WAI FERME SES PORTES ;o;
Plus d'infos ici

Partagez | 
 

 A-alors toi aussi tu...tu es ici ?! [PV Ezeckiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ϟ âge : 19
ϟ feat. : Moon Jong Up
ϟ messages : 35

MessageSujet: A-alors toi aussi tu...tu es ici ?! [PV Ezeckiel]   Mer 6 Fév 2013 - 22:50


❝Je n'en crois pas mes yeux... ❞
Aujourd’hui, Keith était encore parti une énième fois en exploration dans la forêt. Il n’avait évidemment pas oublié son jouet préféré : son petit briquet. Il marchait tranquillement sur un sentier qu’il connaissait bien. Il adorait prendre ce sentier et écouter la nature s’exprimer. Il était curieux et tendait l’oreille pour que lui parvienne les chants des oiseaux. Keith adorait les oiseaux. Selon lui, c’était les seuls êtres vivants réellement libres car ils volaient de leurs propres ailes. Keith enviait ses créatures. Se sentir libre, emporter par le vent. Planer et se poser n’importe où. Découvrir de nouveaux pays. Être libre. Keith s’était mis à lever les bras de façon à imiter un oiseau en plein vol. En fait il imitait un avion mais peu importait.

Moi aussi je veux voler !

Le jeune garçon se mit à rire bruyamment. Il savait très bien qu’il ne pourra jamais être comme un oiseau mais il aimait en rêver. Il aimait rêver aussi qu’il disparaissait loin de cette île et qu’il retrouvait son frère. Il était persuadé qu’il ne se trouvait pas dans cet Enfer. Son frère lui manquait énormément. Et rien que de penser à lui, le rendait énormément triste. Il s’asseyait sur une souche et prenait sa tête entre ses mains. Il sentait le sanglot bloqué dans sa gorge mais se refusait à pleurer. Car si il pleurait, il déclencherait à coup sûr une crise d’hystérie. D’un geste rapide il fit un petit tas de feuilles et le brûlait ce qui le calmait et le faisait se concentrer sur la flamme vacillante.

Il aimait le feu. Il aimait sa chaleur, son énergie, sa force. Il se sentait totalement invincible et protégé avec son briquet. Il fixait d’un regard de psychopathe, la flamme qui rongeait petit à petit les feuilles mortes. Un rire de fou le prenait. Il n’était plus tout à fait lui-même quand il voyait du feu. Il se murmurait qu’avec son briquet il brûlerait les gens qui ont créé cet Enfer. Car il était persuadé que cette île était une création de groupe d’hommes. Et quel qu’il soit, il les haïssait fortement. Car à cause d’eux, il n’allait plus jamais revoir son frère. Son Ezeckiel.

Ezeckiel était tout pour lui. Même s’il se sent protégé avec son feu, il se ment à demi. Le seul qui le protégerait réellement c’est bien son frère. Car son foutu briquet, lorsqu’il aurait une énorme crise, il ne pourrait pas l’aider. Pire il pourrait le tuer s’il avait pour idée de se suicider. De nouveau il pensait à son frère et le sanglot revenait en force. Alors il se laissait aller à quelques larmes. Juste assez pour se calmer mais pas suffisamment pour déclencher une crise.

Zeze…tu me manques énormément…

Les trois larmes qu’il s’était autorisé à verser, s’écrasèrent au sol. Puis il se reprit rapidement. Non Ezeckiel n’était pas ici. Ezeckiel l’attendait à la maison… Il l’attendrait longtemps. Peut-être qu’il s’inquiète déjà. Oui il doit s’inquiéter. Il doit être en train de pleurer tout en recherchant Keith. Non Keith ne voulait pas qu’il pleure. Et il ne voulait pas pleurer non plus. Alors Keith se mit à hurler. Il entendit alors les oiseaux se taire. Puis des battements d’ailes, signe que les oiseaux s’étaient envolés. Il hurlait longuement. Il hurlait sa haine. Son désespoir. Sa tristesse. Il détestait cet endroit. Il hurlait aussi son envie de partir. Mais il savait qu’il était prisonnier et qu’il ne trouverait jamais la porte de secours, même si tout au fond de lui un espoir subsistait. Un infime espoir de retrouver son frère. Sain et sauf ? peut-être…

