dis … Pourquoi tu tiens tant à ce que j’oublie ce que tu as dit tout à l’heure ? Tu es l’une des premières personne vers qui je me tournerai si j’avais besoin d’aide et puis … Je m’intéresse à toi, tu sais. Tu mon hyung et un ami, alors pourquoi je t’ignorerai ?

    Je joue sur les mots. J’essaie de lui faire croire que je m’intéresse à lui dans le sens innocent et amicale du terme, sans y engager de grands sentiments. Alors que dans le fond, je suis complètement perdu. Je ne sais pas quoi penser … Et les réactions de mon hyung ne m’aide pas du tout.



The movie is over, now it's dark forever and ever ... It’s less painful than I thought. Movie’s over. The movie’s over. The curtain rings down as soon as the movie starts. Bye bye good bye bye. Movie’s over. The movie’s over.

(c) WILD HEART.

Kafka, he is my eyes ... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 19 ans
ϟ localisation : où tu n'es pas.
ϟ feat. : Lee Byeong Hyeon - L.Joe (Teen Top)
ϟ DC : Miura Shohei.
ϟ messages : 223

MessageSujet: Re: Why ? {open}.   Jeu 4 Avr 2013 - 20:54

Aish.. il perdait vraiment les pédales. Est-ce qu'il commençait déjà à devenir fou ? Peut-être. Ou pas. Enfin, dans tous les cas, c'était vraiment... stressant. Comment le verrait Heon, après ? Il ne voulait pas qu'il le prenne pour un psychopathe qui dit des trucs bizarres... Et puis pourquoi ça l'inquiétait autant de savoir ce que pensait réellement Byeong Heon de lui ? Les autres, il s'en foutait pourtant. Mais lui.. tout ce qu'il pouvait savoir de lui, ses pensées, ses goûts, ses envies, il voulait les connaître. Il voulait toujours en savoir plus sur lui, et à chaque fois qu'il avait de nouvelles "informations" sur lui, il tâchait de ne pas l'oublier, chose qui l'amusait étrangement. Et il savait que si quelqu'un apprenait ça, pire encore, si Byeong le comprenait, il flipperait. Il flippait déjà lui, alors bon... il ne donnait pas cher de sa réputation, après. Et surtout de sa relation avec lui.
Seulement.. il avait beau en avoir conscience, les mots sortaient tous seuls de sa bouche. Et Dieu n'était décidément pas de son côté, puisque Byeong Heon avait entendu, et ne semblait pas vouloir oublier. Mais comme il avait changé de sujet, alors le plus jeune en avait fait de même, ouf. À sa question, il sourit un peu nerveusement. En fait, rien n'avait vraiment changé. C'est vrai ça, pourquoi est-ce qu'il voulait tant savoir ? Il bafouilla alors quelques mots, un peu perdu.

« Ça.. c'est une bonne question. Mais.. tu trouves pas ça amusant d'essayer de deviner ? »

Il n'avait pas de réelle raison, il fallait l'avouer. Et certes c'était amusant, mais bon.. y avait pas besoin de traîner en longueur comme il le faisait su le sujet, non plus. Il fallait croire que ça l'intéressait vraiment.. peut-être parce qu'au fond de lui, il aurait voulu que Byeong Heon l'imagine comme il était ? Car bon, quand on s'imagine quelqu'un que l'on apprécie, on va ps l'imaginer moche, hein ? Alors ça devait être pareil pour Heon. Oui, c'était impossible, mais Chin Hwa ne pouvait s'empêcher d'espérer un peu ; montrant bien qu'il était naïf, mine de rien. Ou juste... non. Il fallait vraiment qu'il arrête. Il le regardait alors, tandis que le jeunot refusait sa nourriture. Il fit une petite moue et haussa finalement les épaules en s'en prenant deux ou trois. Il en avala un et manqua de s'étouffer. Il revenait au sujet qu'il avait voulu éviter.. mais apparemment il n'avait pas compris. Ou plutôt, il ne devait pas vouloir comprendre ; il n'était pas bête. Mais sa dernière phrase lui fit un peu mal au coeur. Il avait bizarrement espéré. Espéré que Heon comprenne. Ou le lui fasse remarquer. Mais rien. Il était simplement son hyung. Et ça s'arrêtait là.