Et puis, son ouïe fine entendait un bruit. Un infime bruit. Un bruit presque indiscernable. Il se mit à paniquer. Quelqu’un l’avait suivi ? Impossible. Lui seul connaissait cet endroit. A moins que… Il se souvient qu’il s’était aventuré un peu plus loin l’autre jour et avait découvert l’existence d’une grotte. L’idée que quelqu’un vivait dedans lui vint en tête. Et sa curiosité reprit le dessus. Il partait donc dans la direction qu’il avait pris l’autre jour, presque en sautillant. Il se disait que c’était l’opportunité de se faire un ami et il s’en réjouissait.
Quand il arrivait sur place, son intuition ne l’avait pas trompé : la grotte qu’il avait trouvée l’autre jour, était bien habité. La faible lueur qui émergeait du fond de la grotte renforçait son intuition. La question qu’il se posait maintenant était s’il devait aller voir ou non. Il était un peu intimidé par la, plutôt, immense grotte.

Il…il y a quelqu’un ?

Aucune réponse. Bon en même temps il l’avait murmuré hein… Un faible écho lui revint quand même. Il avait tout de même peur de tomber sur un ours. D’ailleurs est-ce qu’il y a des ours sur cette île ? Il haussait les épaules et se lançait : Après tout qu’avait-il à perdre ?

Il marchait à pas de loup dans la grotte. A mesure qu’il progressait, elle devenait de plus en plus lumineuse et il était de plus en plus excité et effrayé en même temps à l’idée de ce qu’il allait découvrir. Il ne se doutait pas un instant qu’ « IL » était ici. Lorsqu’il arrivait dans une pièce lumineuse à cause de quelque chose qui semblait être une bougie, il plissait les yeux et n’osait plus avancer. Il décidait donc de s’annoncer.

Il….il y a quelqu’un ? J…je m’appelle Keith. Lim Keith. Je suis venu en ami !

Il pensait que s’annoncer comme un ami, le rendrait moins hostile aux yeux de l’inconnu. Il était persuadé qu’il y avait vie humaine ici. Il ne se trompait pas…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lim Ezeckiel
► I'M NOTHING WITHOUT HIM

avatar
ϟ âge : 21 yo
ϟ localisation : Dans une grotte avec Keith en train de faire des bébés
ϟ feat. : Dae hyun
ϟ DC : Kang Na Hyun, l'admin pervers :P
ϟ messages : 30

MessageSujet: Re: A-alors toi aussi tu...tu es ici ?! [PV Ezeckiel]   Jeu 7 Fév 2013 - 1:13

Comme à son habitude, Ezeckiel avait émergé d’un sommeil agité en plein milieu d’après-midi et ne semblait pas de très bonne humeur. Il fallait dire que depuis son arrivée sur l’île, tout ce qu’il appréciait auparavant, et bien évidemment tout ceux auxquels il tenait n’étaient pas là pour le soutenir dans cette nouvelle épreuve. Bien qu’il ne soit pas le genre d’homme faible et pleurnichard, l’américain broyait du noir depuis plusieurs mois et refusait catégoriquement de se mêler aux autres habitants de l’île. Ceux-ci avaient beau essayer d’engager le contact avec lui, Ezeckiel n’était pas du tout près à se plier à leurs règles et à faire semblant de s’intégrer alors qu’il ne désirait qu’une chose : mourir. Quelque-soit la méthode, il s’en foutait éperdument et espérait bêtement que la mort viendrait le chercher comme par magie du jour au lendemain. Se suicider ? Il savait très bien qu’il en était tout bonnement incapable car il avait encore une once d’espoir de revoir son frère un jour, bien que cela semble impossible au premier abord. Naïf comme il l’était, Ezeckiel s’imaginait encore qu’un jour futur, son frère réussirait à le trouver et à le sauver. Keith, le sauver ? Cette hypothèse semblait totalement absurde pour la simple et bonne raison que ce dernier était déjà incapable de s’occuper de lui-même, alors Ezeckiel avait du mal à s’imaginer comment il pourrait déjà se mettre en tête de le retrouver. A l’heure actuelle, le plus âgé des deux frères se demandaient où se trouvait son cadet et ce qu’il pouvait bien faire en cet instant. Était-il en bonne santé ? Était-il…vivant ? Il savait pertinemment que son frère était capable de mettre sa vie en danger sans même le vouloir et cette facette de lui ne l’avait jamais rassuré.