Il ne savait pas trop quoi répondre. Est-ce qu'il devait faire comme si de rien était, ou... ? De toute façon, il ne savait même pas pourquoi il ressentait ce mal être lorsqu'il pensait au fait que Heon était son ami, et qu'il ne pouvait pas être,plus important que d'autres personnes à ses yeux. Ce serait stupide que Heon le préfère à tout les autres alors qu'il ne sortait pas du lot, si on retirait ses capacités de survies plus ou moins élevées comparées à la moyenne des gens sur l'île. Il prit une bouffée d'air et prit finalement la parole.

« Ah... c'est cool, alors. J'suis ton hyung et ton ami, hein... ? »

... "et pas plus ?", aurait-il voulu ajouter. Mais pour une fois, il avait réussi à se stopper avant. Tout ça prenait de plus en plus de formes dans sa tête, mais il avait peur. Plein de choses se confirmaient.. mais il ne savait pas quoi dire, ni quoi penser. Il était...


HEY, I THINK I LOVE YOU BABY
je ne veux plus souffrir tout seul. si c'est toi, je pense que je pourrais sourire tout le temps... c'est ce que je ressens mais pourquoi tu ne le sais pas ? ne t'inquiète pas, je ne te ferais jamais pleurer. j'ai seulement besoin que tu restes pour toujours à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 17 ans.
ϟ localisation : In my dream of liberty ...
ϟ feat. : Ricky [Teen Top].
ϟ DC : Jo Han Byul.
ϟ messages : 108

MessageSujet: Re: Why ? {open}.   Lun 8 Avr 2013 - 19:20

    C’est bizarre ce que je ressens envers Chin Hwa. Je veux dire … Tout ce qu’il dit à son importance pour moi, surtout quand cela me concerne. Puis je n’ai pas du tout aimé quand il m’a évité pendant des jours. Et tout à l’heure avec cette fille, j’avais envie de lui crier de ne pas s’approcher de MON hyung, mais aucun son ne voulait sortir de ma gorge. Dans un sens, c’est beaucoup mieux comme cela. Chin Hwa est juste comme un grand frère pour moi, je suis très attaché à lui, c’est pour cela que je réagis ainsi. N’est-ce pas ? J’ai peur de perdre un de mes piliers sur cette île. Je crois que … Chin Hwa est LA personne qui m’aide le plus à tenir ici. Il est gentil avec moi, il me protège et s’occupe de moi comme un hyung avec son petit frère. J’adore cette relation que j’ai avec lui, pour rien au monde je voudrais que cela change. Même si un jour nous quittons cette île, je veux que nous restions proches. Je souris et pour changer un peu de sujet, surtout pour penser un peu à autre chose, je lui demande pourquoi mon point de vue vis-à-vis de lui à l’air de compter à ce point. Amusant ? Un sourire crispé se dessine sur mon visage. Hum … Finalement j’acquiesce d’un signe de tête.

    - Oui c’est amusant, mais je préfèrerai te voir pour de vrai, pas juste m’imaginer …

    C’est cela. J’aimerai tellement pouvoir le voir. Rien qu’une fois … Pouvoir encrer les traits de son visage dans ma mémoire. M’imaginer c’est certes drôle, mais cela ne me dira jamais à quoi mon hyung ressemble pour de vrai et pas seulement dans mes rêves. Nous nous asseyons et Chin Hwa me propose de la nourriture, que je refuse. Ce n’est pas contre lui, je n’ai juste pas faim. Je réfléchis trop et dans ma tête c’est un peu le bizarre, je n’ai pas du tout envie de manger pour le moment. Je me replonge dans mes pensées, avant de finalement avouer à mon hyung qu’il est important pour moi car il est un ami et comme un grand frère pour moi. Mon hyung et mon ami, oui c’est cela, exactement comme le dis Chin Hwa. J’acquiesce.

    - Un très bon ami et un grand frère même … Enfin je te considère un peu comme un grand frère !

    Alors pourquoi, je tiens autant à ce que personne ne s’approche de lui ? Pourquoi j’ai eu si mal quand il a commencé à m’éviter ? Pourquoi je voulais absolument qu’il revienne vers moi ? Certes je tiens à lui, mais … Je crois que je tiens un peu, beaucoup trop à lui. Je suis comme cela avec Ji Yeon aussi, j’aime énormément ma petite sœur et j’ai tendance à être possessif car je refuse l’idée que quelqu’un lui fasse du mal. Mais c’est complètement différent avec. Nous avons ce lien du sang, il est normal que je sois comme … Connecté ? Avec elle. Chin Hwa … Je ne sais pas. Mais une question m’échappe.