S’étirant en baillant bruyamment, le faux blond se leva pour quitter la grotte en espérant ne croiser personne sur le chemin. Cela faisait plusieurs jours à présent qu’il ne s’était pas lavé et son odeur de fauve commençait à lui donner la nausée. Pourquoi n’avait-il donc pas pensé à prendre plusieurs déodorants en partant en voyage avec sa classe ?! Ezeckiel se maudissait en y repensant et se contenta de jurer en anglais, démontrant ainsi à quel point sa langue maternelle pouvait parfois paraître très classe. Sans faire de chichis, il marcha une bonne vingtaine de minutes avant d’atteindre la cascade qui semblait lui crier de faire demi-tour pour ne pas la salir, ce qui était totalement absurde étant donné que cette dernière ne parlait pas et qui par conséquent ne pensait pas non plus ! Avec le manque de nourriture, d’eau et surtout à cause de ce soleil qui l’agressait à chaque fois qu’il n’était plus caché par les arbres, il arrivait à Ezeckiel d’avoir quelques petites hallucinations semblables à celles qu’il avait connue en prenant de la drogue quelques années auparavant. Se jetant à l’eau avec ses vêtements, il se laissa couler en fermant les yeux puis remonta à la surface quelques secondes plus tard pour respirer. « Si seulement je pouvais avoir du produit de douche…Saloperie d’île », glissa le jeune homme avant de frotter sa peau avec du sable. Pourquoi du sable ? Il s’imaginait qu’en faisant ça il réussirait à éliminer ce qui le faisait sentir mauvais, ce qui ne sembla pas fonctionner. Soupirant en se sentant à nouveau, il regarda les plantes qui se trouvaient autour du petit lac d’eau douce et écrasa des petites fleurs avant de les frotter sur sa peau. Il y avait certes plus viril comme odeur mais après tout, il n’était pas là pour se pavaner et chopper tout ce qui avait des seins et des jolies cuisses. Ezeckiel avait d’autres chats à fouetter...Sortant de l’eau après avoir improvisé une petite douche maison, il retourna dans sa grotte et retira ses vêtements mouillés pour en enfiler des secs. Allumant une petite bougie qu’il avait trouvé dans un sac avec un briquet et une poupée vaudou (qu’il avait d’ailleurs jeté pour ne pas s’attirer les foudres du méchant satan), il se coucha sur le sol et ferma les yeux pour faire une énième sieste, faute d’avoir d’autres choses à faire…Mais celle-ci ne dura pas longtemps lorsqu’une voix se fit entendre à l’entrée de la grotte. Se levant en sursaut, Ezeckiel se cacha derrière une des parois de la grotte et essaya de se concentrer sur ce que disait l’inconnu un peu trop curieux qui semblait s’avancer dans SA cachette. Cette voix lui disait vaguement quelque chose sans qu’il ne puisse se rappeler d’où il l’a connaissait. Était-ce un de ses camarades de classe ? Possible…Lorsque le jeune homme se présenta, Ezeckiel se figea sur place, incapable de bouger. Keith ? Avait-il bien entendu « Lim Keith » ?!