    - Dis hyung … Tu as déjà été amoureux ? C’est comment ?

    Pourquoi je lui demande cela moi ? Je me mors la lèvre. Je n’en ai absolument aucune idée, les mots sont sortis d’eux-mêmes. Ce sentiment m’intrigue vraiment, c’est un sentiment que je n’ai jamais connus. Pas même une attirance physique, puisque je suis aveugle. Alors pourquoi maintenant ? Pourquoi à Chin Hwa ? Je m’en veux déjà. Il prendra peut-être mal ma question ? Je n’ai absolument aucun … Je n’arrive même pas à terminer ma phrase. J’ai cette image en tête … Une image étrange. Chin Hwa et moi, pour être exacte. Pourquoi mon bat il si fort quand je m’imagine main dans la main avec mon hyung ?



The movie is over, now it's dark forever and ever ... It’s less painful than I thought. Movie’s over. The movie’s over. The curtain rings down as soon as the movie starts. Bye bye good bye bye. Movie’s over. The movie’s over.

(c) WILD HEART.

Kafka, he is my eyes ... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 19 ans
ϟ localisation : où tu n'es pas.
ϟ feat. : Lee Byeong Hyeon - L.Joe (Teen Top)
ϟ DC : Miura Shohei.
ϟ messages : 223

MessageSujet: Re: Why ? {open}.   Ven 12 Avr 2013 - 14:41

« Oui c’est amusant, mais je préférerai te voir pour de vrai, pas juste m’imaginer... »

Cette phrase eu un effet assez positif sur le faux blond qui sourit presque tendrement. Même s'il avait peur de décevoir, il voulait aussi qu'il le voit en vrai, comme lui le voyait.. Il voulait qu'il ait son image dans sa tête. Si c'était possible, il voudrait même qu'il n'ait que son image à lui dans la tête ! Et il s'avait maintenant pourquoi est-ce qu'il était ainsi. C'était dur... Dur d'accepter. Pas parce qu'il ne voulait pas l'aimer, car oui ; il l'aimait. Mais dur d'accepter le fait que ce ne soit jamais réciproque, et que Byeong Heon ne le verra jamais comme ça. Qu'il ne le verra jamais tout court, même. C'était dur d'accepter qu'il devait faire face, encore une fois, à un échec amoureux sans même qu'il n'ait commencé. Son sourire tendre se transforma en un sourire triste, et les quelques paroles qui suivirent celles-ci finirent de l'achever. Il n'était que ça à ses yeux, voilà. Certes, il ne pouvait pas se plaindre, Byeong Heon n'y était pour rien du tout. Et puis c'était toujours mieux que rien, hein.. ? Il posa sa main sur ses cheveux et les ébouriffa doucement.

« Oui.. Je te considère aussi comme mon frère. J'ai pas eu de vraie famille, alors... Je sais pas vraiment ce que c'est, mais je suis sûr que c'est ça. »

Pourquoi avoir parlé de son passé ? Il avait juré de ne plus ressasser ce genre de détail. Et il ne voulait pas embêter Heon avait ça. Il ne voulait plus y penser. Et jusqu'à maintenant, il avait à peu près réussi... Mais là, il n'avait pas pu faire autrement que d'en parler. Parce que c'était vrai, il ne savait pas en quoi consistait exactement une relation entre un frère et sa sœur, entre deux sœurs, ou entre frère. Voire même entre père et fils, ou entre mère et fils. En bref, il ne savait rien. Et il ne voulait pas vraiment savoir non plus. Il était très bien comme ça.. Enfin, il pensait.
Et alors qu'il pensait à la famille qu'il n'aura jamais, il tiqua un peu à sa question. Pourquoi.. Est-ce qu'il lui avait demandé ça ? Son cœur avait accéléré sans même qu'il ne s'en rende compte, et alors qu'il dirigeait son regard sur lui, tout fut comme une évidence. Oui, il l'avait déjà été. Et pas plus tard que maintenant, même... Mais que lui dire ? Il n'allait quand même pas révéler ça ! Il bégaya un peu en cherchant que dire, feignant la gêne.