« You gotta be kidding me… »

Murmurant quelques mots en anglais, l’américain mit quelques secondes à sortir de sa stupeur avant de sortir de sa cachette pour regarder l’homme qui se trouvait à quelques mètres à peine de lui. Choqué de faire face à Keith, Ezeckiel ne savait pas comment réagir, beaucoup trop assommé pour comprendre quoi que ce soit. Était-il mort ? Rêvait-il ou bien hallucinait-il tout simplement ? Se rapprochant de lui d’un pas très lent et toujours sans rien dire, il tendit sa main tremblante dans sa direction avant de toucher son épaule comme pour vérifier qu’il était bel et bien réel. « Keith…C’est toi ? Tu es vivant ? » Un mélange d’incompréhension et de peur se lisait aisément sur son visage mais il ne pouvait pas faire autrement. L’observant dans un silence de mort pendant plusieurs secondes qui se transformèrent en minutes, Ezeckiel sentit les larmes couler sur ses joues sans qu’il ne puisse les retenir et le serra dans ses bras sans se soucier de savoir s’il lui faisait mal ou pas. Sentir son odeur à nouveau, le toucher…Tout ça était bien trop beau pour être vrai et pourtant…Son petit frère était bel et bien réel. Maintenant qu’il l’avait retrouvé, il était hors de question de le lâcher et ce, peu importe les futurs plaintes de son frère cadet. « Merde Keith, j’ai bien cru que j'te verrais plus jamais…Ne t’éloignes plus jamais de moi, compris ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ âge : 19
ϟ feat. : Moon Jong Up
ϟ messages : 35

MessageSujet: Re: A-alors toi aussi tu...tu es ici ?! [PV Ezeckiel]   Mar 12 Fév 2013 - 21:16

Troublé. Là était bien le mot qu’il fallait pour désigner Keith à ce moment-là. Le jeune homme était réellement troublé. Vraiment quand il était entré dans cette grotte, il pensait y trouver un ours ou un loup ou voire même des chauves-souris ! Il se doutait également qu’il allait trouver une vie humaine…. Mais l’idée que Ezeckiel serait à l’intérieur ne l’avait même pas effleuré une seconde. Pire, il avait naïvement pensé que son cher et tendre frère resterait loin de cet Enfer. Il s’était dit que son hyung chéri attendait sagement à la maison, poursuivant ses cours et décrochant même sa licence de médecine. Il s’était donc bien planté.

Son frère se trouvait donc maintenant, posté à quelques mètres du jeune Keith. Et je dois vous avouer que l’un est choqué tout autant que l’autre. Keith le fixait dans le blanc des yeux. What is this shit ?! Jurait-il intérieurement dans la splendeur de sa langue natale. Le jeune garçon avait réellement du mal à croire que son frère était là devant lui. Il n’osait toujours pas bouger. Ou plutôt, son cerveau lui intimait l’ordre de ne pas bouger. Keith pensait qu’il était devenu fou. Il continuait de fixer ce qu’il croyait être une illusion. Jusqu’à ce qu’il sente la main toute tremblante de celui qu’il croyait être un mirage, se poser sur son épaule. Là, un frisson de milles émotions différentes le parcourut. Il comprit que Ezeckiel se trouvait bien devant lui actuellement. Cela le bouleversa complètement et apparemment, c’était la même chose pour son frère.

Keith…c’est toi ? tu es vivant ?

Zeze...

Il sentit les sanglots qu’ils tentaient de refouler, transparaitre dans sa voix. Il voulait pleurer mais il ne se le permettait pas ou plutôt, il n’y arrivait pas. Ses larmes semblaient comme bloqué dans sa gorge. Il se contentait de l’observer, l’air ému, totalement assommé. Keith n’avait toujours pas bougé depuis qu’il était entré dans la grotte. Le silence s’installait encore une fois. Un silence rempli d’émotion. Keith ne savait pas comment réagir. Lorsqu’il vit que son frère pleurait, il fut choqué. C’était la dernière chose au monde qu’il voulait voir. Les larmes de son frère lui donnait envie de pleurer lui aussi… mais il n’y arrivait toujours pas. Et puis, il sentit une étreinte autour de sa taille : son frère le serrait comme si Keith pouvait disparaître d’un moment à l’autre. Son étreinte lui faisait un peu mal mais qu’importe la douleur, au fond il avait eu plus mal que ça. Automatiquement, Keith enfouit son visage contre l’épaule de son frère et cette fois-ci, les larmes coulèrent. Des larmes de joie mais aussi de peur … peur que Keith soit séparé de Ezeckiel encore une fois. Comme-ci ce dernier avait lu dans les pensées du plus jeune, il se mit à parler.