« Aish.. Amoureux ? Ben.. Pas vraiment.. J'ai déjà été attiré par des gens, et je ne suis sortit qu'avec une ou deux personnes tu sais ! Enfin.. C'était pas vraiment de l'amour.. C'était surtout de l'attirance physique je pen-.. Enfin bref.. En tout cas, un jour quelqu'un m'a dit, qu'être amoureux c'était quand tu éprouvais un grand vide en toi quand tu n'étais pas près de cette personne : elle te manque tout le temps, tu penses très souvent à elle et tu te demande ce qu'elle fait en ce moment, etc.. Ton cœur bat plus vite quand il est près de toi, et tu as souvent envie qu'il te prenne dans tes bras, ou qu'il t'embrasse.. Enfin, je crois. J'ai jamais vraiment ressentit ce genre de chose jusqu'à maintenant, alors je peux pas vraiment t'aider plus sur ça.. Pourquoi, tu penses être amoureux de quelqu'un ? »

Il n'avait pas voulu poser cette question. Et s'il lui disait que oui, il était peut-être amoureux ? Ou au moins attiré, non physiquement puisqu'il ne voyait pas, mais par l'aura que dégage une personne ? Sa personnalité avec lui, et tout ce bordel qui donnait la migraine rien qu'en y réfléchissant. Il était curieux. Trop curieux. Il voulait savoir, et éviter le sujet en même temps. Parce qu'il savait que s'il apprenait le nom de la personne, il éprouvera une certaine rancœur à son égard, même s'il ne le veut pas forcément.


HEY, I THINK I LOVE YOU BABY
je ne veux plus souffrir tout seul. si c'est toi, je pense que je pourrais sourire tout le temps... c'est ce que je ressens mais pourquoi tu ne le sais pas ? ne t'inquiète pas, je ne te ferais jamais pleurer. j'ai seulement besoin que tu restes pour toujours à mes côtés.


Dernière édition par Park Chin Hwa le Dim 14 Avr 2013 - 10:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 17 ans.
ϟ localisation : In my dream of liberty ...
ϟ feat. : Ricky [Teen Top].
ϟ DC : Jo Han Byul.
ϟ messages : 108

MessageSujet: Re: Why ? {open}.   Dim 14 Avr 2013 - 10:07

    Bien sûr que je préfèrerai le voir pour de vrai … À chaque fois que le rencontre quelqu’un je me dis que ce serait tellement plus simple si je pouvais voir, ne serait-ce qu’une fois les personnes auxquelles je parle. Avec Chin Hwa c’est d’autant plus vrai … Je ne sais pas vraiment comment interpréter cela, mais il est quelqu’un de spécial pour moi. Il suffit de voir mon comportement quand il s’agit de lui. Je ne sais pas vraiment comment interpréter ce que je ressens, mais je sais que ce n’est pas habituel. Si j’avais à choisir la personne que j’ai le plus envie de voir pour de vrai sur cette île, je crois que ce serait lui. Pourquoi ? Je ne sais pas. Il n’est pas mon ami le plus proche ici, mais … Proche ou pas proche, j’ai tout le temps envie d’être avec lui ou d’entendre sa voix. Est-ce normal ? Puis, j’insiste sur le fait que je le considère comme un frère. Du moins, c’est la seule définition que je trouve à ce lien spécial qui m’unie à lui : des frères. Je n’ai jamais eu de frère, juste une petite sœur. Une sœur que j’adore, mais une relation frère/sœur et une relation frère/frère ce n’est certainement pas la même chose. Les paroles de mon hyung me font relever la tête. Il n’a jamais eu de famille … Je suis curieux et j’aurais envie de lui poser des questions, mais cela à l’air d’être un sujet délicat. Je ne veux pas rendre mon hyung triste et j’imagine que son passé sans sa famille, n’est pas la chose la plus facile à aborder. Je me trompe ? Je me contente de sourire gentiment et de poser ma main sur son bras, il est tout près de moi alors cela me facilite la tâche, je n’ai pas à chercher à tâtons pendant des heures. Pourquoi ce geste ? Pour lui faire comprendre que moi je suis là, s’il veut bien de moi bien sûr sinon je le laisserai tranquille. Même si son passé a été difficile, je serai comme un frère pour lui et ce sera un peu comme s’il avait un membre de sa famille avec lui.

    Puis les paroles de ma petite sœur –déjà très renseignée sur le sujet à son âge-, elle m’a dit que quand on aime ou on s’intéresse à quelqu’un, on cherche à attirer son attention, à ce qu’il ne voit que nous et qu’il ne veuille passer son temps qu’avec nous. Mon comportement envers Chin Hwa est parfois comme cela … Quand il m’évitait, je voulais attirer son attention, le faire revenir vers moi, car j’avais mal. Mais à chaque fois je n’osais rien faire, j’avais trop peur d’empirer les choses. Curieux d’en apprendre encore et toujours plus, puis aussi pour essayer de comprendre ce que je ressens, je demande à mon hyung s’il sait ce que cela fait d’être amoureux. Il m’explique qu’il n’a jamais aimé quelqu’un juste des attirances physiques. Moi, je ne peux pourrai jamais savoir ce que cela fait d’être attiré physiquement par quelqu’un … Il me révèle aussi qu’il est sorti une ou deux personne, vraiment … Chanceuses ? Mes pensées me surprennent moi-même. Je secoue légèrement la tête, pour effacer tout cela de mon esprit et me concentrer sur ce que Chin Hwa me dit. Tout devient clair dans mon esprit, alors qu’il essaie de m’expliquer en quoi consiste le fait d’aimer quelqu’un. Sentir un vide quand la personne n’est pas présente … Quand il m’évitait, je me sentais mal et toute envie de faire telle ou telle chose s’était envolée. Un constant manque … Oui, avoir mon hyung près de moi me manquait quand je croyais qu’il me détestait. Je pense souvent à Chin Hwa. Encore une fois oui, surtout dernièrement alors que je cherchais à savoir pourquoi il fuyait. Je porte une main sur mon cœur, alors que ce dernier ne bat pas régulièrement et calmement dans ma poitrine. Qu’il me prenne dans ses bras, j’en ai aussi un peu envie. C’est en partie pour cela que j’ai forcé une étreinte entre nous quelques minutes plus tôt. Est-ce que je serai amoureux de mon hyung … Non, non … Il doit y avoir une autre explication … Je … Je ne savais pas ce que cela voulait dire être amoureux et maintenant je me prends la réalité en pleine figure. La dernière question de Chin Hwa me rappelle à la réalité et je cligne plusieurs fois des yeux, un peu perdu …

    - Non … Enfin … Je … Je ne sais pas. Je n’ai jamais aimé personne de cette manière, alors … Je ne pouvais pas savoir ce qu’on ressent quand on aime quelqu’un mais … Ce que tu viens de dire, je … Je crois bien que je le ressens avec quelqu’un. Est-ce que cela veut dire que je suis amoureux ?

    Quelqu’un. Je n’allais pas lui dire qu’il s’agit de lui et me faire rejeter, surtout pas. Alors je ne rajoute pas plus de détail. De plus logiquement l’amour se créé en un homme et une femme. C’est bien pour cela que certaines personnes détestent les couples du même sexe. Moi je m’en fiche, mais … Chin Hwa n’aime peut-être pas les garçons qui aiment d’autres garçons ? Et moi … Je ne peux pas aimer mon hyung. Nous sommes deux garçons … Déjà qu’on en profite souvent pour me faire la misère à cause de ma cécité, alors en plus, si … Si je n’aime pas les filles. Je ne suis pas … Normal ? Depuis mes huit ans je ne le suis plus de toute façon, normal …

    - Hyung … Si … Si, je te dis que cette personne est un garçon, est-ce que tu m’aimeras moins qu’avant ? Et puis … Je n’aime pas les filles et pourtant je suis un gars … Qu’est-ce qui ne va pas chez moi, hyung ? Je ne suis pas normal, hn ?



The movie is over, now it's dark forever and ever ... It’s less painful than I thought. Movie’s over. The movie’s over. The curtain rings down as soon as the movie starts. Bye bye good bye bye. Movie’s over. The movie’s over.

(c) WILD HEART.

Kafka, he is my eyes ... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 19 ans
ϟ localisation : où tu n'es pas.
ϟ feat. : Lee Byeong Hyeon - L.Joe (Teen Top)
ϟ DC : Miura Shohei.
ϟ messages : 223

MessageSujet: Re: Why ? {open}.   Mer 17 Avr 2013 - 16:49

« Non … Enfin … Je … Je ne sais pas. Je n’ai jamais aimé personne de cette manière, alors … Je ne pouvais pas savoir ce qu’on ressent quand on aime quelqu’un mais … Ce que tu viens de dire, je … Je crois bien que je le ressens avec quelqu’un. Est-ce que cela veut dire que je suis amoureux ?
- ... »