Merde Keith, j’ai bien cru que j'te verrais plus jamais…Ne t’éloignes plus jamais de moi, compris ?

Plus jamais hyung, plus jamais je m’éloignerais.

Keith avait dit cela comme si il faisait une promesse. Mais les promesses pouvaient à tout moment se briser. Keith n’a jamais aimé cette notion abstraite de phrase de ce genre. D’ailleurs quand c’était trop compliqué, il ne prenait jamais vraiment le temps d’assimiler les notions de ce qu’on lui enseignait auparavant. Il a toujours eu du mal à suivre des leçons. D’où le choix de ses anciennes études en filière du sport. Et puis, la première raison c’est évidemment parce qu’il est doué et qu’il aime ça.

De longues minutes s’étaient écoulées et les deux frères n’avaient pas bougé d’un pouce. Il était toujours là, à s’enlacer avec tendresse. Seul changement : Keith avait relevé la tête et essuyait une par une, les larmes qui coulait des yeux de son frère. Keith n’avait versé que quelques larmes mais ce n’était pas pour autant un sans-cœur. Il reniflait encore légèrement et se concentrait sur la douce chaleur que lui prodiguait son hyung.

dis Hyung, c’est ta nouvelle maison cette grotte ? Et… Il y avait un ours avant ?

Une nouvelle fois, la curiosité de Keith reprenait le dessus. Pour autant il n’avait pas lâché son frère. Il ne voulait pas encore quitter cette sécurisante présence. Il n’allait pas la quitter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lim Ezeckiel
► I'M NOTHING WITHOUT HIM

avatar
ϟ âge : 21 yo
ϟ localisation : Dans une grotte avec Keith en train de faire des bébés
ϟ feat. : Dae hyun
ϟ DC : Kang Na Hyun, l'admin pervers :P
ϟ messages : 30

MessageSujet: Re: A-alors toi aussi tu...tu es ici ?! [PV Ezeckiel]   Sam 16 Fév 2013 - 1:31

En arrivant sur l’île, Ezeckiel ne s’était jamais imaginé qu’il pourrait un jour revoir son frère ainé et ce, même s’il n’était pas du genre pessimiste. Le voir en face de lui le déstabilisait, beaucoup trop même. Était-ce un rêve ou tout simplement le fruit de son imagination ? Plusieurs étudiants semblaient avoir déjà bien perdu la tête depuis qu’ils étaient ici alors pourquoi pas lui… ? Après tout il n’était pas plus fort que les autres, bien au contraire. Le jeune américain était même faible en comparaison de tous ces étudiants qui essayaient de survivre tandis que lui se morfondait sur son sort. Mais qu’y pouvait-il s’il dépendait de son frère au point de ne plus se soucier de lui-même, simplement par inquiétude ? Depuis qu’il était enfant, Ezeckiel prenait soin de Keith et faisait tout pour qu’il soit heureux, quitte à faire des erreurs et à se mettre dans de sales draps pour lui, mais au fond il s’en fichait. Pourquoi ? Tout simplement car ce dernier aimait son frère et qu’il ne voulait pas l’abandonner, peu importe la situation. Le voir ainsi le choquait alors que la réaction appropriée aurait été de lui sauter dans les bras en pleurant de joie, ce qu’Ezeckiel n’arrivait tout bonnement pas à faire, peut-être trop apeuré à l’idée de constater qu’il s’agissait bien là d’un mirage et non de son frère. Pour être certain de ne pas rêver il mit plusieurs minutes à se rapprocher de lui pour ensuite toucher son épaule en tremblant. La personne en face de lui semblait bien réelle et pourtant…le coréen n’arrivait pas à y croire. Comment était-possible ? Était-ce un coup monté ? Trop de questions restaient en suspens dans sa tête et Ezeckiel ne supportait pas ça.