Et voilà. Et voilà. Il en était sûr. Pourquoi ? Pourquoi est-ce qu'il avait ouvert sa bouche ? Finalement, il aurait préféré ne rien savoir, oh oui... Il ne voulait pas lui répondre. Il ne voulait plus lui répondre. Il avait peur. Oui, il l'avouait, il avait peur. Peur que Byeong Heon s'en aille. Peur qu'il le délaisse à cause de ce peut-être amour. Il maudissait d'avance cette personne.. Et il était presque tenté de prier qu'elle ne l'aime pas et le rejette pour qu'il ne reste qu'avec lui. Et il s'en voulait de penser ainsi.. Il se détestait presque. Pauvre Byeong.. Il n'y était pour rien. Mais il fallait qu'il lui réponde ; il devait le faire. C'était son rôle de grand frère, après tout.. Non ?

« Hum.. Eh bien.. Ça se pourrait, oui.. Ton premier amour. Le tout premier... »

Il restait pensif. Il aurait pu lui dire "mais non Heonnie, tu te trompe ! Tu peux pas tomber amoureux de quelqu'un, c'est impossible. Ou alors, ce devrait être de moi !". Mais c'était tout simplement de l'égoïsme et de la méchanceté pure. Rien d'autre. Alors il avait préféré être franc... Car même s'il était triste, il était content pour Byeong Heon. Après tout, comme il venait de le dire, il s'agissait de son premier amour, s'il était vraiment amoureux.
Il regarda quelques instants le ciel d'un air désespéré, comme s'il cherchait du réconfort. Mais rien. Juste un ciel bleu. Très bleu. Trop bleu. Il était las de ce ciel bleu. Il était las de tout, à présent. Il voulait dormir.. Dormir, et oublier ce qu'il venait d'apprendre ; ce qu'il venait de comprendre sur lui même. Mais c'était impossible.. Et Heon en avait apparemment décidé autrement, lui aussi.

« Hyung … Si … Si, je te dis que cette personne est un garçon, est-ce que tu m’aimeras moins qu’avant ? Et puis … Je n’aime pas les filles et pourtant je suis un gars … Qu’est-ce qui ne va pas chez moi, hyung ? Je ne suis pas normal, hn ? »

Il était totalement frigorifié. Et pourtant il faisait presque 35 degré.. Mais il était frigorifié. Il.. Byeong Heon, son Byeong Heon aimait un homme ? Lui ? Un autre que Chin Hwa ? Impossible. C'était encore pire que ce qu'il avait imaginé, alors..
Il se mordilla la lèvre au point d'en saigner légèrement. Que faire ? Que dire ? Bien sûr que non, il n'était pas anormal ! Il avait tellement envie de le secouer pour lui dire le contraire ! Mais il se contenta de lui caresser doucement les cheveux sans même porter son regard sur lui. S'il le regardait à nouveau, il allait certainement faire une bêtise, et le regretter.

« Mais non.. Dis pas n'importe quoi. T'es la personne la plus normale que je connaisse, tu sais.. Et puis... Si.. C'était vrai. Si aimer un homme alors qu'on en est un aussi, c'est pas "normal".. Alors moi aussi, j'le suis pas. »
Il avait laissé échapper ces mots sans vraiment s'en rendre compte. Mais ce qu'il disait était vrai : on ne pouvait pas décrire quelque chose de "normal" ou "anormal". Tout le monde n'a pas le même point de vue sur la vie, les relations, et tout ce qui touche à l'Homme.

« Et puis tu sais Heonnie, si on appliquait cette façon de tout traiter comme "normal" ou "pas normal", personne le serait ! On a tous un p'tit truc qui fait qu'on est différent des autres, donc.. 'fin bref, te préoccupe pas de ça, tant que tu aimes.. C'est l'essentiel dans l'amour. »

Même s'il ne voulait plus y penser.. Une autre question flottait dans sa tête. Qui ? Qui aimait Byeong Heon ? Qui avait cet honneur d'être aimé d'une personne comme lui.. ? Qui prenait sa place ? Il voulait savoir. Mais il n'osait pas demander. Il ne voulait pas souffrir plus. Alors il se taisait. Il se taisait et s’efforçait de ne pas le regarder, bien qu'il en mourrait d'envie.