Ne mettant pas de temps pour le serrer contre lui, le jeune homme semblait tout autant chamboulé que lui à l’idée de s’être retrouvés alors qu’ils se croyaient séparés pour le restant de leurs jours. L’idée de ne plus être seul sur cette île fit sourire intérieurement Ezeckiel qui pourtant ne mit pas longtemps à réaliser qu’il était bien égoïste de penser de la sorte. Il ne voulait pas que Keith subisse cette vie, ils n’avaient pas trimés toute leur vie pour finir…par crever au milieu de nulle part. Chassant cette idée de sa tête, le faux blond lui demanda par la suite de ne plus s’éloigner de lui, ce à quoi à Keith répondit positivement. Faisant ensuite durer cette étreinte qui lui faisait un bien fou, Ezeckiel fut surpris de voir son frère cadet essuyer ses larmes les unes après les autres. Il ne pouvait s’empêcher de se sentir coupable à l’instant car ce n’était pas à Keith de le rassurer mais bien le contraire. En tant que grand frère, son devoir était de veiller sur son cadet et de se préoccuper de sa santé en premier lieu, ce qui sur cette île n’allait pas être chose facile.

« dis Hyung, c’est ta nouvelle maison cette grotte ? Et… Il y avait un ours avant ? »

Ecarquillant les yeux en entendant sa question, Ezeckiel mit quelques secondes à la comprendre avant de rire, ne pouvant pas s’empêcher de trouver sa question drôle. Un ours ? Pourquoi donc y aurait-il eu un ours dans la grotte ? Un sourire affiché sur son visage, il posa sa main sur la joue de son petit frère et se pencha pour embrasser son front avec douceur.

« Oui il y en avait un, mais tu sais…J’ai réussi à le faire fuir en criant, il a dû avoir sacrément peur de moi ! Sois rassuré, il ne reviendra sûrement plus jamais ici. »

Oui le blond venait de lui inventer un petit mensonge mais il savait pertinemment que Keith allait peut-être voir même sûrement le croire. Si cela lui faisait plaisir d’apprendre que son grand frère pouvait se débrouiller dans la nature, Ezeckiel ne voyait pas l’utilité de lui dire la vérité. Après tout rien ne pouvait lui prouver qu’un ours était déjà venu dans cette grotte auparavant. D’ailleurs depuis qu’il était sûr l’île le brun n’avait croisé aucun animal de ce genre et il ne se réjouissait pas particulièrement de croiser un jour la route d’un ours capable de lui arracher la tête d’un simple coup de pattes...Chassant cette nouvelle idée de sa tête, Ezeckiel finit par lâcher son cadet pour se pencher et attraper son sac qu’il ouvrit pour en sortir une banane qu’il tendit à Keith en souriant.

« A..Assieds et manges un peu, ça te fera du bien je te le promets ! Tu as soif, ou peut-être froid ? J’ai un pull si tu veux, et un peu d’eau aussi ! A moins que tu ne veuilles te reposer ? »

Il n’y avait pas à dire, l’ainé de la famille Lim tenait à satisfaire le moindre des désirs et des caprices du jeune homme en face de lui. Il l’aimait, peut-être un peu trop d’ailleurs pour que cela puisse paraître normal mais il s’en fichait éperdument. Il avait retrouvé son frère, sa moitié, celui sans qui il ne se concevait pas de vivre alors à présent qu’il était là, Ezeckiel comptait bien le rendre heureux et tout faire pour le voir sourire le plus souvent possible. Sa propre personne ? Il s’en fichait tant que Keith allait bien…C’était tout ce qui comptait pour lui.

« Tu veux aller te baigner ? Ou alors on peut aller chasser ensemble…Enfin…On peut faire ce que tu veux Keith, demandes moi n’importe quoi et je le ferais… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A-alors toi aussi tu...tu es ici ?! [PV Ezeckiel]   

Revenir en haut Aller en bas
 

A-alors toi aussi tu...tu es ici ?! [PV Ezeckiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pas d'internet alors que connexion ok
» Alors papa t' aimes bien l' Ipad qu' on t'a offert pour Noel ?
» Si toi aussi t'as déjà eu l'impression d'avoir déjà passé un moment
» Publicités en images, alors que l'option est cochée sur
» Épurer les archives des topics classés en résolu alors qu'aucune réponse n'a été apportée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where am I :: 
THE ISLAND ∞
 :: ↬North :: Grottes
-