HEY, I THINK I LOVE YOU BABY
je ne veux plus souffrir tout seul. si c'est toi, je pense que je pourrais sourire tout le temps... c'est ce que je ressens mais pourquoi tu ne le sais pas ? ne t'inquiète pas, je ne te ferais jamais pleurer. j'ai seulement besoin que tu restes pour toujours à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 17 ans.
ϟ localisation : In my dream of liberty ...
ϟ feat. : Ricky [Teen Top].
ϟ DC : Jo Han Byul.
ϟ messages : 108

MessageSujet: Re: Why ? {open}.   Jeu 18 Avr 2013 - 20:02

    L’amour … Un sentiment totalement inconnu pour moi. Enfin je connais l’amour parental, l’amour amical, l’amour fraternel … Mais l’amour le vrai. L’amour avec un grand A, celui que l’on partage avec la personne que l’on espère être l’homme ou la femme de notre vie. Celui-ci je ne le connais pas. Et pourtant … Tout ce que Chin Hwa me décrit, je l’ai déjà ressenti. Quand … Avec qui … C’est bien simple. Maintenant … Avec lui, mon hyung, Chin Hwa. C’est avec lui que je ressens tout cela. Mais … Il est un garçon et moi aussi. Je n’ai rien contre les couples homosexuels, pour moi chacun fait ce qu’il veut, mais … Je ne peux pas m’empêcher de me sentir anormal quand je réalise que moi-même j’aime quelqu’un du même sexe. Je fais part de mes craintes à min hyung. Chin Hwa me parle de mon premier amour. Le tout premier. C’est effrayant. Tout au fond de mon cœur j’ai peur. Je ne peux pas parler de cet amour. D’une parce qu’il est envers quelqu’un du même sexe et que je ne connais pas l’avis de mon hyung à ce propos et de deux … Il ne me voit sûrement que comme un petit frère. Il n’est pas amoureux de moi et il ne le sera jamais. Du moins c’est ce dont je suis persuadé. Un peu hésitant je demande à Chin Hwa si cela le gênerait de me savoir amoureux d’un homme. Je relève la tête. Alors … Mon hyung aussi aime les hommes ? J’ai envie de sauter de joie … Tout n’est pas perdu alors. Il y a peut-être une toute petite chance pour qu’il m’aime aussi ? Cependant … Je n’ai pas envie de me bercer dans de faux espoirs et ma joie est de courte durée. Je ne fais aucun commentaire. Que pourrais-je dire ? Je dirai sûrement une bêtise si je parlais. Je suis juste heureux que mon hyung me dise que je ne suis pas anormal. Chin Hwa dit même que je suis la personne la plus normal qu’il connaisse. Je souris. Pourquoi chaque fois qu’il me fait un compliment je souris et mon cœur se gonfle d’un mélange de fierté et de bonheur. Je suis vraiment … Amoureux, de mon hyung ? Je tourne la tête vers lui … S’il savait. Que dirait-il ?

    - Tant que j’aime c’est l’essentiel …
    murmurais-je essayant de m’en persuader. Mais si cette personne ne m’aime pas hyung ? Je vais avoir mal, dis-je en portant ma main à mon cœur qui s’emballe.

    Je sais qu’il y a de grande chance pour que mon hyung ne me retourne pas mes sentiments et cette pensée à elle seule me fait souffrir. J’en aurais presque envie de pleurer si j’étais seul. Mais pour le moment, si une larme devait rouler le long de ma joue Chin Hwa me demanderait inévitablement pourquoi je pleure et je ne peux tout simplement pas lui dire. Alors je prends sur moi. J’essaie de calmer les battements de mon cœur. J’aimerai tellement savoir ce qu’il pense de moi, mais sans tout lui révéler pour autant.

    - Je n’ai pas choisis de l’aimer … Il compte beaucoup pour moi, mais … Je ne veux pas le perdre à cause de cela. Ce serait la pire chose qui pourrait m’arriver … J’ai besoin de son soutient, sur cette île, moi … Je ne veux pas que mon amour s’il est non réciproque, tue notre amitié. Je ne veux pas tout gâcher. Tu crois que je devrais lui dire ou me taire ?

    Si seulement il savait que je parle de lui. Si seulement je pouvais savoir ce qu’il pense de moi, s’il m’aime plus que comme un petit frère. Non, je n’ai pas choisis de l’aimer, mais je ne veux personne d’autre que lui. Oui, Chin Hwa est une personne qui compte énormément pour moi. Si je perds mon hyung, je perds tout. Sur cette île, j’ai plus que jamais besoin de lui. Je ne veux pas que mon amour gâche tout, je m’en voudrais trop. J’essaie de lui demander quelque conseil. De toute façon il ne doit pas se douter que je parle de lui. Si ? Je ne sais pas … Pourquoi aimer c’est si difficile ? À l’instant présent j’ai envie de haïr ces sentiments qui rendent mon hyung si différent.



The movie is over, now it's dark forever and ever ... It’s less painful than I thought. Movie’s over. The movie’s over. The curtain rings down as soon as the movie starts. Bye bye good bye bye. Movie’s over. The movie’s over.

(c) WILD HEART.

Kafka, he is my eyes ... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 19 ans
ϟ localisation : où tu n'es pas.
ϟ feat. : Lee Byeong Hyeon - L.Joe (Teen Top)
ϟ DC : Miura Shohei.
ϟ messages : 223

MessageSujet: Re: Why ? {open}.   Mer 24 Avr 2013 - 16:50

Si cette personne ne l'aimait pas.. Il ne voulait pas émettre d'avis réel là dessus. Une part de lui se sentirait triste pour lui.. Mais une autre verrait cet échec comme une chance pour lui. Oui, il aurait mal. Et d'ailleurs, même lui aurait mal. Rien que de l'imaginer mal, il avait un pincement au coeur. Il ne voulait pas. Tout, mais pas ça !
Et si Heon continuait de parler de cette personne ainsi, il n'allait pas tenir plus longtemps. Il ne voulait plus l'entendre parler de lui. Il fallait qu'il s'arrête, et vite.. Il n'allait vraiment pas tenir. Il baissa les yeux, l'air légèrement absent. Que dire ? Lui ne le blesserait pas comme ça.

« Moi je serais là pour toi ! Je te laisserais pas tomber, donc.. Je te soutiendrais. Alors fais comme t'en as envie, mais j'veux pas que tu te prennes la tête avec ça. D'accord ? »

Il sourit un peu, mais n'osa toujours pas le regarder. Il ne savait toujours pas de quoi il était capable, et il ne voulait pas blesser Heon. Surtout qu'il aimait quelqu'un.. C'était encore pire. Quelle merde. Il blêmit un peu, réalisant une chose. Et si.. Et si c'était réciproque ? Qu'est-ce qu'il allait se passer ? Est-ce qu'il finirait seul ? Il n'arrivait pas à penser correctement, et il n'arriva malheureusement pas à garder sa langue dans sa poche.

« Mais.. J'veux pas que tu t'éloignes de moi si c'est réciproque avec cette personne. Parce que.. Parce que j'ai pas envie, tout simplement. »

Oui, il devait l'avouer, il n'avait pas calculé son coup. Il n'était pas assez explicite, et puis, il aurait certainement dit la même chose s'il ne ressentait rien pour lui, mais quand même.. Il ne voulait pas que Heon lui pose des questions gênantes, quoi. Il ne savait plus sur quel pied danser. Il ne savait plus quoi dire, qu'est-ce qu'il ne pouvait pas dire, il ne savait plus rien. C'était vraiment difficile. Et il s'en voulait de l'aimer. Il s'en voulait de ne pas pouvoir être réellement là pour lui, et de ne pas pouvoir le rassurer comme il le voulait. Il voulait vraiment lui dire qu'il l'aimait, et il y songeait certainement, mais maintenant qu'il savait qu'il en aimait un autre.. Non. C'était impossible. Pas pour l'instant, en tout cas.

« Heon.. Tu.. Est-ce que je le connais ? »

Il avait craqué, oui. Mais il n'arrêtait pas de penser à ça, et il fallait qu'il en sache un peu plus.

Spoiler:
 


HEY, I THINK I LOVE YOU BABY
je ne veux plus souffrir tout seul. si c'est toi, je pense que je pourrais sourire tout le temps... c'est ce que je ressens mais pourquoi tu ne le sais pas ? ne t'inquiète pas, je ne te ferais jamais pleurer. j'ai seulement besoin que tu restes pour toujours à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Why ? {open}.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Why ? {open}.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Open est la réponse d'Orange à Ideo de Bouygues...
» Basecamp et open GL 1.3 (RESOLU)
» OPEN STREET MAP : Conversion directe pour GPS GARMIN
» [résolu]creer un fichier csv avec open office calc
» ouvrir un popup en Javascript grace à la méthode window.open

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where am I :: 
THE ISLAND ∞
 :: ↬South :: Campement
-